Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
Covid-19 Covid-19 Covid-19
Rechercher

Motion demandant un report du vote définitif de la loi de programmation de la recherche

adoptée par le conseil de la Faculté de Droit, Sciences économique & de gestion

Motion demandant un report du vote définitif de la loi de programmation de la recherche

Le 16 novembre 2020


À l’initiative du domaine Droit (Le Mans – Laval), le conseil d’UFR de Droit, Sciences économique et de gestion, vient d’adopter à une très large majorité la motion suivante demandant un report du vote définitif de la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR) aux fins de concertation et d’amélioration.


Le Conseil d’UFR exprime, tout d’abord, sa désapprobation devant le passage en force de la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR), sans aucun dialogue avec la communauté universitaire dans son ensemble qui assure depuis des mois un travail considérable pour maintenir un service public de qualité auprès des étudiants privés d’amphithéâtres ; il demande le rétablissement immédiat d’un dialogue entre la communauté universitaire, les institutions représentatives et le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Le Conseil d’UFR exprime, ensuite, sa ferme opposition à plusieurs des dispositions de la LPPR, notamment celles concernant les modes de financement et de recrutement annoncés qui fragilisent définitivement la recherche et les formations, accentuent les inégalités territoriales et compromettent l'avenir de nos jeunes chercheurs et de nos étudiants ; il demande un report du vote définitif de la loi aux fins de concertation et d'amélioration.

Le Conseil d’UFR rappelle enfin que les libertés académiques et le droit pour chacun d'étudier sont garants de toute démocratie ; il demande une loi respectant et portant haut l'indépendance et les valeurs fondamentales de l'Université française.  

À la présidence de l'Université du Mans, le Conseil d’UFR demande de prendre position en faveur de la suspension immédiate de la procédure parlementaire de la LPPR pour l’avenir de la recherche et des enseignements, pour l’avenir de ses jeunes chercheurs et de ses étudiants.

 

Au nom du domaine Droit pour la recherche et l’enseignement, les jeunes chercheurs et les étudiants,

Sylvie Lebreton-Derrien, Vice doyen Droit et Benjamin Ricou, Directeur des études ; Sarah Cassella et Valérie Lasserre, Co-directrices du Thémis-Um ; Sabrina Robert-Cuendet, Directrice adjointe de l’Ecole doctorale Droit et Science politique et Co-directrice Master Droit public ; Aude Denizot, Directrice Faculté de droit – Antenne de Laval ; Mathilde Patin-Heitzmann, Responsable L3 Droit ; Aurélie Laurent, Responsable L2 Droit ; Pierre-Louis Boyer, Responsable L1 Droit ; Céline Béguin et Pierre-Grégoire Marly, Co-directeur Master Droit des assurances ; Hélène Raspail, Co-directrice Master Droit public ; Didier Cholet, Responsable Master Droit privé ; Magali Bouteille – Brigant, Responsable Licence professionnelle Assurance, Banque & finance et Responsable Thélème ; Hélène Juillet-Régis, Responsable Licence professionnelle Gestion des organisations agricoles et agroalimentaires ; Richard Marty, Responsable Master Droit bancaire & financier ; Rana Chaaban, Maître de conférences droit privé ; Serge Billarant, Maître de conférences en droit privé ; Emilie Moysan-Jeannard, Maître de conférences en droit public ; Julie Clavel-Thoraval, Maître de conférences en droit privé ; Cyril Brami, Maître de conférences en droit public ; Alexandra Pauls-Girard, Maître de conférences en droit privé ; Rodolphe Bigot, Maître de conférence en droit privé ; Louise Guinard, doctorante en droit public et ATER à l'Université du Mans ; Léa Decaster, Doctorante en droit en contrat doctoral ; Florian Roger, Doctorant en contrat temporaire d’enseignement et de recherche ; Benjamin Thibaudeau, Doctorant et chargé d’enseignement ; Mélina Elshoud, Doctorante…

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez