• PDF

LP Activités Culturelles et Artistiques, sp. Gestion et Développement des Structures Musicales

Résumé de la formation

  • Type de diplôme: Licence professionnelle
  • Domaine: Arts, lettres, langues
  • Mention: ACTIVITÉS CULTURELLES ET ARTISTIQUES
  • Spécialité: GESTION ET DÉVELOPPEMENT DES STRUCTURES MUSICALES

Présentation

Présentation

La licence professionnelle "gestion et développement des structures musicales" (GDSM) est une formation visant à répondre aux spécificités professionnelles d'un secteur en constante évolution et structuration, celui des musiques actuelles/amplifiées. De l'accueil des publics à la production et l'administration, de l'organisation à la gestion d'un groupe, d'un artiste, d'une structure, les profils d'activité sont extrêmement variés au sein d'un secteur qui a pris une place importante dans le paysage économique français. La licence professionnelle comprend, en complément des fondamentaux juridiques, de gestion et d'administration, un volet d'acquisition d'une culture technique, numérique et artistique: acoustique et sonorisation, régie et technique dans le spectacle, musique et nouvelles technologies, musique et révolution numérique, communication appliquée au secteur des musiques actuelles, anglais professionnel, culture et pratique musicale (aucun pré-requis n'est demandé en pratique musicale).

Objectifs

L’objectif premier est d'offrir aux étudiants un avenir vers l'emploi par des débouchés concrets, réels et confortés. Par les liens étroits tissés avec le monde professionnel, son contenu pédagogique est élaboré pour s'adapter aux besoins du marché du travail, à la diversité des activités du secteur et pour doter les étudiants d'une polyvalence par l'acquisition d'outils et compétences indispensables.

Savoir-faire et compétences

Les connaissances et compétences acquises au sein de la formation permettent à l'étudiant de maîtriser les différents aspects relatifs au montage de projets dans le secteur des musiques actuelles. A l'issue de sa formation, l'étudiant est donc capable de comprendre les mécanismes de la production en maîtrisant les aspects tant techniques, juridiques que financiers, de prendre en charge la gestion administrative et financière d'artistes, de techniciens, de maîtriser la réglementation professionnelle relative au secteur  des musiques actuelles (déclarations, fiches techniques), de concevoir un plan de communication incluant la maîtrise de l'environnement numérique et de ses outils, d'élaborer une conduite et une méthodologie de projet, de comprendre les nouvelles technologies et l'ensemble de ses techniques (interfaces, templates, protocoles de communication, distribution numérique, problématiques internationales...).

Informations supplémentaires

 Cette formation n'est pas proposée à l'alternance, la présence aux cours est obligatoire de septembre à février.

Stage : 16 semaines minimum (de 4 à 6 mois) à partir de fin février.

Composante(s) associée(s) :UFR Sciences :

LAUM (Laboratoire d’Acoustique de l'Université du Maine)
LIUM (Laboratoire d'informatique de l'Université du Maine)

- Autres :

- Service culture de l'Université du Maine et le grand atelier de l'EVE (salle de spectacle)

- ITEMM (Institut Technologique Européen des Métiers de la musique)

Partenaire professionnel: TREMPOLINO , Nantes

Programme

Organisation de la formation

Contrôle des connaissances

Modalités d'évaluation : l'évaluation est  pratiquée sous forme de contrôle continu, suivant des modalités propres (oral, écrit, dossier, synthèses...) ou sous forme de controle terminal  comme préciser dans le contrôle des connaissances consultable sur le site. Pour les étudiants salariés, il existe un contrôle terminal qui ne dispense pas d'une présence assidue aux TP lorsqu'il y en a.

Modalités d'examen : Les soutenances de projet tuteuré et les évaluations des matières en contrôle terminal ont lieu la seconde semaine de février avant le départ en stage.

Une session de rattrapage est systématiquement proposée aux étudiants qui auraient échoué.

Admission

Condition d'accès

La phase de candidatures se fait en ligne.

  1. votre dossier sera examiné par le jury de la LP pour laquelle vous postulez ;
  2. si votre dossier est retenu, vous recevrez  une convocation pour un entretien de motivation (NB : les entretiens auront lieu dans la semaine du 23 mai 2016).
  3. L’avis définitif du jury – Admis, Refusé, admission sur Liste Complémentaire - vous est notifié  à l’issue des entretiens.
  4. Si vous êtes admis, la procédure d'inscription administrative vous sera communiquée.
  • Vous êtes inscrit dans une autre université ou dans un établissement d'Enseignement Supérieur français informez-vous auprès de la scolarité de l'UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines.
  • Vous êtes étudiant étranger et vous souhaitez étudier à l'université du Maine, vous inscrire en licence professionnelle mais vous ne possédez pas de diplôme Français.
  • Vous souhaitez obtenir l'autorisation d'accéder à la formation sans avoir les diplômes requis par le biais de la Validation des Acquis Professionnel VAP85 (Décret 85-906 du 23 août 1985) prenez contact avec le CUEP.
  • Vous souhaitez obtenir en totalité ou partiellement le diplôme en bénéficiant de la Validation des Acquis de l'Expérience VAE2002 (Décret 2002-590 du 24 avril 2002) prenez contact avec le CUEP.

