• PDF

Master Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives, sp. Sport, Sciences Sociales : Administration, Territoire et Intégration

Résumé de la formation

  • Type de diplôme: Master LMD
  • Domaine: Sciences, technologies, santé
  • Mention: SCIENCES ET TECHNIQUES DES ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES
  • Spécialité: SPORT, SCIENCES SOCIALES : ADMINISTRATION, TERRITOIRE ET INTÉGRATION (SSSATI)

Présentation

Présentation

Cette formation est dispensée par les établissement suivants :

  • Université du Maine
  • Université de Rennes2
  • Université de Brest
  • Université de Nantes

A la croisée de la Sociologie, des Sciences de l’éducation, de l’Ethnologie, de l’Histoire et de la Psychologie, cette spécialité a pour objectifs de proposer une formation dans le domaine de l’intégration, de la (ré)insertion et de la (ré)éducation par les activités physiques et sportives.
Elle est particulièrement tournée vers la prise en charge des publics stigmatisés et ceux qui manifestent une indifférence aux normes conventionnelles.
Formés à la maîtrise des concepts, des outils et des méthodes spécifiques aux sciences sociales, appliqués aux activités physiques et sportives, les étudiants pourront prétendre, soit à poursuivre un troisième cycle pour obtenir un doctorat, soit à s'insérer professionnellement dans les domaines liés à l’intégration, la (ré)insertion et à la (ré)éducation par les activités physiques et sportives.
Ce master s’organise autour de trois principes directeurs : l’interdisciplinarité (1), l’initiation à la recherche (2) et la professionnalisation (3).

1- L’interdisciplinarité : L’objectif de la formation est de permettre à des étudiants d’acquérir une spécialisation progressive tout en ménageant l’interdisciplinarité propre à la filière STAPS.
La trame interdisciplinaire est représentée par les UEF1 et UEF6 (Tronc commun) consacrées à la recherche en STAPS et à la définition d’un projet professionnel dans les domaines ayant trait aux STAPS. Pour ce faire, certains enseignements de M1 (Sport, Santé, Société – Séminaire - Méthodologie générale – Anglais (S1/S2) et projet professionnel, soit 110h) sont mutualisés avec ceux de la spécialité IRHPM du Mans.

Dans les autres UEF, l’interdisciplinarité reste de mise, mais elle ne concerne plus que le champ des sciences sociales. Au cours des deux années du Master, les regards disciplinaires (Sociologie, Sciences de l’éducation, Ethnologie, Histoire, Droit, Psychosociologie) sont systématiquement croisés pour que l’étudiant se constitue un corpus substantiel de savoirs et de savoir-faire dans le
domaine des sciences sociales afin d’appréhender le sport en tant que fait social total.
Les conventions et accords internationaux établis dans les universités cohabilitées permettent aux étudiants qui le souhaitent et y sont inscrits d’effectuer un semestre ou une année dans une université européenne (accords ERASMUS) ou extra-européenne. Dans chaque site, des informations sur ce dispositif seront dispensées tout au long du cursus.

2- L’initiation à la recherche : Dès la première année, les étudiants sont initiés à la recherche. Le travail personnel des étudiants est prioritaire. Il donne lieu à la rédaction d’un rapport de recherche. Les orientations données à ce rapport sont précisées lors d’un échange avec le directeur de recherche.
Dans ce cadre, l’étudiant bénéficie d’enseignements spécifiques: méthodes et techniques d’enquête, travaux d’études permettant un suivi individuel.
Cette initiation est conçue avant tout comme un moment de production de savoirs. Le temps de « terrain », la conception, la rédaction du rapport de recherche et sa soutenance, donnent au praticien chercheur méthodes et autonomie.

3- La professionnalisation : La formation prévoit, dès le premier semestre de la première année, la possibilité de faire des stages.
Ces stages permettent une ouverture à la vie professionnelle. Ils favorisent d’éventuelles orientations vers des spécialisations.
Proposer des stages de terrain permet, entre autres, de tester les motivations de l’étudiant en situation. Par ailleurs, ces expériences jouent un rôle décisif au moment de la première embauche. Toutes les études en témoignent : à diplôme égal, le nombre et la qualité des stages influent considérablement sur les débuts d’un parcours professionnel.
Cette formation constitue donc à la fois une ouverture sur la recherche, un ancrage dans le monde professionnel et privilégie l’acquisition de savoirs fondamentaux.

Objectifs

L’objectif du parcours proposé à l’Université du Maine vise à former les étudiants à une expertise scientifique, technique et organisationnelle de haut niveau.
Bâtie sur un choix pédagogique équilibrant apports théoriques et savoir-faire pragmatiques, la formation a l’ambition d’atteindre deux objectifs :

  • permettre de saisir les enjeux sociaux, politiques, économiques, culturels faisant aujourd’hui des activités physiques et sportives (APS) des éléments incontournables dans l’organisation des politiques éducatives, d’intégration et d’insertion (secteurs éducatifs, politiques de la ville, administration pénitentiaire, secteurs de la déficience intellectuelle, etc.)
  • s’approprier les connaissances et construire les compétences nécessaires à l’élaboration de projets et d’actions susceptibles d’intégrer le cadre de ces politiques éducatives dans différentes dimensions et/ ou perspectives (programmation d’activités, conception et suivi de programmes (ré)éducatif et de prévention, etc.)

Savoir-faire et compétences

Le titulaire du Master conçoit, planifie, supervise et évalue des programmes d’activité physique en direction de publics sujets à la stigmatisation ou à ceux qui manifestent et présentent une indifférence aux normes conventionnelles.

Il occupe généralement une fonction de cadre – avec ou sans délégation de compétences – dans une structure de prévention, de réhabilitation, de réadaptation, de réinsertion, de rééducation ou d’audit-conseil.

Il dirige le secteur des activités physiques au sein d’une institution spécialisée (organisme privé, public, associatif ou fédéral). Il peut diriger une équipe composée notamment de professeurs en APA (Licence).

Le titulaire, en toute autonomie :

  • initie, conçoit, dirige, gère et évalue des programmes d’intégration, de (ré)éducation et de (ré)insertion par les APS.
  • travaille dans une équipe pluridisciplinaire et peut être amené à diriger une équipe de techniciens de la (ré)éducation par les APS.
  • collabore avec les collectivités territoriales, les institutions publiques, le secteur habilité et privé.
  • anime une équipe et fait évoluer son organisation (leadership, communication interne et externe avec les usagers et leur entourage ainsi que les membres de l'équipe pluridisciplinaire).

Capacité ou compétence attestées

  1. Il maîtrise les cadres déontologique, éthique et juridique des différents contextes concernés.
  2. Il maîtrise l'application des résultats, méthodes, programmes, outils et concepts des sciences de l'activité physique à visée d’intégration de (ré)insertion et de (ré)éducation et de participation sociale de populations stigmatisées ou ayant pris de la distance à l’égard des normes.
  3. Il est capable d'analyser les besoins spécifiques d'un groupe dans un contexte particulier et d'identifier les raisons de la stigmatisation et / ou de la mise à distance subies ou assumées à l’égard des normes.
  4. Il maîtrise l'accès aux innovations technologiques, aux pratiques émergentes et aux transformations sociales et développe son réseau professionnel.
  5. Il maîtrise l'anglais technique.

Informations supplémentaires

Livret de l’étudiant

Programme

Organisation de la formation

Admission

Condition d'accès

Les Candidatures du Master 1ère et 2ème année se feront sur le site candidatures.univ-lemans.fr

N'hésitez pas à consulter les dates pour votre formation : ICI

  1. Votre dossier sera examiné par le jury du Master pour lequel vous postulez
  2. L'avis du jury - Admis, Refusé, Admission sur liste complémentaire - vous sera notifié par mail
  3. Si vous êtes admis, la procédure d'inscription administrative vous sera communiquée par mail.

Formation continue :

Pour les professionnels désireux d’intégrer la formation au niveau Maéster 1ère ou 2ème année, la procédure est également celle des candidatures via candidatures.univ-lemans.fr

Vous devez en parallèle, contacter le CUEP

Les catégories de salariés intéressés sont :

  • les salariés en charge des services activités physiques et sportives dans les entreprises, les collectivités territoriales et les institutions publiques,
  • les salariés du domaine socio-éducatif (éducateurs, animateurs, etc.),
  • les enseignants d’Éducation Physique et Sportive (EPS) du secondaire,
  • les (anciens) sportifs de haut niveau en quête de reconversion,
  • les professeurs d’Activités Physiques et Adaptées (APA),
  • les professeurs de sport,
  • les surveillants de prisons,
  • les conseillers des Services de Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP)
  • les cadres de la jeunesse et des sports (CTR, CTD, DTR, DTN,…)

Et après

Poursuite d'études

Pour l’étudiant qui envisage un troisième cycle, ce master est une propédeutique au métier de chercheur. Il peut envisager une inscription en doctorat STAPS option Sociologie, Science de l’éducation, Psychologie et Histoire.

Insertion professionnelle

Secteurs professionnels et métiers envisagés.

  • Directeur des sports des collectivités locales et/ou territoriales ou dans des club omnisports.
  • Formateurs de formateurs (éducateurs, animateurs, etc.)
  • Coordonnateur de sport en milieu carcéral.
  • Responsable d’organisme de médiation sociale.
  • Coordonnateur sportif.
  • Coordonnateur sportif dans les structures de réinsertion
  • Chargé de mission auprès des collectivités locales et territoriales dans le domaine des politiques d’intégration par le sport ou de prévention.
  • Responsable de la prévention dans les fédérations omnisports.
  • Responsable d’expertise sur projet auprès de structures socio-éducatives (publiques, du secteur habilité ou privé).
  • Ingénieurs d’étude et de recherche.
  • Emplois d’enseignement supérieur.

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Le Mans

Contact(s) administratif(s)

UFR Sciences et Techniques - Scolarité

Email : sco-sciences @ univ-lemans.fr

Plus d'infos

Crédits ECTS 120

Durée 2

Niveau d'étude
BAC +5 / master

Nature de la formation
Diplôme national