Master Géographie et Aménagement, sp. Géographie Sociale et Politiques Territoriales de Développement Durable (EAD)

Résumé de la formation

    Présentation

    Présentation

    Les candidatures se feront en ligne.

    Objectifs

    Cette formation est consacrée aux politiques territoriales de développement durable, qui font actuellement évoluer les champs et les pratiques de l'urbanisme, de l'aménagement du territoire, de l'agriculture ou du tourisme.
    L'enseignement s'attache à confronter les nouvelles orientations en jeu à leur mise en œuvre concrète, en présentant un premier bilan des expériences et des avancées réalisées dans le contexte français, européen et nord-américain, avec des études de cas en Amérique Latine et en Afrique.
    En sus de l'approfondissement des connaissances, l'objectif de la formation est de fournir les éclairages nécessaires aux acteurs professionnels aujourd’hui confrontés à la mise en œuvre de stratégies de développement durable.

    Savoir-faire et compétences

    • Aptitude à la recherche en géographie sociale, en aménagement et en développement durable.
    • Capacité à utiliser les médiations spatiales pour comprendre toutes les dimensions sociales et proposer des remédiations.
    • Capacité à analyser l’évolution des politiques territoriales dans les champs de la géographie : aménagement du territoire, urbanisme, développement rural, tourisme, protection du patrimoine naturel, gestion des risques.
    • Maîtrise des méthodes cartographiques, principalement les SIG et l’imagerie satellitaire.
    • Maîtrise des méthodes d’enquête qualitative

    Informations supplémentaires

    Chaque année de master doit être orientée sur un objet de recherche appliquée. Un mémoire de recherche (pour le M1 et pour le M2) doit être réalisé sur un territoire où une politique et des actions sont étudiées au regard du développement durable.

    Ce mémoire doit mettre en évidence des réalisations au moyen d'enquêtes, d'analyses de données et de documents. A ce titre, l'accueil dans une institution dans le cadre d'un stage de quelques mois dans une collectivité territoriale, un service décentralisé de l’Etat, un bureau d’études, une entreprise ou une association facilite l'accès aux informations.

    Une convention de stage peut être signée entre l'université et l'institution pour formaliser le stage.

    Pour les personnes salariées travaillant déjà dans le champ du développement durable, il est possible de faire coïncider le sujet de mémoire avec la pratique professionnelle

    Chaque mémoire de recherche (année M1 ou M2) est dirigé par un enseignant-chercheur de l’université du Maine. Il est l’interlocuteur privilégié de l’étudiant sur ce sujet.

    Cinq prises de contact avec le directeur de mémoire doivent être au minimum organisées avant la soutenance. Ces contacts sont répartis comme suit :

    1. Choix du sujet
    2. Détermination de la problématique (soumission de quelques pages de problématique au directeur et discussion);
    3. Contenu de l'état de l'art (synthèse bibliographique)
    4. Présentation du plan détaillé du mémoire.
    5. Rédaction

    Il est également recommandé de solliciter d'autres rendez-vous en présentiel, notamment pour discuter de la problématique et de l'organisation de la recherche. Lorsque les déplacements sont difficiles, ces échanges sont effectués par email, voire par téléphone si besoin.

    Programme

    Contenu de la formation

    Le master Sciences Humaines et Sociales mention Géographie Spécialité Géographie sociale et Développement Durable est un dispositif de formation à distance & numérique permettant à tout étudiant des pays francophones de suivre la formation :

    • Les cours sont accessibles sur une plateforme de formation à distance (via Internet).
    • Des échanges et discussions avec les étudiants et l’équipe enseignante sont proposés (et fortement encouragés) sur des forums de discussion dédiés. Ces forums sont une source d'informations importante sur l'actualité du développement durable et permettent de mettre en débat les thèmes abordés en cours.
    • Le moyen privilégié d’interaction avec l'enseignant responsable (tuteur de mémoire) de l'étudiant est la messagerie électronique ou la rencontre à l’université si cela est possible.

    Les regroupements à l’université du Maine sont volontairement réduits pour permettre l’accessibilité de la formation aux étudiants ne résidant pas en France. Nous vous demandons de venir au Mans à trois reprises :

    • Examen sur table en Mai (obligatoire)
    • Stage méthodologique à l'université en décembre. Ce rendez-vous est optionnel, non évalué dans le cursus.
    • Présentation orale des mémoires en Juin ou en Septembre (pour les M2 uniquement )

    Organisation de la formation

    Contrôle des connaissances

    Différentes activités permettent un suivi régulier et une progression du travail échelonnée dans le temps. Ces exercices sont notés et affectés de coefficients, comme pour un master avec une inscription en présentiel.

    • Les modules thématiques qui sont choisis s'accompagnent du rendu de travaux dirigés à restituer à la fin de la période dédié à ce module (voir planning). Pas de TD en M2.
    • L'état de l'art réalisé sur le sujet du mémoire.
    • Deux fiches de lecture ;
    • Une dissertation
    • Le mémoire de recherche est à envoyer à votre directeur par email et par courrier en deux exemplaires (un pour chaque membre du jury) 2 à 3 semaines avant la date de soutenance, en juin ou en septembre.

    Admission

    Condition d'accès

    Entrée en Master 1:Entrée en Master 2 :
    Licence (Bac + 3) dans le domaine des sciences humaines, des sciences de l’environnement, en architecture, économie et droit ou Validation du parcours professionnelMaster 1 (Bac + 4) dans le domaine des sciences humaines, des sciences de l’environnement, en architecture, économie et droit de géographie ou Validation du parcours professionnel

     

    - Les étudiants ayant validé une Licence française de géographie peuvent être admis de droit en M1. L’envoi de la demande d’admission selon les périodes préconisées reste nécessaire.

    - Pour les autres étudiants (autre domaine de formation ou études étrangères) : un examen complet de la demande d’admission sera faitpar les responsables de master et par la commission de validation des études.

    - Les étudiants n’ayant pas de licence peuvent déposer une demande, sous réserve qu’ils aient une expérience professionnelle en rapport avec le développement durable à valoriser. Leur dossier sera étudié par une commission de validation des acquis.

    - Le recrutement des étudiants en master 2 se fait sur candidature, selon un classement établi par l’équipe pédagogique. Les candidats doivent justifier d’une équivalence Bac +4.

    - Les étudiants n’ayant pas de niveau universitaire Bac +4 peuvent déposer une demande, sous réserve qu’ils aient une expérience professionnelle en rapport avec le développement durable à valoriser. Leur dossier sera étudié par une commission de validation des acquis.

    Droits de scolarité

    Les frais d’inscription à notre formation se décomposent ainsi :
    - Droits universitaires (fixes)
    - Droits spécifiques (varient en fonction du statut)
    - Sécurité sociale étudiante pour les moins de 28 ans qui n'ont pas de sécurité par ailleurs

     

    Tarifs 2012-2013 (tarifs 2013-2014 mis en ligne en juillet 2013)1ère inscriptionRedoublement
    Formation initialeÉtudiant n’ayant pas interrompu ses études (ou depuis moins de deux ans) et ne relevant pas d’un autre statut (salarié, demandeur d’emploi, profession libérale etc.)Etudiant non boursier : Tarif incluant la sécurité sociale étudiante de 207€1162 € 812
    Etudiant boursier : Exonération de la sécurité sociale étudiante de 207€705355
    Formation permanenteÉtudiant de plus de 28 ans et/ou ayant interrompu ses études depuis plus de deux ans, finançant sa formation lui-même.955605
    Formation continueÉtudiant dont la formation est financée par un organisme ou par son employeur.41004100

    Tous les tarifs présentés incluent les 250€ de frais universitaires standard.

    Public cible

    • Tout public désireux d’acquérir une formation de niveau Master en développement durable
    • Chargés de mission ou responsables des collectivités territoriales
    • Chargé de mission en environnement et développement durable en entreprise
    • Etudiants issus des filières de géographie, aménagement, urbanisme, environnement, architecture, économie et droit

    Et après

    Insertion professionnelle

    Les principaux métiers visés sont les chargés de mission dans les collectivités locales, les structures intercommunales, les agences de développement et d’urbanisme, les services et institutions déconcentrés de l’Etat, les chambres consulaires, les bureaux d’études et les associations professionnelles

    Plus d'infos

    Crédits ECTS 0

    Effectif 0