Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université

Financements Européens

Les projets de recherche

Financements Européens

Horizon Europe

Horizon Europe est le programme de l'Union européenne pour la recherche et l'innovation pour la période allant de 2021 à 2027. Horizon Europe prend la suite du programme Horizon 2020, terminé en fin d'année 2020.

Ce programme marque la volonté de l'Union européenne de se démarquer dans un contexte de forte compétition internationale afin d'offrir une meilleure visibilité à la recherche et à l'innovation et de pointe, d'attirer les meilleurs talents, notamment grâce à la mise en œuvre de financements compétitifs, et de faire face aux problématiques mondiales actuelles.

 

Programmes en cours :

MOST-H2 | Novel metal-organic framework adsorbents for efficient storage of hydrogen

Appel/Dispositif : cluster 4 « Digital, Industrie, Espace », appel 2021 RESILIENCE
Porteur : Karim ADIL
Coordinateur du projet : National Centre for Scientific Research “Demokritos”, Grèce (partenaire de Le Mans Université)
Laboratoire impliqué : IMMM (Institut des Molécules et Matériaux du Mans - UMR CNRS 6283)
Durée du projet : 48 mois - mai 2022 à avril 2026 

English version

Avec l’enjeu majeur et essentiel que représente la transition climatique et énergétique, l'utilisation généralisée de l'hydrogène comme vecteur énergétique est une priorité clé pour l'Union Européenne. Son déploiement nécessite de lever plusieurs verrous technologiques dont celui associé à son stockage qui doit être durable, efficace et sûr. C’est dans ce contexte, que l’IMMM a obtenu le projet européen MOST-H2. Ce dernier propose une approche multi-échelle pour développer, valider et déployer un stockage cryo-adsorbant d'H2 innovant et à faible coût utilisant une nouvelle génération de matériaux appelés MOF (Metal Organic Framework).

 

 

Horizon 2020

Le programme Horizon 2020 regroupe les financements de l'Union européenne en matière de recherche et d'innovation pour la période 2014-2020. Il s’articule autour de trois grandes priorités : l’excellence scientifique, la primauté industrielle et les défis sociétaux. Avec ce programme, l’Union européenne finance des projets interdisciplinaires, susceptibles de répondre aux grands défis économiques et sociaux. Il couvre l’ensemble de la chaîne de l’innovation, depuis l’idée jusqu’au marché, et renforce le soutien à la commercialisation des résultats de la recherche et à la créativité des entreprises.

 

Programmes en cours :

 

 ARTEM, Aircraft noise Reduction Technologies and related Environmental iMpact

Appel/Dispositif : Défi Sociétal « Transport »
Porteur : Yves AUREGAN (CNRS)
Coordinateur du projet : Centre allemand de l’Aérospatiale, Allemagne (le CNRS, à l’Université du Mans, est partenaire)
Laboratoire impliqué : LAUM
Durée du projet : 48 mois - décembre 2017 à novembre 2020

English version

ARTEM est un projet de recherche de quatre ans consacré au développement de nouvelles technologies de réduction du bruit pour des configurations d'aéronefs à faible bruit à horizon 2035 et 2050. Le premier thème central d'ARTEM est le développement de technologies innovantes pour la réduction du bruit des avions à la source. Deuxièmement, ARTEM aborde des concepts innovants pour l'amortissement efficace du bruit du moteur et d'autres sources par l'étude de matériaux dissipatifs.

 CIRRUS, Core NoIse Reduction foR Uhbr engineS

Appel/Dispositif : Clean Sky 2 JU
Porteur : Gwénaël GABARD
Coordinateur du projet : Vibratec, France (Le Mans Université est partenaire)
Laboratoire impliqué : LAUM
Durée du projet : 42 mois - juin 2020 à décembre 2023

English version

La propulsion de la majorité des avions commerciaux repose sur des turboréacteurs et la tendance actuelle est d’avoir des taux de dilution encore plus élevés pour les futurs turboréacteurs. Les moteurs à taux de dilution ultra-élevé (UHBR) sont équipés de grandes soufflantes qui tournent à des vitesses relativement faibles et consomment donc moins de carburant. Bien que les taux de dilution élevés génèrent un bruit de jet et de soufflante plus faible, le bruit du cœur lui-même augmente. Le projet CIRRUS, vise à valider des concepts avancés de faible bruit en développant des outils numériques et expérimentaux avancés, afin de réduire le bruit de fond des futurs turboréacteurs UHBR 2030+.

