• PDF

Master Didactiques des Langues, sp. Didactiques, Politiques Linguistiques et TICE

Résumé de la formation

  • Type de diplôme: Master LMD
  • Domaine: Arts, lettres, langues
  • Mention: DIDACTIQUES DES LANGUES
  • Spécialité: DIDACTIQUES, POLITIQUES LINGUISTIQUES ET TICE

Présentation

Présentation

  •  On décrit ici uniquement le cursus des étudiants inscrits à l’Université du Maine. Il existe quelques variations entre ce cursus et celui des étudiants inscrits à l’Université de Thessalonique. Les indications relatives aux contenus des UE offertes par l’Université de Thessalonique renvoient à l’état dans la période du quadriennal précédent. Elles seront  éventuellement modifiées.).
  • Le cursus est composé de 8 UE, d’un stage et d’un mémoire.

Savoir-faire et compétences

  • Connaissances relatives aux questions du plurilinguisme /pluriculturalisme (en particulier en contexte fortement multilingue) et des politiques linguistiques éducatives.
  • Aptitude à se représenter les apprentissages linguistiques comme la construction d’une compétence langagière globale à laquelle contribuent les divers apprentissages de langues particulières.
  • Aptitude à concevoir et à mettre en oeuvre des curricula, matériaux didactiques et actions de formation des enseignants conformes à cette représentation et adaptés à des contextes multilingues, à divers niveaux éducatifs.

Informations supplémentaires

Le stage est d'une durée minimum de 250 heures, tous travaux compris.

Il se subdivise en deux ou trois séjours dans des institutions différentes (établissements d'enseignement, de formation d'enseignants, Inspections académiques, Instituts français…) permettant aux étudiants de développer des activités conformes aux buts de la formation, en France, en Grèce ou dans un autre pays (si cela s’avère conforme aux orientations de la formation). Chaque étudiant doit effectuer au moins une partie de stage dans le pays partenaire (en France pour les étudiants grecs, en Grèce pour les étudiants français).

L’ensemble du stage est évalué par un rapport, d'un minimum de 40 pages hors annexes, qui donne lieu à un entretien oral avec un enseignant de la formation de son Université d’inscription, qui dirige ce rapport. Pour les étudiants déjà en fonction et ayant mis en place des activités liées aux buts de la formation, une dispense partielle de stage peut être accordée, sur demande.

Dans ce cas, une partie du rapport de stage peut être remplacée par le compte-rendu analytique et critique de ces activités.

Programme

Organisation de la formation

Contrôle des connaissances

  • Les UE validées par une note doivent être réparties entre les deux Universités (2 dans une, 1 dans l’autre).
  • L’UE 3-DP ne peut pas être validée par une note.
  • Toutes les autres UE peuvent donner lieu à validation par une note, à la demande de l'étudiant et en accord avec le Directeur de formation. Chaque note d’UE est affectée d’un coefficient 1 lors du calcul de la note globale pour l’ensemble du M1.
  • La note attribuée au stage bénéficie également d’un coefficient 1 et celle attribuée au mémoire d’un coefficient 2. Le total des coefficients est 6.
  • Les UE fournissent 32 ECTS (8 UE x 4 ECTS), le stage 8 ECTS et le mémoire 20 ECTS (2 ECTS pour la présentation du projet de mémoire, 18 ECTS pour sa réalisation et sa soutenance).

 L’étudiant(e) désirant obtenir 30 ECTS pour le premier semestre peut effectuer et faire valider pendant cette période l’ensemble des UE suivies à l’Université de Thessalonique et trois des quatre UE de l’Université du Maine qu’il suit (à distance), ainsi que la présentation du projet de mémoire.

 

Admission

Condition d'accès

Sélection sur dossier avec master 1 (obtenu avec mention) ou niveau équivalent avec validation d’acquis d’études ou d’expérience professionnelle. La validation des acquis de l’expérience s’effectue selon les modalités générales existantes. Elle concerne les enseignants et autres acteurs du domaine éducatif, en particulier les personnes en charge de formation des enseignants ou de conseil pédagogique.

Ce M2 s’adresse tout particulièrement – mais non exclusivement – à des étudiants issus d’un M1 de didactique des langues et désirant s’orienter vers la diffusion du français dans le cadre d’approches plurilingues, tout en ne disposant que d’une expérience réduite de contextes éducatifs étrangers. Il leur permet d’approfondir cette expérience tout en effectuant le cursus de M2.

Et après

Insertion professionnelle

  • Direction ou coordination pédagogique dans les écoles de langues, les services de formation continue des entreprises, les mouvements associatifs, les Chambres de commerce, les Instituts et Centres culturels, les services communs de langues (en milieu universitaire), plus particulièrement en Grèce ou dans d’autres pays des Balkans.
  • Acteurs de la diffusion linguistique du français à l'étranger, par exemple, dans le cadre des actions du Ministère des Affaires Etrangères en tant qu’attaché pour le français ou conseiller pédagogique, en particulier dans les Balkans ou en toute autre région à fort degré de multilinguisme.
  • Les étudiants titulaires de l’éducation nationale française – par exemple dans le cadre d’un congé-formation – qui désirent continuer à exercer en France peuvent espérer, en fonction de leur situation de départ, une affectation dans des postes de responsabilité plus élevée, en particulier : conseillers pédagogiques ou inspecteurs de l’éducation nationale en charge des langues dans une circonscription ou une académie, directions académiques des relations internationales et de la coopération.

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Le Mans

Contact(s) administratif(s)

UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines - Scolarité

Email : scola-let @ univ-lemans.fr

Etablissement(s) co-accrédité(s)

  • UNIVERSITE D'ANGERS

Plus d'infos

Crédits ECTS 120

Durée 2

Niveau d'étude
BAC +5 / master

Formation à distance Possible

Nature de la formation
Diplôme national