Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
ActualitésActualitésActualités
Nous recrutonsNous recrutonsNous recrutons

Stratégie et objectifs

La politique internationale

Statégie et objectifs

Le Comité de Pilotage des Relations Internationales (CPRI) est un organe consultatif pour tous les conseils statutaires de Le Mans Université. Il est notamment composé de responsables Relations Internationales des composantes, de référents zones géographiques, de référents disciplinaires et thématiques, du référent dédié aux échanges avec les États-Unis, du directeur du Centre de Ressources en Langues et de la responsable administrative du Centre de l’International et des Langues. Il est présidé par la Vice-présidente déléguée aux Relations Internationales et traite de toutes les questions relatives à la politique internationale de l’établissement, dont les objectifs principaux sont les suivants :

 

Offrir une politique internationale structurée

  • Coordonner les initiatives internes relatives à la formation et à la recherche
  • Dégager des axes stratégiques de développement international: mobilités étudiantes et enseignantes, projets de recherche, projets de formation, participation à des réseaux et programmes multilatéraux régionaux

Définir les outils nécessaires pour :

  • Conclure des partenariats avec des laboratoires étrangers en lien avec les projets RFI et les nombreux financements régionaux obtenus par l’établissement
  • Promouvoir une intégration plus forte de l’université et de ses laboratoires dans un environnement international

 

Inciter à une politique des langues tournée vers l’international

  • Mettre en place un parcours FLE à l’intention des étudiants internationaux inscrits dans les formations
  • Promouvoir la francophonie
  • Mettre en œuvre une politique linguistique transversale et des dispositifs concertés
  • Offrir davantage de formations dans une langue étrangère
  • Renforcer l’enseignement des LANgues pour Spécialistes d'Autres Disciplines (LANSAD) et  l’Enseignement de Matières par l'Intégration d´une Langue Etrangère (EMILE) 

 

Mieux intégrer l’Europe dans les relations internationales

  • Accompagner les chercheurs via le service d’appui aux projets européens de la CoMUE Université Bretagne Loire
  • Mieux articuler la dimension recherche (H2020) dans une stratégie internationale et européenne de l’établissement
  • Enrichir les collaborations à l’international, en répondant aux appels à projets ERASMUS +, particulièrement ceux relatifs à la mobilité et à la dimension internationale

 

Poursuivre l’internationalisation des parcours de formation

  • Offrir à nos partenaires internationaux une politique de formation maitrisée fondée sur des conventions de double-diplomation
  • Renforcer nos priorités géographiques via des partenariats ciblés et les consolider pour obtenir des cotutelles internationales
  • Encourager les initiatives en matière de ressources pédagogiques à distance
  • Développer des démarches concertées pour le recrutement d’étudiants étrangers
  • Accroître la mobilité des étudiants sortants afin que ces derniers aient l’opportunité d’enrichir leur parcours universitaire par une expérience académique et culturelle à l’étranger

 

L’appui à l’internationalisation de la recherche est primordial pour :

  • Tenir compte des enjeux internationaux en recherche et en termes d'innovation scientifique
  • Soutenir les laboratoires dans la structuration de partenariats solides dans les aires géographiques les plus pertinentes
  • Renforcer la visibilité et l’attractivité des axes forts de recherche de l’université sur le plan international
  • Soutenir les colloques et manifestations scientifiques
  • Attirer les meilleurs doctorants et les meilleurs chercheurs
  • Accroître la mobilité sortante et aider au développement de réseaux de recherche

 

Un pôle d’ingénierie de projets européens et internationaux au Centre de l’International et des Langues :

CAP Europe est un dispositif d’appui à la recherche visant à accroître la participation des laboratoires dans les programmes européens, notamment les programmes Horizon 2020 et Erasmus+.

Ce service participe ainsi à l'internationalisation de la recherche à travers des missions de veille et de formation ciblées, d'aide au montage de projets ainsi que de conseil à la conclusion et au suivi d'accords de subvention.

Partagez : FacebookTwitterGoogle PlusLinkedInMailImprimez