DeDNAed, Cluster decorated recognition elements on DNA origami for enhanced raman spectroscopic detection methods

Appel/Dispositif : FET-OPEN
Porteur : Marc LAMY DE LA CHAPELLE

Coordinateur du projet : Technische Universitaet Chemnitz, Allemagne (l’Université du Mans est partenaire)

Laboratoire impliqué : IMMM
Durée du projet : 36 mois - mars 2021 à février 2024

English version

Le projet DeDNAed vise à développer une nouvelle plateforme de bio-détection innovante par une approche optique, présentant des avantages et bénéfices en termes de sensibilité, de polyvalence et de rapidité. Cette plateforme sera basée sur l'assemblage et l'intégration d'éléments sensibles (transducteur et biorécepteur) par ADN-origami.

 DISCO2 STORE, Discontinuities in C02 Storage Reservoirs

Appel/Dispositif : MSCA – RISE
Porteur : Alain ZANELLA
Laboratoire impliqué : LPG, Géosciences Le Mans
Durée du projet : 48 mois - février 2021 à janvier 2025

English version

Associant 12 institutions de 8 pays en Europe et en Amérique latine, le projet DISCO2 STORE vise à approfondir la compréhension des effets des discontinuités mécaniques souterraines naturelles ou artificielles et contribuer ainsi à rendre les opérations de stockage géologique de CO2 plus sûres et à en faire une alternative viable pour réduire les effets du réchauffement climatique. En effet, la séquestration de CO2 dans des dépôts géologiques peut jouer un rôle majeur si un stockage sur le long-terme du CO2 est assuré, ce qui a son tour dépend d'une compréhension précise des caractéristiques des réservoirs.

 ESPERANTO, Exchanges for SPEech ReseArch aNd TechnOlogies

Appel/Dispositif : MSCA – RISE
Porteur : Anthony LARCHER
Laboratoire impliqué : LIUM
Durée du projet : 48 mois - janvier 2021 à décembre 2024

English version

ESPERANTO est un programme de recherche collaboratif incluant 15 partenaires académiques et 5 partenaires non académiques provenant de 11 pays sur 4 continents. Centré sur les traitements automatiques de la parole, ESPERANTO contribuera au développement de la prochaine génération d’IA ; des IA interagissant avec leurs utilisateurs pour un apprentissage plus performant, mais également des systèmes explicables, dont les décisions sont compréhensibles par les humains. Afin de rendre ces technologies accessibles au plus grand nombre, ESPERANTO traitera des applications disposant de ressources limitées dans le domaine des langues rares, de la robotique ou de l’éducation.

GHANA, The Genus Haslea, New marine resources for blue biotechnology and Aquaculture

Appel/Dispositif : MSCA – RISE
Porteur : Jean-Luc MOUGET
Laboratoire impliqué : MMS
Durée du projet : 48 mois - mars 2017 à février 2021

English version

Ce projet réunit 22 partenaires issus de 13 pays différents, qui collaborent pour déterminer la biodiversité biologique et chimique des diatomées du genre Haslea en utilisant des approches biologiques, physiologiques et génomiques. L’objectif sera, à plus long terme, de développer leur production en masse pour des applications industrielles viables (aquaculture, cosmétique, alimentaire, santé).

 SALUTE, Smart Acoustic Lining for UHBR Technologies Engines

Appel/Dispositif : Clean Sky 2 JU
Porteur : Gwénaël GABARD
Coordinateur du projet : Ecole Centrale de Lyon, France (Le Mans Université est partenaire)
Laboratoire impliqué : LAUM
Durée du projet : 42 mois - novembre 2018 à avril 2022

English version

SALUTE est un projet de recherche financé par l’Initiative Technologique Conjointe Clean Sky 2 du programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union Européenne. Il vise à développer des traitements acoustiques innovants pour les nacelles des moteurs afin de réduire la pollution sonore des futurs avions.

 SciCoMove, Science Collections on the Move: Provincial Museums, Archives, and Collecting Practices (1800-1950)

Appel/Dispositif : MSCA - RISE
Porteur : Nathalie RICHARD
Laboratoire impliqué : TEMOS
Durée du projet : 48 mois - mars 2021 à février 2025

English version

Associant 16 partenaires issus de 10 pays européens et latino-américains, le projet SciCoMove rassemble des historiens des sciences, des conservateurs de musées de sciences et des naturalistes (paléontologues, botanistes). Il a pour objectif d’étudier la circulation des objets depuis leurs lieux d’origine jusqu’aux collections, ainsi que les pratiques de collecte, d’échange et de conditionnement qui ont rendu possibles ces voyages. Il se centre sur les collections des périphéries et des provinces européennes, et son ambition est de proposer une histoire des sciences à échelle mondiale qui ne soit pas centralisée sur les capitales et sur les grandes institutions occidentales. Les connaissances produites permettront aux naturalistes de mieux exploiter les collections au service de leur recherche et aux musées de mieux répondre aux demandes sociales, notamment celles qui émanent des communautés sources.

 SmartAnswer, Smart mitigation of flow-induced acoustic radiation and transmission for reduced aircraft, surface transport, workplaces and wind energy noise

Appel/Dispositif : MSCA - ITN
Porteur : Yves AUREGAN (CNRS)
Coordinateur du projet : Institut von Karman de Dynamique des Fluides, Belgique (le CNRS, Le Mans Université, est partenaire)
Laboratoire impliqué : LAUM
Durée du projet : 48 mois - janvier 2017 à décembre 2020

English version

Ce projet vise à mettre en place une plate-forme de recherche et de formation, axée sur des approches innovantes de contrôle des flux et du bruit, répondant aux nombreuses lacunes associées au développement et à la maturation de nouvelles technologies de réduction du bruit. Il a les objectifs suivants : i) favoriser un réseau de formation par la recherche de jeunes chercheurs, qui étudieront les technologies émergentes prometteuses et seront formés avec les compétences interdisciplinaires requises dans un processus d'innovation, et ii) apporter dans un environnement de recherche coordonné des acteurs industriels des secteurs aéronautique, automobile, éolien et refroidissement/ventilation.

STSAW, Sub-THz Surface Acoustic Waves

Appel/Dispositif : H2020-MSCA-IF-2020
Porteur : Vitali GUSEV-Changxiu LI
Coordinateur du projet : Le Mans Université
Laboratoire impliqué : LAUM
Durée du projet : 24 mois (1er février 2022- 31 janvier 2023)

English version

Le développement rapide non seulement de l'optoélectronique et du traitement des signaux électriques pour les technologies de l'information et de la communication, mais aussi de la science fondamentale/appliquée pour la nanométrologie et la nano-imagerie, nécessite des ondes acoustiques de surface (SAW pour « surface acoustic wave ») cohérentes avec des profondeurs de localisation fortement sub-longueur d’onde optique dans la gamme de fréquences actuellement inexplorée allant de 100 GHz à 1 THz. Alors que les ondes acoustiques de volume peuvent être contrôlées jusqu'à des fréquences de l'ordre du THz par des lasers ultrarapides dans des super-réseaux (SL pour « superlattice ») à périodicité nanométrique, les fréquences les plus élevées pour des SAWs ont été enregistrées dans le cas de réseaux métalliques déposés sur des surfaces et étaient inférieures à 100 GHz.

L'utilisation de SLs clivés le long de leur direction de croissance pour l'excitation optique de SAW a été proposée mais n'a jamais été réalisée expérimentalement.

