Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université

Projet de formation

Quand nos enseignants contribuent à des cours, à l'international

Quand nos enseignants contribuent à des cours, à l'international

Dans le cadre du Programme Régional France, Amérique Latine et Caraïbes (PREFALC), François Laurent (Professeur de géographie à Le Mans Université et responsable du laboratoire ESO), et son homologue brésilien Otàvio do Canto, Professeur de Géographie à l'UFPA (Belém) sont allés contribuer à un cours sur la gestion intégrée des ressources naturelles pour les masters et doctorants de l'Université de la Costa - CUC à Barranquilla en Colombie.

Le déplacement du 17 au 27 mars 2022 des enseignants leur a permis de collaborer autour de la thématique de la gestion intégrale des ressources naturelles, développé dans le cadre des programmes de master et de doctorat en développement durable de l'UniCosta- CUC. C'est ainsi que se sont tenues deux conférences, données par lesdits professeurs et portant sur des questions liées aux conflits socio-environnementaux et à la gestion des ressources naturelles en agriculture.

Programme et objectifs de leur visite

Deux visites de terrain ont également été effectuées au Sanctuaire de la faune et de la flore de la Ciénaga Grande de Santa Marta, où des enseignants et des étudiants de master et de doctorat se sont rendus dans les communautés de pêcheurs vivant dans des villages sur pilotis de Buenavista et Nueva Venecia, et la faune endémique observée comme le héron à bec jaune et les variétés de palétuviers rouges, bruns et blancs de l'écosystème de la mangrove.

Il est à noter qu'à leur tour, les étudiants ont reçu une formation auprès des gestionnaires du parc. Plus tard, ils ont visité la Vía Parque Isla de Salamanca, une zone de protection estuarienne, où convergent les eaux douces de la rivière Magdalena et de la mer des Caraïbes. Enfin, les professeurs ont échangé avec les étudiants et chercheurs de la commission pédagogique du master MIDES, dans le cadre du projet agro-résilience.

 

Le Mans Université ouvre ses portes à son tour

François Laurent annonce que la professeure Celene Milanés arrivera prochainement à Le Mans Université avec deux professeurs brésiliens (Otàvio do Canto et Aquiles Simões, de l'UFPA), pour enregistrer un cours numérique destiné aux étudiants du master Gestion des territoires et développement local.

« Il sera très important que nos étudiants connaissent les réalités de la côte caraïbe de la Colombie et les politiques qui sont menées pour la gestion des ressources naturelles. Toujours durant le séjour du professeur Milanés, nous visiterons plusieurs sites représentatifs des problèmes de gestion des espaces ruraux et côtiers français (...).
Dès lors, le projet PREFALC continue de se développer (...) Par ailleurs, une convention spécifique est en cours de préparation entre nos universités pour permettre aux étudiants des deux établissements de venir passer un semestre dans l'autre université et que cela soit comptabilisé dans la préparation de leur diplôme. . Deux étudiants français en master au Mans devraient aller à la CUC, à Barranquilla, en 2023. Nous entendons également répondre à des appels à projets de recherche et ainsi renforcer et élargir nos échanges, compte tenu de la proximité de nos thématiques et de la richesse des travaux menés par le CUC à l'UFPA » raconte François Laurent

Retour sur

Pour François Laurent, son expérience à la CUC a été « excellente ». Il dit que lors de sa visite, il a pu constater l'importance des recherches menées par le Département civil et environnemental, liées à la gestion des ressources naturelles sur la côte caraïbe.

"J'ai été très intéressé par la visite du projet d'agro-résilience -coordonné par la professeure Diana Pinto- car la recherche est pertinente pour évaluer l'efficacité des systèmes agroforestiers en fonction des sols et du climat, et pour pouvoir soutenir les politiques de vulgarisation agricole des pouvoirs publics sur des faits scientifiques. J'ai également apprécié le travail de terrain réalisé dans la gestion des risques urbains à Barranquilla, avec des recherches impliquant des institutions locales et des chercheurs internationaux."

De même, il ajoute qu'il a apprécié le niveau de réflexion des étudiants en master et en doctorat, leur connaissance des réalités environnementales, leur intérêt pour les théories et les analyses, et leur ouverture à comprendre les problèmes et les approches menés dans d'autres pays tels que ceux présentés avec avec le professeur Otávio do Canto de l'UFPA.

François Laurent a souligné les méthodes d'enseignement développées dans le cours du professeur Camilo Botero, auquel il participait, sont différentes de celles habituellement pratiquées en Europe. Camilo Botero a a largement utilisé des outils numériques afin de susciter les réactions des étudiants et leur participation. Ces échanges nous incitent ainsi à penser à nouvelles pédagogies.

Découvrez le projet de formation international PREFALC

Le Programme Régional France Amérique Latine Caraïbes (PREFALC), soutenu par le MESRI, le MEAE et la Fondation Maison des sciences de l'Homme (FMSH), a décidé de soutenir le projet "Agriculture et gestion des ressources naturelles sur la côte de la Colombie et en Amazonie brésilienne", coordonné par Le Mans Université et porté par François Laurent.

 

En collaboration avec un établissement partenaire brésilien (Universidade Federal do Pará (UFPA)) et un établissement partenaire colombien (Corporación Universidad de la Costa (CUC)), ce projet de 24 mois permet de financer la mobilité des collègues enseignants dans chaque formation de master.

L'objectif est d'enseigner les relations entre agriculture et ressources naturelles en lien avec les problématiques des espaces de la Côte de la Colombie et de l’Amazonie brésilienne.

L’analyse de systèmes productifs agricoles visant une plus grande durabilité, s’articulant dans les territoires avec les autres acteurs du développement et de la transition socio-écologique, est abordé au sein du programme.

Les modules d’enseignement s’appuient sur des scènes de terrain avec des témoignages d'acteurs territoriaux et de producteurs ruraux. Ils sont accompagnés de la rédaction d’articles et d’une base documentaire. 

 

Découvrez la vidéo explicative de François Laurent.

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez