Invention de la croissance. Espoir et déboires de l'abondanc

Présentation

Le cours est centré sur le thème suivant : « Manger et boire dans la France, des années 1650 aux années 1780 : les mutations d’un univers culturel, économique et social ». L’objectif est de saisir les transformations de la consommation alimentaire, sous l’effet des changements culturels (modes culinaires, valeurs attribuées aux goûts et aux couleurs et à leurs effets, nouveaux aliments). Leur enracinement dans un système de production réputé immobile et fragile, mais pourtant capable de nourrir une population croissante et aux besoins de plus en plus variés sera examinée. La sophistication et l’intensification des échanges, puissant moteur de diversification des régimes alimentaires, seront étudiés. Le risque de pénurie reste grand et mobilise la vigilance des autorités locales et nationales : les politiques et les débats sur la nourriture du « peuple » seront analysés.

En bref

Crédits ECTS 2

Contact(s)

Composante