• PDF

LP Métiers du BTP: Travaux publics - Parcours Géomesures et Aménagement

Présentation

Présentation

La LP Métiers du BTP : travaux publics comprend un seul parcours intitulé Géomesures et Aménagements.

Cette formation ouvre à partir de la rentrée 2017 en alternance (contrat de professionnalisation).

Objectifs

L'objectif principal de la Licence professionnelle Travaux Publics, Géomesures et aménagements est de former des spécialistes de la mesure topographique, géologique et géotechnique, capables d'interagir avec les acteurs du domaine de l'aménagement du territoire (travaux publics, voiries, réseaux divers…) et de l'exploitation des substances utiles.

 Les débouchés se situent principalement dans les domaines de la Topographie, la Géotechnique et l'Aménagement où les emplois sont du type :

  • Technicien en laboratoire (granulat, géotechnique routière)
  • Technicien géomètre
  • Chargé d'études foncières et d'aménagements
  • Chef de chantier
  • Topographe

Savoir-faire et compétences

Les compétences et les connaissances attendues portent essentiellement sur les domaines de la topographie et de la géologie-géotechnique à un niveau de technicien supérieur. Si les techniques et les méthodes sont relativement différentes, la démarche reste la même.

Les compétences attendues à l'issue de cette formation sont les suivantes :

Compétences transversales, linguistiques, informatiques et méthodologiques

  • S’exprimer à l’oral et à l’écrit en Anglais en utilisant un vocabulaire générique et technique.
  • Prendre la parole en public pour présenter un projet.
  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de  la langue française.
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour  collaborer en interne et en externe.
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.
  • Développer une argumentation avec un esprit critique.

Compétences disciplinaires

  • Effectuer des mesures de distances et de positionnements,
    Réaliser des essais et des mesures géologiques et géotechniques en laboratoire ou in situ,
    Traiter  et représenter des résultats.
  • Rédiger des rapports techniques et présenter des résultats.
  • Recueillir, analyser et transmettre des données topographiques.
  • Effectuer les relevés terrain et collecter des données alphanumériques et graphiques.                       
  •  Interpréter les relevés géologiques de sols, sous-sols, roches et étudier les caractéristiques (étendues, compositions, géométrie, ...).
  • Conseiller et apporter un avis technique (prise de permis, matériaux, calcul de fondation, ...) à des services (études, exploitation, construction, ...).
  • Effectuer les opérations de sélection, de traitement et d'analyse spatiale de données géographiques.
  • Interagir avec une équipe pluridisciplinaire et les acteurs des travaux publics.
  • Sélectionner une gamme de données géoréferencées sur requêtes selon la demande du client.

Compétences professionnelles

  •  S’adapter à son environnement de travail
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives.
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.
  • Travailler en équipe autant qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.
  • Caractériser et valoriser son parcours, ses compétences et son projet professionnel.
  • Se mettre en recul d’une situation, s’auto évaluer et se remettre en question pour apprendre.

L'organisation de la formation tend à favoriser largement l'acquisition d'aptitudes particulières aux métiers des Travaux Publics telles que le travail en extérieur sur le terrain et en équipe.

Les blocs disciplinaires s'organisent de la manière suivante :

  • Bloc disciplinaire : 28 ECTS
  • Bloc professionnel : 19 ECTS
  • Bloc transdisciplinaire : 13 ECTS

Informations supplémentaires

L'enseignement comprend des périodes condensées de formation spécifiques, effectuées sur le terrain, en laboratoire et souvent en entreprise, au plus près des pratiques professionnelles. En particulier, deux sorties en carrières et deux journées de travail en laboratoire d'essais sont réalisées au cours de l'année.

Les intervenants professionnels assurent 30% des heures et proviennent de différentes entreprise du secteur :

  • CG72
  • Carrières de Voutré
  • Cerema  (CETE Ouest, CETE Normandie-Centre)
  • Géomètres experts

Programme

Contenu de la formation

L'année universitaire est découpée en trois grandes étapes, chaque étape représente un pas supplémentaire vers la professionnalisation des étudiants :

  • de septembre à décembre : Les enseignements se font principalement classe entière, soit en salle soit en entreprise. Les enseignements des UE Mise à Niveau, Culture Générale et Géomesures sont alors dispensés par des Enseignants Chercheurs ou des intervenants professionnels.
  • Janvier et février : Les étudiants travaillent sur le projet tuteuré. Une plus grande autonomie est alors donnée aux étudiants avec en particulier des périodes de travail en petit groupe, de manière autonome, sur le terrain ou en salle afin d'exploiter leurs résultats.
  • de Mars à Juin : Les étudiants sont en stage en entreprise.

Les enseignements de Septembre à décembre, assurés par le personnel de l'Université ou les intervenants extérieurs, sont très largement mutualisés avec la 3ème année de Licence Sciences de la Terre et de l'Environnement.

 

Admission

Condition d'accès

Pour être accueilli dans les formations conduisant à la licence professionnelle, vous devez justifier :

  • soit d'un diplôme national sanctionnant deux années d'enseignement supérieur validées (DEUG, DUT, BTS, BTSA, DEUST) dans un domaine de formation compatible avec celui de la licence professionnelle
  • soit, dans les mêmes conditions, de la validation de 120 crédits ECTS dans le cadre d'un cursus de licence
  • soit, dans les mêmes conditions, d'un diplôme ou titre homologué par l'Etat au niveau III ou reconnu, au même niveau, par une réglementation nationale
  • soit d'une validation d’études, d’acquis ou d’expériences professionnelles

Le dépôt de candidatures se fera en ligne sur l’application de candidatures de l’université

Si vous êtes en reprise d’études, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée

Si vous êtes étudiant étranger, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée

Public cible

La LP Métiers du BTP s’adresse particulièrement aux étudiants issus de :

  • BTS Géomètre-Topographe,
  • DUT Génie Civil,
  • BTS Travaux Public,
  • L2 Sciences de la Terre et de l'Environnement

Et après

Insertion professionnelle

D'une année sur l'autre, les valeurs d'insertion professionnelle sont similaires, elles se situent autour de 80% et le taux de satisfaction de 100% est satisfaisant. Le pourcentage de diplômés en activité dans les Pays de la Loire ou dans la Sarthe est de l'ordre de 20 à 25% ce qui traduit bien le recrutement à l'échelle nationale de la formation. L'insertion professionnelle locale a bénéficié ces dernières années de la présence d'un chantier de LGV.

Les diplômés de la formation sont recrutés dans des structures diverses telles que les bureaux d'étude de Géomètres, les carrières ou encore de plus grandes structures comme les grands groupes du TP tels que Vinci. Ils assurent dans ces entreprises les fonctions d'assistant géomètre, ou techniciens de laboratoire par exemple.

Malgré ces résultats assez constants, une évolution majeure a été opérée en 2012 et se manifeste par une évolution du taux de répondant aux enquêtes d'insertion professionnelle. Alors qu'avant 2011, moins d’un étudiant sur deux répondait aux enquêtes, le taux de réponse aux enquêtes  est passé à 80% en 2012. Ainsi, depuis 2012, ce ne sont pas 5 ou 7 étudiants qui trouvent leur place dans le monde du travail mais le double.

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Le Mans