Pré-requis nécessaires

La formation s’adresse aux titulaires d’un Bac + 2 : BTS, DUT, DEUST, DUMI, L2 issus des filières littéraires, historiques, juridiques, artistiques ou scientifiques mais pouvant être accessible à des étudiants possédant un BAC + 3 (Licence), 4 ou 5 (Master 1 ou 2) si ceux-ci souhaitent obtenir un diplôme de spécialité dans le domaine des musiques actuelles.

Cette filière est accessible à la formation continue.

  • Par le biais de la Validation des Acquis (VAP85-VAE2002).
  • Si vous n'avez pas interrompu vos études ou si vous les avez interrompu depuis moins de deux ans, vous avez le statut étudiant en formation initiale, vous prenez contact avec le service scolarité de l’UFR
  • Si vous avez interrompu vos études depuis plus de deux ans, vous avez le statut stagiaire en formation continue ou permanente, prenez contact avec le CUEP.

Et après

Poursuite d'études

La licence professionnelle permet d'obtenir rapidement une qualification professionnelle pour une insertion directe dans la vie active.

La licence professionnelle n'est pas un diplôme donnant en accès de plein droit en master.

Insertion professionnelle

Par son orientation ciblée vers les musiques actuelles, cette formation offre des possibilités de carrières professionnelles bien précises au sein de petites, moyennes ou grandes entreprises du secteur musical. Petites structures à créer, à prendre en main et à développer, entreprises locales, régionales, nationales ou internationales, la licence professionnelle entend offrir aux étudiants un savoir-faire et une connaissance polyvalente du secteur musical. Parmi les métiers occupés par les anciens étudiants et les missions qu'ils accomplissent sur le terrain :

Types d’emplois :

  • Assistants d'administration  (rédaction de contrats de travail des techniciens, intermittents,élaboration de plannings,déclarations d'embauche,tableaux de bord analytiques des activités, suivi des partenariats,des régies, interface avec le service comptable, diverses autres tâches administratives)
  • Assistants/Chargés de production (suivi des contrats de cession, accueil
     des artistes, suivi des budgets de production,des dossiers de coproduction et de coréalisations, des partenariats, suivi des tableaux de bord analytiques)
  • Assistants de communication : aide à l'élaboration d'une stratégie de communication d'un lieu dédié aux Musiques Actuelles: réalisation et suivi des différents outils de communication, promotion, diffusion, relations presse et relations publiques.
  • Bookers : responsables des bases de données; démarchage des lieux de diffusion, prospection de nouveaux artistes.
  • Chargés de l'accompagnement des pratiques amateurs: travail de stratégie sur le territoire; développement de la répétition; résidences; dispositifs d'accompagnement pour groupes en développement; aide à la communication; programmation de concerts.
  • Chargés de l'action culturelle: principalement au sein d'une salle de diffusion ou d'un festival. Suivi des actions culturelles avec les partenaires: collèges, lycées, partenaires institutionnels: élaboration de documents pédagogiques.
  • Chargés de diffusion, de promotion: prospection, négociation et vente de spectacles en France et à l'étranger; développement des réseaux de diffusion: suivi budgétaire des dates; coordination logistique; établissement des feuilles de route; montage des équipes.
  • Métiers liés à internet: chargé de veille media/Community manager
  • Managers/Tourneurs: gestion d'artistes; vente de spectacles, organisation de tournées d'artistes; développement des liens avec les programmateurs de salles, les managers des groupes et les maisons de disques; gestion des plannings; négociation des contrats de vente; recrutement des équipes techniques.
  • Autres métiers: responsable de studios de répétition; responsable billeterie; chargé de communication; assistant de communication; régisseur; graphiste et chargé de l'évènementiel; assistant marketing et community manager; attaché de presse, attaché de production; programmateur en musique électronique...

-------------------------------------------

Quels métiers après cette Licence Professionnelle ?

Portraits d'anciens étudiants et présentation des métiers. Téléchargez le document pdf

 

--------------------------------------------

CODES DES FICHES ROME LES PLUS PROCHES : L1202 ; K2103 ; L1101 ; L1202

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Le Mans

Contact(s) administratif(s)

Secretariat Langues

Email : sec-langues @ univ-lemans.fr

Plus d'infos

Crédits ECTS 180

Durée 1

Niveau d'étude
BAC +3 / licence

Nature de la formation
Diplôme national

Stage Obligatoire (4 mois)

En savoir plus

Site des étudiants