Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université

Loredana Bernard

Loredana Bernard

Loredana Bernard

Loredana Bernard, future ingénieur informaticienne

Elle ne se définit pas comme une geek. « Je n’ai jamais démonté mon ordinateur, ni passé des heures à jouer aux jeux vidéos ! » À 22 ans, Loredana Bernard était en dernière année à l’Ensim au Mans, en spécialité informatique. Cette école d’ingénieurs, elle voulait y entrer depuis son lycée. « Le principe de cette formation m’enthousiasmait car on nous apprend à réfléchir à des solutions dans leur globalité et non pas sur une petite partie d’un projet. »

Portes ouvertes, expérience en classe... Loredana a vite été séduite « par des étudiants ayant l’air intéressants et intéressés ». Pour décrocher l’école de ses rêves, elle entre en prépa intégrée à l’Ensim. Au programme : beaucoup de physique, de maths, les bases de l’informatique... « On nous a appris la méthodologie, à être rigoureux. » Pendant deux ans, Loredana travaille dur. « Nous avions 30 heures de cours par semaine. En dehors, j’étudiais tout autant. »

Business analyst

Ces solides connaissances acquises, la jeune fille entre à l’Ensim, en spécialité informatique. Les bases de la programmation sont revues en première année. Au milieu de la seconde année, Loredana choisit l’option Interaction Système Personnes, ou « comment réaliser une application, une interface ou un logiciel pour qu’il soit utilisable par quelqu’un », décrypte-t-elle. Contrairement à de la pure programmation, Loredana apprécie d’« essayer de penser comme l’utilisateur, prendre de la hauteur ». C’est d’ailleurs son projet de dernière année. « En binôme, nous devons réaliser une interface pour une application mobile : de l’arborescence au codage, en passant par le design... »

Loredana est diplômée en 2019. Avant cela, elle a passé six mois de stage dans une entreprise de services du numérique, à Nantes. Ensuite, elle espère travailler dans la conception en mêlant étude, gestion de projets et communication. « Le développement, c’est ce qui me plaît le moins. Je veux devenir business analyst. » Un métier lui assurant d’être elle-même une interface entre les informaticiens et les autres services. Titre d'ingénieur spécialité informatique

 

Article extrait du magazine Etudes Sup, conçu et réalisé par le Syndicat mixte d’aménagement et de promotion de la technopole de l'agglomération mancelle, en collaboration avec le Service communication externe de la Ville du Mans - Le Mans Métropole.

 

Retour au portrait ->

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez