Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
Nous recrutonsNous recrutonsNous recrutons
Rechercher

MASTER Histoire, Civilisations, Patrimoine

Plus d'infos

Crédits ECTS : 120

Durée : 2 ans

Niveau d'étude : BAC +5 / master

Public concerné : Formation continue | Formation initiale | Enseignement à distance

Formation à distance Possible

Présentation

Le Master Mention Histoire, Civilisations, Patrimoine comporte 3 parcours :

  1. Société, politique et religions - SPR - M1-M2 Le Mans
  2. Cultures, savoirs et techniques - CST - M1-M2 Le Mans
  3. Patrimoine et développement local - PDL - M1-M2 Le Mans
  • Les parcours sont proposés en présentiel et en enseignement à distance
  • Les parcours SPR et CST visent à la poursuite d’études en Doctorat ; le parcours PDL vise à l’insertion professionnelle immédiate.
  • L’année de M1 comporte des enseignements communs aux trois parcours et un stage. La spécialisation est progressive sur les 4 semestres.

  • L’année de M2 du parcours PDL est assurée pour moitié par des professionnels du patrimoine et de la culture et comporte un stage de trois à six mois, ainsi que la préparation optionnelle à l’examen de guide-conférencier.

  • Brochure MASTER

Objectifs

  • Parcours SPR et CST

Former des historiens spécialistes des interactions sociétés, politique et religions (SPR) / de la culture scientifique et technique (CST) par des enseignements disciplinaires et la rédaction d’un mémoire de recherche

Former des historiens capables de s’insérer professionnellement par des stages en M1 et M2, des outils (langues et numérique appliqués à l’histoire) et un atelier professionnel.

  • Parcours PDL

Former des spécialistes en valorisation du patrimoine par le renforcement de la culture historique, des enseignements en gestion et comptabilité, des stages et un projet tutoré.

 

Savoir-faire et compétences

Compétences disciplinaires

  • Rechercher et traiter des informations historiques.
  • Présenter et expliciter les avancées scientifiques et les travaux de recherche.
  • Gérer et exploiter des ressources documentaires.
  • Réaliser des analyses critiques de documents.
  • Acquérir une culture historique à l’échelle locale, nationale et internationale. 

Compétences transversales

  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.
  • S’exprimer à l’oral et à l’écrit en Anglais en utilisant un vocabulaire générique et technique.
  • Lire et traiter une documentation en langue étrangère
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

 Compétences professionnelles 

  • S’adapter à son environnement de travail.
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives.
  • Travailler en équipe autant qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.

Informations supplémentaires

Le Master est adossé à deux UMR : le CReAAH (UMR6566) et le TEMOS (FRE 2015). Les parcours sont articulés aux thèmatiques de recherche de ces laboratoires.

Programme

Contenu de la formation

La spécialisation des parcours est progressive : le M1 est composé d’un socle commun aux 4 parcours, avec une spécialisation renforcée aux 3ème et 4ème semestres.

L’année de M1 se compose d’enseignements disciplinaires en lien avec les parcours, de formations méthodologiques à la recherche, de séminaires, d’« outils » (langue vivante, informatique, multimédia) et inclut la rédaction d’un mémoire de recherche. Elle comporte également un atelier d’analyses professionnelles et un stage de deux semaines.

L’année de M2 des parcours SPR et CST est principalement consacrée à la préparation d’un second mémoire de recherche, plus développé que celui du M1. Elle comporte encore quelques enseignements disciplinaires, des outils, mais accorde − comme dans toutes les formations en sciences humaines et sociales − une place plus importante aux séminaires comme instrument de formation à et par la recherche. Elle comporte également un atelier de projet professionnel en lien avec un deuxième stage de deux semaines minimum.

En M2 du parcours PDL, les enseignements professionnels sont renforcés, et la formation inclut un stage de 3 mois minimum au 4ème semestre.

Les parcours SPR et CST sont proposés en présentiel sur le site du Mans mais aussi en enseignement à distance.

Organisation de la formation

Tout déplierTout fermer

  • Parcours Cultures, savoirs et techniques - en présentiel
    • Semestre 1 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Culture
      • Séminaire d'ouverture (5 crédits ECTS)
        • séminaire Sociétés, politique et religions (5 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          "L'engagement : formes et figures" - Le séminaire du parcours SPR de l'année 2018‐2019 a pour thème général "L'engagement : formes et figures". Cette thématique permettra, soit par l'invitation de chercheurs externes à l'université du Mans, soit par l'intervention de membres de TEMOS ou du CREAAH, de présenter des recherches sur la notion d'engagement entendue au sens large comme la concrétisation dans les faits d’une prise de décision personnelle ou collective, comme une implication active dans un domaine, ici plus particulièrement dans la sphère politique ou religieuse. Les communications toucheront l'ensemble des périodes, de l'Antiquité aux temps présents.


        • séminaire Patrimoine et développement local (5 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Ce séminaire est une introduction aux problématiques contemporaines du patrimoine. Il s’organise en deux temps : 1° ‐ une mise en perspective historique des politiques du patrimoine en France de 1789 à nos jours 2° ‐ des visites de structures patrimoniales, d’expositions et de musées, associées à un temps d’échanges avec des professionnels, suivies d’une mise en perspective théorique par les enseignants.


