• PDF

LP Métiers du BTP : performance énergétique et environnementale des bâtiments

Présentation

Présentation

La Licence Professionnelle Métiers du BTP  comprend un seul parcours intitulé : Performance énergétique et environnementale des bâtiments.

Objectifs

Cette Licence Professionnelle vise à former des techniciens supérieurs dans le domaine de la performance énergétique des bâtiments (diagnostiqueurs, assistant architecte, référents dans les collectivités locales…)

Savoir-faire et compétences

Les compétences attendues à l'issue de cette formation sont les suivantes :

Compétences transversales, linguistiques, informatiques et méthodologiques

  • S’exprimer à l’oral et à l’écrit en Anglais en utilisant un vocabulaire générique et technique.
  • Prendre la parole en public pour présenter un projet.
  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de  la langue française.
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour  collaborer en interne et en externe.
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation. 
  • Développer une argumentation avec un esprit critique.

Ce qui correspond à 60 heures de cours.

Compétences disciplinaires

  • Communiquer et organiser le travail des différents corps de métiers impliqués dans un projet pluridisciplinaire.
  • Analyser et diagnostiquer des besoins et des attentes en termes de construction.
  • Opérer une expertise technique en bioclimatisme.
  • Analyser et structurer les besoins d’interventions des différents corps de métiers.
  • Proposer des solutions adaptées pour permettre une amélioration ou une optimisation des ressources existantes.
  • Mettre en place une veille scientifique et/ou technique dans le domaine et en économie, réglementation et droit.
  • Maîtriser pratiquement et théoriquement les outils et la méthodologie de l’audit énergétique :
  • - thermographie IR, perméabilité à l’air
  • - logiciel de calcul : Perrenoud
  • - logiciel de CAO : Archicad
  •  Comprendre les priorités des instances de décision des collectivités locales.
  • Connaître les techniques de construction en ossature bois.
  • Connaître la réglementation concernant les bâtiments neufs et existants

Ce qui correspond en termes d’heures à :

  • Posséder parfaitement les connaissances scientifiques de base 80 h
  • Posséder les bases des méthodes du génie civil  78 h
  • Identifier les procédés innovants de l’éco construction 90 h
  • Réaliser des audits énergétique 60 h
  • Posséder les bases de l’architecture bioclimatique 42 h
  • Identifier les données juridiques et économiques en matière d’environnement 40 h
  • Analyser les priorités des instances de décision des collectivités locales 50 h

Compétences professionnelles :

  • S’adapter à son environnement de travail
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives.
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.
  • Travailler en équipe autant qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.
  • Caractériser et valoriser son parcours, ses compétences et son projet professionnel.
  • Se mettre en recul d’une situation, s’auto évaluer et se remettre en question pour apprendre.

Ce qui correspond en termes d’heures aux 15 semaines de stage prévues dans la formation.

Informations supplémentaires

Les professionnels interviennent à hauteur de 38% des enseignements.

Il s’agit de deux architectes du patrimoine, de quatre architectes DPLG, d’un avocat, d’intervenants du Conseil général de la Sarthe,  de Le Mans Métropole, de la CMA de la Sarthe et de CAEU Sarthe.

Des professionnels d’entreprises privées (Nature & Logis, T° Conseils, ECS Ingénierie, FL-INGENIERIE…)  interviennent aussi.

Programme

Contenu de la formation

De Septembre à Février les cours théoriques ont lieu  sur site (Université du Maine) et au CFA-BTP de la Sarthe pour les travaux pratiques et projet tuteurés (100h).

De Février à Juin à lieu le stage de 15 semaines en entreprise.

Admission

Condition d'accès

Pour être accueilli dans les formations conduisant à la licence professionnelle, vous devez justifier :

  • soit d'un diplôme national sanctionnant deux années d'enseignement supérieur validées (DEUG, DUT, BTS, BTSA, DEUST) dans un domaine de formation compatible avec celui de la licence professionnelle
  • soit, dans les mêmes conditions, de la validation de 120 crédits ECTS dans le cadre d'un cursus de licence
  • soit, dans les mêmes conditions, d'un diplôme ou titre homologué par l'Etat au niveau III ou reconnu, au même niveau, par une réglementation nationale
  • soit d'une validation d’études, d’acquis ou d’expériences professionnelles

Le dépôt de candidatures se fera en ligne sur l’application de candidatures de l’université

Si vous êtes en reprise d’études, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée

Si vous êtes étudiant étranger, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée

Public cible

La LP concerne les étudiants issus de :

BAC+2 : L2, BTS (STBH, FEE, FED...), DUT (MP, génie civil), reprise d'études
Pour les L2 de la Physique-Chimie locaux, un parcours LP est ouvert au S4.

Et après

Insertion professionnelle

Le taux de répondants est de l'ordre de  89% et le taux de satisfaction est de 90%.

Le pourcentage de diplômés en activité dans les Pays de la Loire ou dans la Sarthe est de l'ordre de 70% ce qui traduit bien le recrutement à l'échelle nationale de la formation.

Les emplois pourvus sont généralement : Technicien chaudière à bois, Charpentier/Constructeur bois, Conseiller habitat, Technicien bureau d'étude, Technicien en energie, Chargé de projet construction, Chef de projet bureau d'étude, Enseignant

Le secteur d'activité économique de l'employeur est celui de la construction, du commerce et du transport. Il s’agit essentiellement d’entreprises privées.

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Le Mans