La cité grecque à l'époque hellénistique

Présentation

Du point de vue strictement quantitatif, l’époque hellénistique (323-31 av. J.-C.) voit l’essor de la polis grecque, car aux cités déjà existantes s’ajoutent les fondations d’Alexandre le Grand, de ses successeurs immédiats et des rois hellénistiques. On assiste également au phénomène de regroupement fédéral des cités au sein de koina. En va-t-il de même du point de vue qualitatif ? Car, si pour certaines cités il est permis de parler de déclin, il y en a d’autres, pour lesquelles les sources semblent indiquer le contraire. Le cours se propose d’étudier : 1) l’héritage de l’époque classique au niveau de l’organisation civique, des institutions et de la vie religieuse ; 2) les relations complexes des cités avec les monarchies hellénistiques ; 3) les conséquences qu’eut sur les cités de la Grèce propre et d’Asie Mineure l’instauration de l’hégémonie romaine ; 4) les bienfaiteurs (évergètes) des cités grecques hellénistiques.

En bref

Crédits ECTS 2

Contact(s)

Composante