• PDF

Joël Gilbert, chargé de mission Culture Scientifique, Technique et Industrielle

Directeur de recherche CNRS en acoustique et précédent directeur du Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine (UMR CNRS 6613), Joël Gilbert vient d’être nommé chargé de mission CSTI pour l’Université. Il succède ainsi à Nathalie Richard, en charge de la mission depuis 2015.

 

 

La diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle est un enjeu important, à la croisée de trois axes majeurs : l'accès de tous les citoyens aux connaissances scientifiques, le développement du goût des plus jeunes pour la science et la valorisation du patrimoine scientifique et technique. En retour, les chercheurs peuvent, grâce à ces rencontres, mieux prendre en compte le point de vue de la société civile dans leurs choix de recherche.

 

 

 

 

 

 

 

Recherche et diffusion : un duo indissociable

« J’apprécie l’exercice de vulgarisation et de diffusion qui selon moi, fait partie intégrante du métier de chercheur. Je la pratique depuis toujours : j’anime des conférences grand public en particulier devant des publics de musiciens. Il faut dire que ma thématique de recherche, la physique des instruments de musique, s’y prête. »

 

Mission politique et mise en œuvre opérationnelle

Joël Gilbert assure le pilotage de la politique CSTI de l’Université et veille à sa mise en œuvre en lien étroit avec le Vice-Président Recherche. Il assure également un rôle de représentation de l’Université dans les instances dédiées à la thématique.

L’un de ses premiers chantiers consiste à coordonner la finalisation du  montage d’un projet FEDER destiné à développer l’accès à la culture scientifique pour tous en Sarthe et Mayenne en collaboration avec les partenaires spécialistes de CSTI du territoire.

Au niveau opérationnel, Joël Gilbert travaille en étroite collaboration avec Ingrid Silpa, coordinatrice du pôle CSTI au service Recherche. Elle est en charge notamment de l’organisation d’événements qui favorisent  la rencontre et le dialogue entre les chercheurs et tous les publics : Sciences sur le pouce, semaine de culture scientifique, Nuit Européenne des Chercheur.e.s, …

 

Parcours

 

  • 1985 : agrégation de physique (ENS Fontenay aux Roses)
  • 1986 : Obtention d’un DEA d’acoustique à l’Université du Maine
  • 1991 : soutenance de thèse en physique des instruments de musique à vent
  • 1991 : nomination « chargé de recherche CNRS » au Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine (UMR 6613)
  • 2008-2011 : trésorier de la Société Française d’Acoustique (1 000 membres)
  • 2009-2011 : directeur-adjoint de l’Ecole Doctorale Sciences pour l'Ingénieur, Géosciences, Architecture
  • 2012-2016 : directeur du LAUM