      • Approches de la recherche en histoire ancienne et médiévale (4 crédits ECTS)
        • Lecture de l'histoire antique (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Cette UE propose une approche des sources écrites spécifiques concernant l'histoire antique et l'histoire médiévale. Concernant l’histoire antique, le cours se propose d’offrir aux étudiants un premier contact avec l’une des plus importantes sciences auxiliaires de l’histoire ancienne : l’épigraphie grecque. Après une initiation à l’histoire de l’alphabet grec et un passage en revue des principaux termes que l’on retrouve dans les inscriptions, le cours se concentrera sur l’analyse et le commentaire historique de quelques documents appartenant aux principales classes d’inscriptions : décrets et autres actes publics, dédicaces, monuments honorifiques et pierres tombales. Concernant l'histoire médiévale, le cours portera sur les lectures du Moyen Âge : lectures d'historiens, lectures politiques, lectures populaires, lectures culturelles... Ce parcours, de la Renaissance à aujourd'hui, nous conduira a réfléchir à l'historiographie, mais également à la confrontation entre analyse scientifique du passé médiéval, mémoire, instrumentalisation idéologique et exploitation commerciale.


        • Histoire de l’environnement de l’Antiquité au Moyen Age (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Depuis le début des années 2000, la prise de conscience de l’impact du changement climatique associé aux mutations irréversibles produites par les activités humaines sur la planète a donné une nouvelle impulsion aux études sur l’histoire de l’environnement dont les prémices remontent déjà aux années 1970‐1980. Dans le cadre de cette nouvelle histoire environnementale, les notions de changement et de risque ne peuvent être conçues que sur la longue durée, en prenant en compte les héritages de quelques milliers d’années. Dans cette perspective, à partir de l’étude de cas, le cours se propose de : 1) montrer les différentes sources – textes littéraires, documents d’archives, archéologie, études paléoenvironnementales – qui sont employées aujourd’hui pour reconstruire l’histoire des environnements antiques et médiévaux ; 2) examiner le rôle des réponses sociétales antiques et médiévales aux contraintes naturelles en privilégiant des milieux sensibles tels les espaces côtiers et les zones forestières.


      • Approches de la recherche en histoire moderne et contemp
        • Lieux du savoir (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Qu’est‐ce qui fait qu’un lieu fait autorité dans le champ des sciences ? Pourquoi un laboratoire est‐il considéré comme un espace où émerge la vérité scientifique ? Musées, universités, hôpitaux, congrès, mais aussi l’atelier de l’artisan ou le livre imprimé sont identifiés comme des lieux de production de connaissances fiables, mais il s’agit là du résultat d’un processus historique. Le partage entre le savant et le profane, entre la science et la pseudo‐science s’établit lors d’une lutte de territoires. Ce cours se propose d’aborder, de la Renaissance à nos jours, les lieux où l’on construit le savoir et les espaces que réciproquement ces savoirs construisent.


        • Normes et transgression (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Une norme désigne généralement une règle à suivre : elle est un principe auquel dans une société il est commun de se référer et elle induit un comportement des individus ou des certains groupes. De fait, elle peut subir des transgressions qui visent habituellement à la contourner. Le cours propose d’appréhender certaines normes qui régissent les sociétés de l’époque moderne et contemporaine comme l’usage de la force, des révoltes, les normes de genre dans le judaïsme, les normes alimentaires… ainsi que les formes de transgression que les acteurs mobilisent pour les esquiver.


      • séminaire Cultures, savoirs et techniques (5 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Le séminaire aborde la thématique générale de la construction et de la transmission des savoirs et savoir-faire de l'antiquité au XVIIIe siècle. Tout au long des séances, animées par les enseignants de l’université et des chercheurs extérieurs invités, à partir d’exemples choisis, le séminaire se propose de montrer comment se construisent et se transmettent les savoirs et savoir‐faire dans des milieux spécifiques ‐ le monde artisanal au moyen âge, le monde du commerce marchand au XVIIIe siècle. Plus particulièrement pour l’antiquité, dans une approche ethnographique comparative (sociétés amérindiennes et sociétés du Pacifique), on abordera également la question du rôle de l’expérience vécue dans la construction des systèmes de connaissance, savants et populaires, ainsi que leurs modalités de transmission, écrites et orales.


      • Historiographie (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Par la présentation des principaux courants historiques et l’accent mis sur quelques‐uns des grands problèmes historiographiques actuels dans les quatre périodes de l’histoire, les étudiants sont initiés à l’historiographie d’un sujet.


      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Le cours a pour but de familiariser les étudiants de Master avec l’anglais académique, sur le fond
        (historiographie, grands débats historiques, grandes thématiques scientifiques) comme sur la forme (travail de la langue à l’écrit et à l’oral). Par des traductions et commentaires d’articles d’historiens, des présentations de grandes thématiques scientifiques et des discussions en cours, les étudiants doivent pouvoir identifier leurs lacunes linguistiques, consolider leur capacité à s’exprimer sur des sujets scientifiques, se familiariser avec l’anglais comme langue de travail, et affirmer leur connaissance du paysage historiographique anglo‐saxon.


