Rire,dérision,contestation à l'époque moderne

Présentation

Ce cours s’intitule « Rire, contestation, dérision » et non pas « rire, approbation, ravissement » car l’objectif est d’analyser un sentiment, un état d’esprit. Le rire et la dérision auxquels nous nous intéresserons (mais aussi le sourire), sont des armes de résistance ou de contestation. Nous serons donc à cheval sur l’histoire sociale et sur l’histoire des sensibilités. Sur le fond, car c’est le pari de ce cours, on peut reprendre la formule de Jacques Le Goff « Dis-moi si tu ris, comment tu ris, pourquoi tu ris, de qui et de quoi, avec qui et contre qui, et je te dirai qui tu es. » Le rire est bien un phénomène corporel, mais on n’étudiera pas ses caractéristiques physiologiques. Par contre, cette arme de résistance apparaît bien comme un phénomène culturel donc historique. Nous passerons en revue les trois siècles l’époque moderne en scrutant ce rire de résistance.

En bref

Crédits ECTS 5

Contact(s)

Composante