• PDF

Une ambition européenne…Présentation et objectifs

L’IRT Jules Verne rassemblera l’ensemble des acteurs industriels et académiques, les laboratoires de recherche et les prestataires de services en innovation dotés d’un socle de compétences de niveau mondial *. Il répondra aux besoins de développement de 5 filières industrielles majeures évoluant dans un contexte de forte concurrence :

  • L’aéronautique : aérostructures et sous-ensembles intégrés
  • La navale : structures navales à la mer
  • Les transports terrestres : automobile, ferroviaire, machinisme agricole
  • L’énergie : composants et équipements pour l’industrie nucléaire et les énergies marines renouvelables
  • Le génie civil : structures composites, réhabilitation d’ouvrage…

* EADS, Airbus, Daher, DCNS, STX, Aerolia…


Spécialisé dans les domaines des Technologies Avancées de Production, des Composites, des Métalliques et Structures hybrides, l’IRT Jules Verne visera 3 objectifs essentiels :

  • Développer des outils innovants de fabrication de structures
  • Contribuer au développement de nouveaux produits
  • Optimiser globalement l’ensemble « processus – procédé » dans un objectif d’industrialisation éco-responsable (concevoir et produire autrement pour la compétitivité des entreprises, par la réduction des coûts, des délais sur des productions de haute qualité, en maîtrisant les impacts environnementaux et énergétiques)

A cette fin, il pilotera des programmes de recherche couplés à des plates-formes technologiques et effectuera des travaux de R&D expérimental au niveau international.
De par ses actions futures, il ambitionne ainsi de développer plus rapidement des prises de positions françaises sur de nouveaux marchés comme les énergies décarbonées (nucléaires, marines, renouvelables).

www.irt-jules-verne.fr

Retour

Contacts

Laurent BOURQUIN
Vice-Président Recherche

 

Nathalie METAIRIE

Responsable Administrative
Tél : 02 43 83 30 09

 

Magali GARDET

Secrétariat
Tél : 02 43 83 30 19

recherche @ univ-lemans.fr

Yves Auregan, directeur de recherche CNRS au Laboratoire d'Acoustique de l'Université du Maine (LAUM) a reçu une Étoile de l'Europe pour la coordination du projet FlowAirS qui vise à réduire les bruits dans les domaines du transport, du bâtiment et de la génération de puissance.

En savoir plus