      • Atelier d'analyse professionnelle et recherche stage (1 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Dans cet atelier, les étudiants sont accompagnés dans la rédaction de leur CV, de leur lettre de motivation et dans la préparation d’un entretien en vue d’obtenir un stage


      • Médiation du patrimoine et de la culture scientifique (6 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Réalisation d’une fiche d’aide à la visite : Par groupes, les étudiants choisissent un thème ou une oeuvre en relation avec les collections du musée de Tessé, musée des beaux‐arts du Mans. Après une recherche documentaire, ils rédigent une fiche d’aide à la visite à destination du grand public. L’objectif est de savoir adapter un discours scientifique à destination d’un public non spécialiste. Le document réalisé doit donner au visiteur envie de le lire, d’où un travail infographique qui doit être abouti.


    • Semestre 2 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Culture
      • Approfondissement de la recherche
        • Sciences, religions & cultures de l'Antiquité au XXe (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Ce cours aborde la question importante des relations entre sciences ou savoirs rationnels et religions, de
          l’époque antique au XXe siècle.
          Avant les débuts de la science moderne, le monde grec, dès le VIe s. av. n. è., voit apparaître une
          approche « rationnelle » des phénomènes naturels mise en oeuvre par un type nouveau d’intellectuel,
          le savant‐philosophe. Celui‐ci, à certains moments de l’histoire, fait l’objet de procès et de persécutions.
          Dans la première partie du cours, en s’appuyant sur des documents antiques, et en mettant à
          contribution les concepts contemporains de « créationnisme » et d’« évolutionnisme », il s’agira d’analyser les caractères spécifiques de la science antique et de comprendre les raisons des conflits éventuels avec la religion civique et la morale traditionnelles. La deuxième partie du cours porte sur la période moderne et contemporaine. A partir de documents commentés en commun et en se centrant sur quelques temps forts (par exemple la parution de L’Origine des espèces de Darwin en 1859), elle propose une réflexion sur la manière dont les religions (catholicisme, protestantisme, islam) ont été confrontées à de nouvelles critiques et à de nouveaux défis avec l’émergence de la biologie moderne (théories de l’évolution) et le développement de la critique rationaliste des textes religieux. Il s’agira de montrer que les relations entre sciences et religions depuis le XVIIIe siècle ne se réduisent pas à des conflits ouverts et à des rejets réciproques, mais qu’elles laissent aussi place à des accommodements.


        • Politique et patrimoine (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Le cours de cette année s’intéresse plus spécifiquement au patrimoine religieux qui regroupe l’ensemble
          des bâtiments et des objets liés à la pratique d’un culte, aux rituels de traditions religieuses. Matériel ou immatériel, il est aujourd’hui soumis à divers enjeux, culturels, financiers et politiques. Structurant de nombreuses communautés par le passé, il appartient souvent au petit patrimoine dont la protection dépend actuellement des mobilisations locales et de nouvelles formes de financements. La déprise religieuse perceptible dans de nombreux territoires pose la question de son affectation, voire de sa désaffectation : faut‐il détruire pour laisser place ? réutiliser parfois pour des usages très éloignés de son objet d'origine (art contemporain) ? réhabiliter mais avec quel argent ? Le cours se propose de revenir sur les enjeux historiques et politiques qui ont travaillé ce patrimoine de l'époque moderne à nos jours en faisant place au débat et à l'intervention des responsables qui dans la région ont à faire avec.


        • Un patrimoine immat : l'alimentation en France du MA au XXè (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Cet enseignement présente les grands traits de la l’évolution de l’alimentation en France et dans une perspective européenne, du Moyen Age à nos jours. Il s’agit à la fois de découvrir les caractéristiques matérielles de cette alimentation (aliments, préparations), mais aussi les pratiques qui lui sont liées (manières de table, objets, discours sur les aliments et la cuisine), tout en accordant une part importante aux enjeux historiographiques (historiens, sociologues) et documentaires (les sources). L’alimentation est  abordée comme un vaste champ social, mettant en contact des aliments, des objets et des rapports de
          forces entre groupes, définissant des identités culturelles, des processus de mimétisme ou de rivalité. Deux premières séances définissent le paysage historiographique et les grandes caractéristiques de l’univers alimentaire d’avant 1914, en particulier les normes religieuses, médicales et les difficultés de conservation. Deux séances abordent l’alimentation médiévale, examinant l’existence et la connaissance d’une alimentation médiévale, avant de d’étudier le banquet médiéval. Cinq séances portent sur la période moderne et le XIXe siècle : la naissance d’une « cuisine française », en réalité aristocratique et limitée à quelques fractions de la population ; l’alimentation populaire et sa lente diversification ; la naissance des « grands vins » ; l’alcoolisation de la société française du XVIIe siècle à la Première Guerre mondiale. Deux séances portent sur la Première Guerre mondiale et l’alimentation du soldat. Une dernière séance propose une synthèse des grandes évolutions de l’alimentation en France depuis 1945.


        • Construction du politique, de l'Antiquité au XXe (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Le cours aborde comment le politique s’est construit de l’antiquité à nos jours à travers des acteurs, des lieux, des institutions choisis : de la polis grecque au citoyen romain, des communautés rurales médiévales aux institutions d’Ancien Régime, pour déboucher aujourd’hui sur la justice militaire ou sur l’engagement artistique. Les différentes périodes montrent ainsi leur spécificité mais aussi des formes de continuité autour de la constitution des Etats et de l’appropriation par les citoyens de leur communauté politique.