L'objectif de ce projet est de démontrer, pour la première fois, le contrôle optique de SAWs sub-THz (STSAWs) en développant des transducteurs optoacoustiques (OA) et acousto-optiques (AO) originaux basés sur de tels SLs clivés et une conversion OA non-thermoélastique efficace.

Une modélisation numérique spécifique permettra d'optimiser la conception des SLs (caractéristiques de dispersion, efficacités de conversion OA/AO) pour la propagation, la génération et la détection des STSAWs. La fabrication de SLs avec une précision atomique et l'utilisation de techniques avancées de laser ultra-rapide de type pompe-sonde permettront d'atteindre cet objectif.

Les interactions des STSAWs avec les porteurs de charge et les Configurations expérimentales pour la génération et la détection d'ondes acoustiques de surface sur la surface libre d’un super-réseau clivé le long de sa direction de croissance et permettant de mesurer (à gauche) le temps de vie et (à droite) la propagation des ondes acoustiques de surfacematériaux 2D seront mises en évidence. Le projet repose sur la complémentarité et le transfert de connaissances entre le candidat (modélisation numérique, contrôle cohérent de l'acoustique) et l'institution hôte (théorie des SAWs, génération/détection laser des SAWs) ; il élargira l'expérience et les compétences du candidat, façonnant sa carrière de chercheur indépendant. Les résultats seront diffusés par le biais de réseaux, de conférences et de publications évaluées par des pairs.

Ce projet améliorera considérablement la compétitivité technologique de l'Europe en créant des STSAWs contrôlables et en fournissant une plate-forme pour explorer les principes fondamentaux des conversions OA/AO à l'échelle temporelle de la picoseconde et spatiale du nanomètre. 

 

Partenariats européens transnationaux

Ces partenariats sont issus de réseaux d'organisations publiques (ministères, agences de financement, gestionnaires de programmes) des pays de l'UE intéressés et au-delà, qui unissent leurs forces pour soutenir les activités de recherche dans le cadre d'une vision ou d'un programme de recherche et d'innovation convenu. De cette manière, ces partenariats alignent les stratégies nationales, aidant à surmonter la fragmentation de l'effort de recherche publique. Ils concernent notamment des réseaux soutenus par la Commission européenne tels que les ERA-NET, les Articles 185 et les initiatives de programmation conjointe (JPI).

 

Programmes en cours :

 READ-IT, Reading Europe Advanced Data Investigation Tool

 

Appel/Dispositif : JPI Cultural Heritage
Porteur : Brigitte OUVRY-VIAL
Laboratoire impliqué : 3L.AM
Durée du projet : 36 mois - février 2018 à janvier 2021

English version

L’Europe a la plus riche tradition du livre au monde et il existe une grande quantité d’informations historiques sur ce que les gens lisent qui ne sont actuellement pas accessibles au public. Financé par le JPI Cultural Heritage, READ-IT est un projet de 3 ans qui vise à utiliser les technologies et les outils numériques pour faire connaître au public cette énorme "histoire cachée".

 

Programmes clos :
- ALLIES (LIUM - 36 mois - fin du projet : septembre 2020) - English version
- BASEMAN (IMMM - 36 mois - fin du projet : décembre 2018) - English version
- CO-MICC (ESO - 36 mois - fin du projet : juin 2020) - English version
- M2CR (LIUM - 36 mois - fin du projet : décembre 2018) - English version

 

 

 

Coopération Européenne en Science et Technologie (COST)

COST est un programme de mise en réseau des communautés de recherche et d'innovation en Europe, géré par l’association COST à Bruxelles. Son objectif est de renforcer la recherche scientifique et technologique par le soutien à la coopération par des activités de réseautage. Ouvert à toutes les disciplines, les actions COST ne financent pas d'activités de recherche, mais seulement des activités de mise en réseau : conférences, colloques, visites scientifiques, etc.

 

Programme clos :
- DENORMS (LAUM - 48 mois - fin du projet : février 2020) - English version

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez