• PDF

LP Intervention sociale : insertion et réinsertion sociale et professionnelle

Présentation

Présentation

La licence professionnelle Intervention sociale : insertion et réinsertion sociale et professionnelle comporte deux parcours :

  • Parcours Ingénierie de formation
  • Parcours Conseiller en insertion

Objectifs

Le projet de cette licence professionnelle est né de la spécificité de la formation en alternance et de la nécessité de développer les compétences professionnelles des formateurs qui travaillent dans le champ de l’alternance.
Cette formation repose sur le double concept du projet de formation partagé et de l’entreprise comme lieu de formation. Il s’agit de permettre de prendre en compte toutes les dimensions du métier de formateur - accompagnateur en alternance car, en plus des compétences inhérentes à tout professionnel de l’enseignement, le formateur - accompagnateur en alternance doit être capable de développer une pédagogie spécifique, de mettre en oeuvre une stratégie globale de formation entre l’entreprise et le centre de formation, d’intégrer le vécu des jeunes et adultes en entreprise dans la démarche pédagogique, de créer des outils opérationnels appropriés à l’alternance.
Cette orientation a été considérée comme devant être complétée par un deuxième axe car elle n'est pas suffisante.
Ainsi, la LP évolue et continue à évoluer vers les connaissances théoriques et pratiques au service des professionnels de l’accompagnement de publics spécifiques (personnes en insertion, personnes en situation de handicap ou vulnérables). Cette approche a en effet été complétée suite à la tenue d'un conseil de perfectionnement. Ainsi la notion d'accompagnement ainsi que sa pratique concrète se sont trouvées enrichies.

Savoir-faire et compétences

Compétences transversales méthodologiques 

  • Rendre compte sous forme de compte-rendu et de graphiques d’une analyse technique. 
  • Analyser et synthétiser l’information.
  • Mettre en œuvre une méthodologie de réflexion et d’analyse de pratique.
  • Identifier et sélectionner diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet.

Compétences transversales professionnelles

  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives.
  • Rendre compte de son travail oralement et par le biais d’écrits.

Compétences disciplinaires 

 Conception de formation

  • Construire à partir d’un cahier des charges un dispositif de formation prenant en compte les objectifs de compétences identifiés, les orientations et contenus pédagogiques et les modalités du dispositif     notamment l’alternance.
  • Déterminer les contenus et modalités pédagogiques en collaboration avec  une équipe  pluridisciplinaire.
  • Définir des objectifs et contenus pédagogiques en rapport avec son champ d’intervention en réponse à objectif de compétences.     
  • Définir et mettre en adéquation les moyens humains, financiers, matériels nécessaires à la mise en œuvre de l’action de formation. 
  • Analyser et évaluer les moyens financiers, humains et matériels.      
  • Définir un référentiel de formation et/ou de certification.   
  • Organiser et structurer une progression pédagogique en lien avec l’équipe pédagogique et les entreprises d’accueil.
  • Analyser les postures et les pratiques de travail afin de mettre en place des situations d’apprentissage sur ce thème.

Mise en œuvre et animation de formation 

  • Effectuer le suivi pédagogique et administratif des stagiaires, participer aux réunions et établir le bilan de la formation et le transmettre aux partenaires et financeurs. 
  • Renseigner les outils de suivi individuel et les outils de liaison.
  • Organiser et planifier le déroulement du dispositif en intégrant les contraintes rencontrées, évaluer, analyser les dysfonctionnements et procéder aux réajustements nécessaires.
  • Intervenir en face à face pédagogique pour transmettre des compétences à un public diversifié dans le cadre de dispositif de formation en alternance.
  • Créer, développer, adapter ses pratiques pédagogiques.
  • Mettre en œuvre les différentes formes d’évaluation nécessaires (diagnostique, formative, sommative ou certificative) en centre de formation et en lien avec le tuteur en entreprise.
  • Mettre en place des évaluations des dispositifs de formation et des compétences acquises en cours de formation.
  • Maîtriser les techniques d’animation et réguler les phénomènes de groupe 
  • Identifier les principaux courants et méthodes pédagogiques dans leur contingence historique et les rendre opératoires dans le champ d’une formation en alternance.    
  • Coordonner le dispositif de formation et l’adapter selon les évolutions pédagogiques, sociales, économiques.

Stratégie de développement 

  • Mobiliser et établir des partenariats tout en respectant le cadre législatif et réglementaire. 
  • Encadrer et organiser les relations avec les partenaires institutionnels et professionnels.
  • Réaliser une étude d’opportunité.
  • Analyser un cahier des charges.
  • Connaître des repères historiques, politiques, sociologiques et législatifs du champ de l’éducation afin de pouvoir envisager les enjeux de la formation et des systèmes de l’éducation dont celui de        l’alternance.
  • Recenser les besoins d’emplois locaux et les acteurs du marché de l’emploi. 
  • Proposer des dispositifs de formation en lien avec les besoins de compétences du marché de l’emploi du bassin local. 
  • Recenser les besoins de l’entreprise et proposer une offre de formation adaptée.  
  • Promouvoir l’offre de formation auprès de clients, prospects et développer les relations avec les partenaires. 

Communication

  • S’adapter aux multiples situations de communication.
  • Gérer les TICE, la FOAD et les spécificités de formations par alternance.
  • Informer et mobiliser les partenaires autour d’un projet.
  • Organiser les apprentissages en lien avec l’entreprise.
  • Participer à toutes les actions de suivi, de régulation et d’évolution des dispositifs en lien avec les intervenants, formateurs, entreprises et éventuellement prescripteurs ou financeurs selon son degré de responsabilité.

Accompagnement 

  • Accompagner les publics diversifiés vers l’emploi dans des démarches sociales et auprès des entreprises.
  • Connaître l’environnement de la formation, les dispositifs, les acteurs, les repères historiques et le cadre législatif et réglementaire en France et en Europe.
  • Définir le besoin de la personne ou valider un projet de formation, d’accompagnement, de validation des acquis de l’expérience et formaliser une proposition.
  • Orienter la personne sur les offres et prestations de formation par le biais de brochures, catalogues,  plaquettes.

Compétences professionnelles

  • Opérer une veille documentaire et actualiser ses connaissances.
  • Se repérer dans l’environnement socio    -  économique : l’entreprise et son marché, le marché de l’emploi et de la formation.
  • Animer une réunion de travail.
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de secret professionnel. 
  • Travailler en équipe autant qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.
  • Communiquer et relayer les informations.
  • S’adapter à la diversité des publics à accueillir. 
  • Organiser son travail et gérer les priorités. 

Insertion

  • Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel. 
  • S’auto-évaluer et analyser ses besoins de formation complémentaire. 
  • Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.
  • Se mettre en recul d’une situation, s’auto évaluer et se remettre en question pour apprendre.

Le socle commun de compétences est de 42 ECTS

Informations supplémentaires

Issus des domaines de la LP (ingénierie de la formation + publics d'adultes) les professionnels représentent une part supérieure à 60% des interventions (soit > 300h) :

  • Mme Hoarau : ETNA
  • Mmes Raby et Guéret : ETNA
  • B Fromentaud : inspecteur
  • G Garnavault : MFR
  • A Froger : CCI

Programme

Contenu de la formation

Pour l'habilitation en cours, il y aura un tronc commun et deux parcours : l'un en ingénierie de formation, l'autre en conseiller en insertion. L’organisation répond aux attentes ministérielles.
Des professionnels en lien avec la thématique de la LP et de ses débouchés interviennent dans l’enseignement. 3 mois de stage. 30 ECTS par semestre.

Admission

Condition d'accès

Pour être accueilli dans les formations conduisant à la licence professionnelle, vous devez justifier :

  • soit d'un diplôme national sanctionnant deux années d'enseignement supérieur validées (DEUG, DUT, BTS, BTSA, DEUST) dans un domaine de formation compatible avec celui de la licence professionnelle ;
  • soit, dans les mêmes conditions, de la validation de 120 crédits ECTS dans le cadre d'un cursus de licence ;
  • soit, dans les mêmes conditions, d'un diplôme ou titre homologué par l'Etat au niveau III ou reconnu, au même niveau, par une réglementation nationale ;
  • soit d'une validation d’études, d’acquis ou d’expériences professionnelles.

Le dépôt de candidatures se fera en ligne sur l’application de candidatures de l’université

Si vous êtes en reprise d’études, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée

Si vous êtes étudiant étranger, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée

Public cible

Bac + 2 tous types

VAP 85

Et après

Insertion professionnelle

Très bonne insertion professionnelle avec pratiquement pas de poursuite d’études: les étudiants trouvent du travail à l’issue de la licence professionnelle. Un flux continu de VAE 2002 (2 - 3 par an) est à noter.

Les métiers occupés sont à terme de niveau cadre intermédiaire dans les secteurs de la formation (CCI, MFR, CMA, CFA d'autres structures, entreprises dus secteur de la formation) et de l'insertion professionnelle (associations, organismes liés au retour vers l'emploi, etc).

L'enquête de retour (>70%) permet de conforter le positionnement de la LP.

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Le Mans