      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)
        • Anglais (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Dans le cadre d'un projet personnel, les étudiants devront au cours du semestre remettre deux productions individuelles. Ces productions ayant pour but de répondre à des besoins spécifiques permettront à chaque étudiant de travailler les compétences langagières appropriées qu'elles soient écrites et/ou orales. Les étudiants seront également évalués sur une troisième production qui sera la tâche finale d'un scénario qu'ils auront travaillé en groupe tout au long du semestre.


        • Allemand (3 crédits ECTS)
        • Espagnol (3 crédits ECTS)
      • Séminaire d'ouverture
        • séminaire Sociétés, politique et religions (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          "L'engagement : formes et figures". Le séminaire du parcours SPR de l'année 2018‐2019 a pour thème général "L'engagement : formes et
          figures". Cette thématique permettra, soit par l'invitation de chercheurs externes à l'université du Mans, soit par l'intervention de membres de TEMOS ou du CREAAH, de présenter des recherches sur la notion d'engagement entendue au sens large comme la concrétisation dans les faits d’une prise de décision personnelle ou collective, comme une implication active dans un domaine, ici plus particulièrement dans la
          sphère politique ou religieuse. Les communications toucheront l'ensemble des périodes, de l'Antiquité aux temps présents.


        • séminaire Patrimoine et développement local (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Ce séminaire est une introduction aux problématiques contemporaines du patrimoine. Il s’organise en deux temps : 1° ‐ une mise en perspective historique des politiques du patrimoine en France de 1789 à nos jours 2° ‐ des visites de structures patrimoniales, d’expositions et de musées, associées à un temps d’échanges avec des professionnels, suivies d’une mise en perspective théorique par les enseignants.


      • séminaire Cultures, savoirs et techniques (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Le séminaire aborde la thématique générale de la construction et de la transmission des savoirs et savoir-faire de l'antiquité au XVIIIe siècle. Tout au long des séances, animées par les enseignants de l’université et des chercheurs extérieurs invités, à
        partir d’exemples choisis, le séminaire se propose de montrer comment se construisent et se transmettent les savoirs et savoir‐faire dans des milieux spécifiques ‐ le monde artisanal au moyen âge, le monde du commerce marchand au XVIIIe siècle. Plus particulièrement pour l’antiquité, dans une approche ethnographique comparative (sociétés amérindiennes et sociétés du Pacifique), on abordera également la question du rôle de l’expérience vécue dans la construction des systèmes de connaissance, savants et populaires, ainsi que leurs modalités de transmission, écrites et orales


      • Mémoire (13 crédits ECTS)
      • Aide à l'orientation professionnelle (tables rondes)
      • Stage (15 jours ) (2 crédits ECTS)
      • Outils numériques appliqués à l'histoire (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Les enseignements « Ressources et Outils numériques » ont pour objectif de donner aux étudiant‐e‐s du Master HCP tous les instruments nécessaires pour les accompagner dans leur démarche d’historien‐ne. Une partie des enseignements (environ 20%) présente les ressources disponibles en ligne suivant les périodes historiques ou les formes de documentation recherchées. L’autre partie concerne les outils susceptibles de fournir une aide précieuse aux étudiant‐e‐s du traitement de texte à la cartographie en passant par les logiciels de PAO, de présentations, de mise en forme de ses données ou encore de bibliographie. Une partie des enseignements enfin est conçue selon une logique d’ouverture ; leurs applications pouvant être utile aussi bien dans le métier d’historien que dans d’autres métiers (vidéographie et community management). - Calendrier - Une majeure partie des enseignements courts est rassemblée lors d’une rentrée numérique en septembre les 17 et 18 puis 24 et 25 septembre : Il s’agit des cours « Ressources en lignes », « Mise en forme du mémoire », « Mise en forme des présentations », « Logiciels de bibliographie », « Mettre en forme ses données » (partie théorique). Le reste des enseignements a lieu en janvier et au cours de la seconde moitié de l’année universitaire : « Cartographie », « Mettre en forme ses données » (partie pratique), « Actualités de la recherche en ligne ».


    • Semestre 3 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Culture
      • séminaire Cultures, savoirs et techniques (6 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Le séminaire aborde la thématique générale de la construction et de la transmission des savoirs et savoir-faire
        de l'antiquité au XVIIIe siècle. Tout au long des séances, animées par les enseignants de l’université et des chercheurs extérieurs invités, à partir d’exemples choisis, le séminaire se propose de montrer comment se construisent et se transmettent les savoirs et savoir‐faire dans des milieux spécifiques ‐ le monde artisanal au moyen âge, le monde du commerce marchand au XVIIIe siècle. Plus particulièrement pour l’antiquité, dans une approche ethnographique comparative (sociétés amérindiennes et sociétés du Pacifique), on abordera également la question du rôle de l’expérience vécue dans la construction des systèmes de connaissance, savants et populaires, ainsi que leurs modalités de transmission, écrites et orales.


      • Atelier de méthodologie de la recherche (6 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Accompagnement renforcé de la démarche de  chercheur par la préparation active de manifestations scientifiques.


      • Historiographie II (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        A travers la présentation d’événements, courants de pensée, concepts ayant donné lieu à débats et controverses, les étudiants approfondissent la réflexion historiographique.


