• PDF

MASTER DROIT PUBLIC L’autre filière juridique

En droit, les filières privées menant à des carrières dans le droit de la famille ou le droit pénal sont connues, celles du droit public un peu moins, alors qu’elles peuvent aussi être porteuses de débouchés. Nina Brunner a choisi cette orientation à la sortie du lycée : « J’ai fait droit un peu par hasard suite à un bac éco ». Un choix payant : elle est aujourd’hui titulaire d’un master 2 en droit public. « Les trois premières années sont généralistes. J’avais une préférence pour cette matière ». Une discipline que les étudiants découvrent pendant leurs cursus : du droit constitutionnel en 1ère année, du droit administratif en 2e année, les libertés fondamentales, le droit des biens et le droit international public en 3e année. C’est en master que l’on s’oriente vers l’une des filières même si le choix des options en licence est déjà important. « Le déclic, pour moi, de vouloir travailler dans cette voie, vient de ma dernière année. J’ai fait un stage à la préfecture au service des étrangers. J’étudiais les demandes de titre de séjour. J’ai eu l’impression d’être utile pour les gens. Je passe aujourd’hui les concours pour rentrer dans la fonction publique ». Comme dans le droit privé, les métiers d’avocat, de juge ou d’enseignant sont aussi possibles.

Consulter la fiche formation

Article extrait du magazine "Etudes Sup" réalisé par la ville du Mans - Le Mans Métropole, le Syndicat mixte d'aménagement et de promotion de la technopole de l'agglomération mancelle