• PDF

Espaces et Sociétés (ESO ) - UMR CNRS n°6590

ORGANISATION :

Le laboratoire ESO s’inscrit dans un réseau de 5 universités. Il regroupe les équipes du Mans, d’Angers, de Caen, de Nantes et de Rennes.

Il réunit des chercheurs des sciences sociales (géographes, sociologues, urbanistes…) privilégiant l’espace comme dimension des sociétés, s’intéressant particulièrement aux questions sociales et environnementales.

Le laboratoire au Mans est composé de : 4 professeurs, 13 maîtres de conférences, 1 ingénieur CNRS et 4 personnels techniques.

SECTEUR DE RECHERCHE :Lettres et Sciences humaines

FORMATIONS PROPOSEES :

  • BAC +3 : Licence parcours Aménagement du territoire et parcours enseignement et licence spécialité Analyse de données géo référencées appliquée au développement local, à la distribution et aux services
  • BAC +5 : Master Géographie et aménagement, spécialité Politiques territoriales de développement durable (présentiel et EAD)
  • BAC +5 : Master Géographie et aménagement, spécialité Urbanisme durable et gestion des déchets
  • BAC +8 : Ecole Doctorale ED 501 DEGEST (Droit, Economie-Gestion, Sociétés et Territoires)

THEMATIQUES DE RECHERCHE :

Les travaux s’appuient sur la géomatique (SIG et télédétection), le traitement de données numériques et les enquêtes en sciences sociales.

Les thèmes de recherche sont regroupés en deux axes principaux composés chacun de deux sous thèmes :

  • Ville durable (caractérisation des politiques de développement urbain durable, nouvelles formes d'urbanisation en Europe et Amérique du Nord, inégalités environnementales en milieu urbain, transition énergétique locale)
  • Ressources naturelles et politiques environnementales (Espace d’analyse : Brésil, Argentine, Maghreb, Afrique de l’Ouest et du centre, la France et la Guyane Française)
  • Territorialités, identités et sociabilités (l’enjeu est de comprendre comment les différentes représentations de soi et des autres construisent des territoires et des clivages sociaux)
  • Parcours de socialisation (orientation de l’individu tout au long de sa vie. Le processus de socialisation, c’est-à-dire l’intégration de l’individu singulier dans la société civile s’effectue à travers les différentes instances de socialisation : famille, école, quartier, associations, lieux de culte, etc.)

DOMAINES D’APPLICATION :

  • Géographie, Aménagement
  • Environnement
  • Développement durable
  • Politiques urbaines et sociales

EQUIPEMENTS :

Un laboratoire pour la collecte, le traitement et la mise en forme des données géographiques : matériel informatique pour la réalisation et la mise en œuvre de Systèmes d’informations géographiques (SIG), le traitement d’images (laboratoire de télédetection) et de données statistiques (ordinateur, logiciel, GPS, bibliothèque de données…).

PARTENARIATS :

  • Les collectivités territoriales avec Le Mans Métropole (convention SCOT), Nantes, DDEA, DDT, CETE de l’Ouest, ADEME, CCRDT, CAUE, bureaux d’études en urbanisme, architecture, analyse de données géoréférencées, chambres consulaires, entreprises de traitement – gestion des déchets, Distribution et promotion commerciales.
  • L’eau et la gestion de l’espace rural avec les SAGE de la Mayenne, de la Sarthe amont, de l’Huisne, le Perche sarthois), collectivités locales, syndicats.
  • La formation et l’éducation au développement durable du grand public (conférences) et des enseignants (journées de formation, stages, dans l'optique d'une introduction de cette problématique dans les programmes d'enseignement).

Les collaborations existent avec diverses universités étrangères, européennes (Espagne),  américaines (Etats-Unis, Canada, Brésil, …) et africaines (Pays du maghreb, Cameroun…) : accueil de professeurs invités, échanges d’étudiants….

Contacts

Laurent BOURQUIN
Vice-Président Recherche

 

Nathalie METAIRIE

Responsable Administrative
Tél : 02 43 83 30 09

 

Magali GARDET

Secrétariat
Tél : 02 43 83 30 19

recherche @ univ-lemans.fr

Yves Auregan, directeur de recherche CNRS au Laboratoire d'Acoustique de l'Université du Maine (LAUM) a reçu une Étoile de l'Europe pour la coordination du projet FlowAirS qui vise à réduire les bruits dans les domaines du transport, du bâtiment et de la génération de puissance.

En savoir plus