      • Langue vivante (3 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Le cours a pour but de familiariser les étudiants de Master avec l’anglais académique, sur le fond (historiographie, grands débats historiques, grandes thématiques scientifiques) comme sur la forme (travail de la langue à l’écrit et à l’oral). Par des traductions et commentaires d’articles d’historiens, des présentations de grandes thématiques scientifiques et des discussions en cours, les étudiants doivent pouvoir identifier leurs lacunes linguistiques, consolider leur capacité à s’exprimer sur des sujets scientifiques, se familiariser avec l’anglais comme langue de travail, et affirmer leur connaissance du paysage historiographique anglo‐saxon


      • Outils numériques (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Il s’agit d’approfondir la formation aux outils numériques de l’historien. La  formation est étalée au long du premier semestre (PAO et Webographie) puis du second semestre (Vidéographie et Community Management)


      • Stage /ou Temps d'accueil en Laboratoire (1 mois) (6 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Il s’agit d’une mise en situation en lien avec l’objectif professionnel de l’étudiant et/ou avec le thème de recherches.


      • Atelier d'analyse professionnelle (1 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Dans cet atelier, les étudiants mettent à jour leur CV, leur lettre de motivation et sont accompagnés dans la recherche de stage. Ils préparent et participent à une table ronde des anciens du Master.


    • Semestre 4 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Culture
      • séminaire Cultures, savoirs et techniques (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Le séminaire aborde la thématique générale de la construction et de la transmission des savoirs et savoir-faire de l'antiquité au XVIIIe siècle. Tout au long des séances, animées par les enseignants de l’université et des chercheurs extérieurs invités, à partir d’exemples choisis, le séminaire se propose de montrer comment se construisent et se transmettent les savoirs et savoir‐faire dans des milieux spécifiques ‐ le monde artisanal au moyen âge, le monde du commerce marchand au XVIIIe siècle. Plus particulièrement pour l’antiquité, dans une approche ethnographique comparative (sociétés amérindiennes et sociétés du Pacifique), on abordera  également la question du rôle de l’expérience vécue dans la construction des systèmes de connaissance, savants et populaires, ainsi que leurs modalités de transmission, écrites et orales.


      • Atelier de méthodologie de la recherche (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Cet atelier sera consacré à la mise en place d’un concours de posters. Dans la continuité du cours d’outils numériques du premier semestre et sur le modèle du concours organisé pour les doctorants de l’Université du Mans par le collège doctoral, les étudiants réaliseront des posters portant sur leur sujet de mémoire. Ils organiseront l’exposition de ces posters au sein de la MSH et la présentation de ces posters aux enseignants‐chercheurs de la MSH et aux étudiants de master et de doctorat présents à la MSH. Ce temps de visite permettra au public de voter pour le meilleur poster.


      • Mémoire (18 crédits ECTS)
      • Langue vivante (3 crédits ECTS)
      • Outils numériques (3 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Les enseignements « Ressources et Outils numériques » ont pour objectif de donner aux étudiant‐e‐s du Master HCP tous les instruments nécessaires pour les accompagner dans leur démarche d’historien‐ne. Une partie des enseignements (environ 20%) présente les ressources disponibles en ligne suivant les périodes historiques ou les formes de documentation recherchées. L’autre partie concerne les outils susceptibles de fournir une aide précieuse aux étudiant‐e‐s du traitement de texte à la cartographie en passant par les logiciels de PAO, de présentations, de mise en forme de ses données ou encore de bibliographie. Une partie des enseignements enfin est conçue selon une logique d’ouverture ; leurs applications pouvant être utile aussi bien dans le métier d’historien que dans d’autres métiers (vidéographie et community management) - Calendrier - Une majeure partie des enseignements courts est rassemblée lors d’une rentrée numérique en septembre
        les 17 et 18 puis 24 et 25 septembre : Il s’agit des cours « Ressources en lignes », « Mise en forme du mémoire », « Mise en forme des présentations », « Logiciels de bibliographie », « Mettre en forme ses données » (partie théorique). Le reste des enseignements a lieu en janvier et au cours de la seconde moitié de l’année universitaire : « Cartographie », « Mettre en forme ses données » (partie pratique), « Actualités
        de la recherche en ligne ».


