Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université

Retour sur

La visite du Directeur Général du Centre Hospitalier du Mans

Visite de Guillaume Laurent Directeur Général du Centre Hospitalier du Mans

Entre recherche universitaire et problématiques de santé


Mercredi 29 juin, Guillaume Laurent Directeur Général du CHM, accompagné de Christelle Jadeau Responsable de la Plateforme de Recherche clinique, est venu sur le campus du Mans visiter certaines de nos plateformes de recherche et quelques lieux de vie étudiante.

Cette visite, dont l’objectif était de découvrir une partie de l’université, marque une nouvelle fois le fort partenariat qui lie nos deux établissements.

 

Guillaume Laurent s’est d’abord rendu dans la salle d’expérimentation du laboratoire Motricité, Interactions, Performance (MIP).

Cet espace récemment agrandi permet d’une part, la mesure des capacités neuromusculaires et d’autre part l’analyse du mouvement lié à certaines déficiences. On retrouve aussi parmi ces équipements, des outils de mesures pour identifier les troubles de l’équilibre et observer le contrôle postural d’un individu. Les expériences menées au MIP permettent d’établir une cartographie complète de la mobilité d’une personne et d’adapter les activités physiques à ses besoins. Cette expertise fait déjà l’objet de projets communs entre l’hôpital et l’université qui peuvent être mis au service de la gériatrie et l’orthopédie.



La visite s’est poursuivie au laboratoire de Biologie des Organismes, Stress, Santé, Environnement (BiOSSE).

Une partie des équipes du Mans et de Laval a pu présenter les différents axes de recherche, certains structurant laboratoire. Sur le Campus lavallois, les chercheurs testent les micro algues pour leurs effets anti-obésité, anti-cancer et antimicrobien. Sur le site du Mans, les équipes étudient l’impact des biomolécules issues des micro algues sur l’environnement, la toxicologie ou encore la santé et plus particulièrement, sur certains candidats atteints d’angiogenèse tumorale.



Guillaume Laurent et Christelle Jadeau ont ensuite découvert l’Institut des Molécules et des Matériaux du Mans (IMMM - UMR CNRS 6283).
Les chercheurs ont s’abord présenté la plateforme de spectroscopie vibrationnelle qui analyse en profondeur la structure des matériaux. Cette technologie permet de détecter des maladies difficilement identifiables aujourd’hui, comme le cancer des ovaires, voire d’anticiper l’apparition de certaines pathologies. Le parcours au sein de l’IMMM s’est prolongé sur la plateforme rayons X, avec une présentation des équipements servant à observer la cristallographie des molécules. Ce processus très utilisé dans l’industrie pharmaceutique, permet d’étudier la structure de la matière dite « cristalline » à l'échelle atomique.



Le focus « recherche » de la visite s’est terminé au Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Mans (LAUM – UMR CNRS 6613).
Une présentation des thématiques et des différentes équipes a été proposée dans le showroom du laboratoire. Propagation des ondes, thermo-acoustique, électroacoustique, capteurs, étude du signal,… la recherche au LAUM permet une étude complète du son, qu’il soit agréable ou nuisible et de sa propagation dans les lieux clos ou ouverts et sur différents type de surfaces. La découverte du laboratoire s’est finie par une immersion dans la salle anéchoïque, expérience unique à vivre dans un environnement où aucun son ne se répercute.



Une seconde partie tournée vers certains services de l’université.
Le personnel de la bibliothèque universitaire a organisé une visite guidée des lieux. Véritable espace de vie étudiante, la BU offre aux usagers des zones de travail spacieuses et silencieuse ainsi que la possibilité de consulter des ouvrages parfois rares.

L’après-midi s’est clôturé avec une présentation des actions de diffusion de la culture scientifique proposées à l’hôpital par le Service de Culture Scientifique, notamment en pédiatrie, avec des expositions, des conférences musicales et des rencontres avec certains de nos chercheurs. Cette collaboration entre les deux établissements offre aux patients la possibilité de découvrir l'activité des laboratoires de recherche, de se familiariser avec les sciences et, pour les plus jeunes, de se projeter sur les filières et métiers scientifiques.

 

Cette première visite, très appréciée, renforce les synergies possibles entre les laboratoires et services de l’Université avec les équipes du Centre Hospitalier du Mans. L’attractivité du territoire, pour de futurs médecins souhaitant s’installer sur le département, passe aussi par un maillage local fort.

 

 

 

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez