Le coût des études

Qu’il soit en formation initiale ou formation continue, un étudiant doit régler des frais d’inscription ou de formation.

En formation initiale

Un étudiant qui s’inscrit en formation initiale va devoir s’acquitter des droits d’inscription et de la contribution vie étudiante et campus (CVEC).

Les droits d’inscription

Ils sont fixés par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Droits d'inscription pour l'année 2024-2025

Niveau de diplôme

 Montant

Cursus Licence(1)(2)

 175 €

Cursus IUT

 175 €

Cursus Master(1)(2)

 250 €

Cursus Doctorat

 391 €

Cursus Ingénieur (ENSIM)

 618 €

DAEU

 Contacter le Service formation continue et apprentissage (SFCA) (sfc @ univ-lemans.fr)

(1) + droits complémentaires spécifiques à l' Enseignement A Distance

(2) + droits complémentaires aux stagiaires de la Formation Continue

Se renseigner auprès de la scolarité

 

Se renseigner auprès du SFCA

La CVEC

Cette contribution remplace les frais de sécurité sociale depuis 2018. Son montant est de 103 € par an.

Le règlement de la CVEC est obligatoire pour pouvoir réaliser son inscription administrative à l’Université. Toutes les informations de paiement et d’exonération

 

En formation continue

Toutes les formations de Le Mans Université sont accessibles en formation continue. Toute personne peut financer ou faire financer sa formation continue. Le coût de la formation varie alors en fonction de la situation de la personne et de son mode de financement.

Tarifs Licence-Master-Doctorat en formation continue (PDF, 400.9 Ko)

 

Rappel : les demandes de financement doivent être faites entre 3 et 6 mois avant le début de la formation. Le service formation continue de l’Université vous conseille et vous accompagne dans votre projet.


Les statuts permettant de bénéficier d’une prise en charge du financement sont :

  • Les agents de la fonction publique, titulaires ou non, peuvent bénéficier d’un congé de formation professionnelle. Chaque agent dispose également d’un compte personnel de formation sous forme d’heures pouvant être mobilisées pour le financement de la formation. Dans cette situation, contactez votre administration pour en savoir plus.
  • Les demandeurs d’emploi et bénéficiaires du RSA peuvent devenir stagiaire de la formation professionnelle. Il est nécessaire de se rapprocher de France Travail pour connaître les dispositifs de financement possibles parmi lesquels on peut citer l’aide individuelle à la formation, l’action de formation préalable au recrutement ou l’action de formation conventionnée (AFC).
  • Les salariés du privé en CDD ou CDI (sous conditions d’ancienneté) peuvent bénéficier d’un congé professionnel de formation, du plan de formation de l’entreprise ou mobiliser leur compte personnel de formation. Dans les deux premiers cas, il est nécessaire de solliciter son employeur pour connaître son plan de formation ou le fonds de formation auprès duquel il cotise.
  • Les travailleurs handicapés ayant reçu une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) peuvent bénéficier d’aides. Pour cela il est nécessaire de contacter la MDPH ou MDA du Département.
  • Les travailleurs indépendants peuvent se rapprocher de l’opérateur de compétences (OPCO) de leur secteur d’activité pour connaître les modalités de prise en charge. Liste et coordonnées des OPCO

Plus de détails sur les possibilités de financement en formation continue.