  • Parcours Cultures, savoirs et techniques - en enseignement à distance
    • Semestre 1 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Culture
      • UEP Approches de la recherche en histoire
        • UEP Approches de la recherche en histoire ancienne (4 crédits ECTS)
        • UEP Approches de la recherche en histoire médiévale (4 crédits ECTS)
        • UEP Approches de la recherche en histoire moderne (4 crédits ECTS)
        • UEP Approches de la recherche en histoire contemporaine (4 crédits ECTS)
      • Séminaire du parcours CST (3 crédits ECTS)
      • UEP Historiographie : Les écoles historiques (4 crédits ECTS)
      • Préparation du mémoire (14 crédits ECTS)
      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)
      • Ressources et outils numériques appliqués à l'hist et au pat (2 crédits ECTS)
    • Semestre 2 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Culture
      • UEA
        • La colonisation antique (3 crédits ECTS)
        • Le prince, la nonne et le serf (3 crédits ECTS)
        • Sciences, sociétés et pouvoirs à l'époque moderne (3 crédits ECTS)
        • Histoire immédiate de l'espace euro-méditerranéen (3 crédits ECTS)
        • Femmes & Religions : portraits, organisations, débats (3 crédits ECTS)
        • La peinture de la Renaissance (3 crédits ECTS)
        • Les techniques d'avant-garde des Nouveaux Réalistes (60-63) (3 crédits ECTS)
      • Séminaire et mémoire du parcours CST (3 crédits ECTS)
      • Soutenance du mémoire (16 crédits ECTS)
      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)
      • Ressources et outils numériques appliqués à l'hist et au pat (2 crédits ECTS)
    • Semestre 3 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Culture
      • UEA
        • Honorer les Dieux dans l'Antiquité (3 crédits ECTS)
        • Sciences et religions à l'époque contemporaine (3 crédits ECTS)
        • Migrations religieuses à l'époque moderne et contemporaine (3 crédits ECTS)
        • Initiation à l'archéologie médiévale (3 crédits ECTS)
      • Séminaire du parcours CST (3 crédits ECTS)
      • Historiogra II : Ecrire l'histoire, débats et controverses (3 crédits ECTS)
      • Préparation du mémoire de recherche (14 crédits ECTS)
      • Langue vivante (3 crédits ECTS)
      • Ressources et outils numériques appliqués à l'hist et au pat (1 crédits ECTS)
    • Semestre 4 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Culture
      • UEA
        • Religions et représentation figurée (Anc. Méd. Cont.) (3 crédits ECTS)
        • Politique, religion et constructions étatiques (MA) (3 crédits ECTS)
        • Religions et gestion de la violence (3 crédits ECTS)
        • Initiation à l'archéologie antique (3 crédits ECTS)
        • Religions et mystiques (3 crédits ECTS)
      • Séminaire du parcours CST (3 crédits ECTS)
      • Soutenance du mémoire (16 crédits ECTS)
      • Langue vivante (3 crédits ECTS)
      • Ressources et outils numériques appliqués à l'hist et au pat (2 crédits ECTS)
  • Parcours Société, politique et religions - en présentiel
    • Semestre 1 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Société
      • Séminaire d'ouverture
        • séminaire Cultures, savoirs et techniques (5 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Le séminaire aborde la thématique générale de la construction et de la transmission des savoirs et savoir-faire de l'antiquité au XVIIIe siècle. Tout au long des séances, animées par les enseignants de l’université et des chercheurs extérieurs invités, à partir d’exemples choisis, le séminaire se propose de montrer comment se construisent et se transmettent les savoirs et savoir‐faire dans des milieux spécifiques ‐ le monde artisanal au moyen âge, le monde du commerce marchand au XVIIIe siècle. Plus particulièrement pour l’antiquité, dans une approche ethnographique comparative (sociétés amérindiennes et sociétés du Pacifique), on abordera également la question du rôle de l’expérience vécue dans la construction des systèmes de connaissance, savants et populaires, ainsi que leurs modalités de transmission, écrites et orales.


        • séminaire Patrimoine et développement local (5 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Ce séminaire est une introduction aux problématiques contemporaines du patrimoine. Il s’organise en deux temps : 1° ‐ une mise en perspective historique des politiques du patrimoine en France de 1789 à nos jours 2° ‐ des visites de structures patrimoniales, d’expositions et de musées, associées à un temps d’échanges avec des professionnels, suivies d’une mise en perspective théorique par les enseignants.


      • Approches de la recherche en histoire ancienne et médiévale (4 crédits ECTS)
        • Lecture de l'histoire antique (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Cette UE propose une approche des sources écrites spécifiques concernant l'histoire antique et l'histoire médiévale. Concernant l’histoire antique, le cours se propose d’offrir aux étudiants un premier contact avec l’une des plus importantes sciences auxiliaires de l’histoire ancienne : l’épigraphie grecque. Après une initiation à l’histoire de l’alphabet grec et un passage en revue des principaux termes que l’on retrouve dans les inscriptions, le cours se concentrera sur l’analyse et le commentaire historique de quelques documents appartenant aux principales classes d’inscriptions : décrets et autres actes publics, dédicaces, monuments honorifiques et pierres tombales. Concernant l'histoire médiévale, le cours portera sur les lectures du Moyen Âge : lectures d'historiens, lectures politiques, lectures populaires, lectures culturelles... Ce parcours, de la Renaissance à aujourd'hui, nous conduira a réfléchir à l'historiographie, mais également à la confrontation entre analyse scientifique du passé médiéval, mémoire, instrumentalisation idéologique et exploitation commerciale.


        • Histoire de l’environnement de l’Antiquité au Moyen Age (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Depuis le début des années 2000, la prise de conscience de l’impact du changement climatique associé aux mutations irréversibles produites par les activités humaines sur la planète a donné une nouvelle impulsion aux études sur l’histoire de l’environnement dont les prémices remontent déjà aux années 1970‐1980. Dans le cadre de cette nouvelle histoire environnementale, les notions de changement et de risque ne peuvent être conçues que sur la longue durée, en prenant en compte les héritages de quelques milliers d’années. Dans cette perspective, à partir de l’étude de cas, le cours se propose de : 1) montrer les différentes sources – textes littéraires, documents d’archives, archéologie, études paléoenvironnementales – qui sont employées aujourd’hui pour reconstruire l’histoire des environnements antiques et médiévaux ; 2) examiner le rôle des réponses sociétales antiques et médiévales aux contraintes naturelles en privilégiant des milieux sensibles tels les espaces côtiers et les zones forestières.


      • Approches de la recherche en histoire moderne et contemp
        • Lieux du savoir (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Qu’est‐ce qui fait qu’un lieu fait autorité dans le champ des sciences ? Pourquoi un laboratoire est‐il considéré comme un espace où émerge la vérité scientifique ? Musées, universités, hôpitaux, congrès, mais aussi l’atelier de l’artisan ou le livre imprimé sont identifiés comme des lieux de production de connaissances fiables, mais il s’agit là du résultat d’un processus historique. Le partage entre le savant et le profane, entre la science et la pseudo‐science s’établit lors d’une lutte de territoires. Ce cours se propose d’aborder, de la Renaissance à nos jours, les lieux où l’on construit le savoir et les espaces que réciproquement ces savoirs construisent.


        • Normes et transgression (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Une norme désigne généralement une règle à suivre : elle est un principe auquel dans une société il est commun de se référer et elle induit un comportement des individus ou des certains groupes. De fait, elle peut subir des transgressions qui visent habituellement à la contourner. Le cours propose d’appréhender certaines normes qui régissent les sociétés de l’époque moderne et contemporaine comme l’usage de la force, des révoltes, les normes de genre dans le judaïsme, les normes alimentaires… ainsi que les formes de transgression que les acteurs mobilisent pour les esquiver.


      • séminaire Sociétés, politique et religions (5 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        "L'engagement : formes et figures" - Le séminaire du parcours SPR de l'année 2018‐2019 a pour thème général "L'engagement : formes et figures". Cette thématique permettra, soit par l'invitation de chercheurs externes à l'université du Mans, soit par l'intervention de membres de TEMOS ou du CREAAH, de présenter des recherches sur la notion d'engagement entendue au sens large comme la concrétisation dans les faits d’une prise de décision personnelle ou collective, comme une implication active dans un domaine, ici plus particulièrement dans la sphère politique ou religieuse. Les communications toucheront l'ensemble des périodes, de l'Antiquité aux temps présents.


      • Historiographie (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Par la présentation des principaux courants historiques et l’accent mis sur quelques‐uns des grands problèmes historiographiques actuels dans les quatre périodes de l’histoire, les étudiants sont initiés à l’historiographie d’un sujet.


      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Le cours a pour but de familiariser les étudiants de Master avec l’anglais académique, sur le fond
        (historiographie, grands débats historiques, grandes thématiques scientifiques) comme sur la forme (travail de la langue à l’écrit et à l’oral). Par des traductions et commentaires d’articles d’historiens, des présentations de grandes thématiques scientifiques et des discussions en cours, les étudiants doivent pouvoir identifier leurs lacunes linguistiques, consolider leur capacité à s’exprimer sur des sujets scientifiques, se familiariser avec l’anglais comme langue de travail, et affirmer leur connaissance du paysage historiographique anglo‐saxon.


      • Atelier d'analyse professionnelle et recherche stage (1 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Dans cet atelier, les étudiants sont accompagnés dans la rédaction de leur CV, de leur lettre de motivation et dans la préparation d’un entretien en vue d’obtenir un stage


      • Médiation du patrimoine et de la culture scientifique (6 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Réalisation d’une fiche d’aide à la visite : Par groupes, les étudiants choisissent un thème ou une oeuvre en relation avec les collections du musée de Tessé, musée des beaux‐arts du Mans. Après une recherche documentaire, ils rédigent une fiche d’aide à la visite à destination du grand public. L’objectif est de savoir adapter un discours scientifique à destination d’un public non spécialiste. Le document réalisé doit donner au visiteur envie de le lire, d’où un travail infographique qui doit être abouti.


    • Semestre 2 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Société
      • Approfondissement de la recherche
        • Sciences, religions & cultures de l'Antiquité au XXe (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Ce cours aborde la question importante des relations entre sciences ou savoirs rationnels et religions, de
          l’époque antique au XXe siècle.
          Avant les débuts de la science moderne, le monde grec, dès le VIe s. av. n. è., voit apparaître une
          approche « rationnelle » des phénomènes naturels mise en oeuvre par un type nouveau d’intellectuel,
          le savant‐philosophe. Celui‐ci, à certains moments de l’histoire, fait l’objet de procès et de persécutions.
          Dans la première partie du cours, en s’appuyant sur des documents antiques, et en mettant à
          contribution les concepts contemporains de « créationnisme » et d’« évolutionnisme », il s’agira d’analyser les caractères spécifiques de la science antique et de comprendre les raisons des conflits éventuels avec la religion civique et la morale traditionnelles. La deuxième partie du cours porte sur la période moderne et contemporaine. A partir de documents commentés en commun et en se centrant sur quelques temps forts (par exemple la parution de L’Origine des espèces de Darwin en 1859), elle propose une réflexion sur la manière dont les religions (catholicisme, protestantisme, islam) ont été confrontées à de nouvelles critiques et à de nouveaux défis avec l’émergence de la biologie moderne (théories de l’évolution) et le développement de la critique rationaliste des textes religieux. Il s’agira de montrer que les relations entre sciences et religions depuis le XVIIIe siècle ne se réduisent pas à des conflits ouverts et à des rejets réciproques, mais qu’elles laissent aussi place à des accommodements.


