• PDF

Statut National Etudiant Entrepreneur

Concilier études et projet entrepreneurial

    
Comme partout en France, le Statut national d'étudiant-entrepreneur a été mis en place à la rentrée de septembre 2014 à l'Université du Maine. Il vient compléter le panel d'enseignements et d'actions proposés par l'Université du Maine et ses partenaires, pour accompagner l'émergence de projets entrepreneuriaux chez les étudiants.


Trois conditions sont à remplir pour postuler au Statut national d'étudiant-entrepreneur :

  • être détenteur d'un baccalauréat ou équivalent,
  • être porteur d'un projet entrepreneurial, qu'il s'agisse d'une création ou d'une reprise d'activité, innovante ou non,
  • être sélectionné, après dépôt d'un dossier de candidature, par un comité d'engagement du Pépite Créer, constitué de membres de la Communauté d'universités et d’établissements UBL, des établissements d'enseignement supérieur et de leurs partenaires.

À l'issue de la sélection, le statut est octroyé par le Pépite Créer, avec l'aval du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Un parcours de formation et d'accompagnement spécifique est alors proposé à l'étudiant pour favoriser l'émergence de son projet, en fonction de son degré de maturité et de son ampleur.

 

Cinq principaux avantages :

  1. La possibilité de substituer, partiellement ou totalement, le projet à un stage ou mémoire de fin d'études.
  2. L'accès à un espace de travail partagé (coworking), qui outre l'hébergement physique, offre la possibilité de suivre des ateliers, de bénéficier de conseils d'experts, et de renforcer son réseau. En cours de réalisation sur le campus.
  3. Le statut prévoit aussi que l'étudiant-entrepreneur bénéficie d'un accompagnement personnalisé, assuré par un binôme enseignant/entrepreneur. Ce tutorat sera renforcé si l'étudiant suit la formation du nouveau diplôme d'étudiant-entrepreneur.
  4. Le statut donne de droit accès au Diplôme inter-universitaire (DIU), commun aux universités de Nantes, Angers et Le Mans. Ceux qui ont achevé leurs études devront obligatoirement s'y inscrire pour retrouver un statut « étudiant », et par exemple, continuer à bénéficier de la couverture sociale ou des bourses. Pour ceux qui suivent une autre formation en parallèle, l'inscription au DIU ouvrira la voie à un aménagement des études (rythme, assiduité...). Pour tous, le programme sera construit sur-mesure, « en fonction des besoins de l'étudiant, de son parcours et de son projet »,
  5. L'accès à des aides au financement dont le Prix Pépite-Tremplin pour l'entrepreneuriat étudiant. Il est ouvert à tous les étudiants et diplômés de moins de 30 ans. Les projets jugés les plus prometteurs bénéficient d'un soutien financier : jusqu'à 50 prix de 5000 à 10000 euros sont attribués chaque année.

Votre animateur PEPITE :
Antoine PLUNIAN
antoine.plunian @ u-bretagneloire.fr
07 84 12 71 39