        • Politique et patrimoine (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Le cours de cette année s’intéresse plus spécifiquement au patrimoine religieux qui regroupe l’ensemble
          des bâtiments et des objets liés à la pratique d’un culte, aux rituels de traditions religieuses. Matériel ou immatériel, il est aujourd’hui soumis à divers enjeux, culturels, financiers et politiques. Structurant de nombreuses communautés par le passé, il appartient souvent au petit patrimoine dont la protection dépend actuellement des mobilisations locales et de nouvelles formes de financements. La déprise religieuse perceptible dans de nombreux territoires pose la question de son affectation, voire de sa désaffectation : faut‐il détruire pour laisser place ? réutiliser parfois pour des usages très éloignés de son objet d'origine (art contemporain) ? réhabiliter mais avec quel argent ? Le cours se propose de revenir sur les enjeux historiques et politiques qui ont travaillé ce patrimoine de l'époque moderne à nos jours en faisant place au débat et à l'intervention des responsables qui dans la région ont à faire avec.


        • Un patrimoine immat : l'alimentation en France du MA au XXè (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Cet enseignement présente les grands traits de la l’évolution de l’alimentation en France et dans une perspective européenne, du Moyen Age à nos jours. Il s’agit à la fois de découvrir les caractéristiques matérielles de cette alimentation (aliments, préparations), mais aussi les pratiques qui lui sont liées (manières de table, objets, discours sur les aliments et la cuisine), tout en accordant une part importante aux enjeux historiographiques (historiens, sociologues) et documentaires (les sources). L’alimentation est  abordée comme un vaste champ social, mettant en contact des aliments, des objets et des rapports de
          forces entre groupes, définissant des identités culturelles, des processus de mimétisme ou de rivalité. Deux premières séances définissent le paysage historiographique et les grandes caractéristiques de l’univers alimentaire d’avant 1914, en particulier les normes religieuses, médicales et les difficultés de conservation. Deux séances abordent l’alimentation médiévale, examinant l’existence et la connaissance d’une alimentation médiévale, avant de d’étudier le banquet médiéval. Cinq séances portent sur la période moderne et le XIXe siècle : la naissance d’une « cuisine française », en réalité aristocratique et limitée à quelques fractions de la population ; l’alimentation populaire et sa lente diversification ; la naissance des « grands vins » ; l’alcoolisation de la société française du XVIIe siècle à la Première Guerre mondiale. Deux séances portent sur la Première Guerre mondiale et l’alimentation du soldat. Une dernière séance propose une synthèse des grandes évolutions de l’alimentation en France depuis 1945.


        • Construction du politique, de l'Antiquité au XXe (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Le cours aborde comment le politique s’est construit de l’antiquité à nos jours à travers des acteurs, des lieux, des institutions choisis : de la polis grecque au citoyen romain, des communautés rurales médiévales aux institutions d’Ancien Régime, pour déboucher aujourd’hui sur la justice militaire ou sur l’engagement artistique. Les différentes périodes montrent ainsi leur spécificité mais aussi des formes de continuité autour de la constitution des Etats et de l’appropriation par les citoyens de leur communauté politique.


      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)
        • Anglais (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Dans le cadre d'un projet personnel, les étudiants devront au cours du semestre remettre deux productions individuelles. Ces productions ayant pour but de répondre à des besoins spécifiques permettront à chaque étudiant de travailler les compétences langagières appropriées qu'elles soient écrites et/ou orales. Les étudiants seront également évalués sur une troisième production qui sera la tâche finale d'un scénario qu'ils auront travaillé en groupe tout au long du semestre.


        • Allemand (3 crédits ECTS)
        • Espagnol (3 crédits ECTS)
      • Séminaire d'ouverture
        • séminaire Cultures, savoirs et techniques (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Le séminaire aborde la thématique générale de la construction et de la transmission des savoirs et savoir-faire de l'antiquité au XVIIIe siècle. Tout au long des séances, animées par les enseignants de l’université et des chercheurs extérieurs invités, à
          partir d’exemples choisis, le séminaire se propose de montrer comment se construisent et se transmettent les savoirs et savoir‐faire dans des milieux spécifiques ‐ le monde artisanal au moyen âge, le monde du commerce marchand au XVIIIe siècle. Plus particulièrement pour l’antiquité, dans une approche ethnographique comparative (sociétés amérindiennes et sociétés du Pacifique), on abordera également la question du rôle de l’expérience vécue dans la construction des systèmes de connaissance, savants et populaires, ainsi que leurs modalités de transmission, écrites et orales


        • séminaire Patrimoine et développement local (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Ce séminaire est une introduction aux problématiques contemporaines du patrimoine. Il s’organise en deux temps : 1° ‐ une mise en perspective historique des politiques du patrimoine en France de 1789 à nos jours 2° ‐ des visites de structures patrimoniales, d’expositions et de musées, associées à un temps d’échanges avec des professionnels, suivies d’une mise en perspective théorique par les enseignants.


      • séminaire Sociétés, politique et religions (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        "L'engagement : formes et figures". Le séminaire du parcours SPR de l'année 2018‐2019 a pour thème général "L'engagement : formes et
        figures". Cette thématique permettra, soit par l'invitation de chercheurs externes à l'université du Mans, soit par l'intervention de membres de TEMOS ou du CREAAH, de présenter des recherches sur la notion d'engagement entendue au sens large comme la concrétisation dans les faits d’une prise de décision personnelle ou collective, comme une implication active dans un domaine, ici plus particulièrement dans la
        sphère politique ou religieuse. Les communications toucheront l'ensemble des périodes, de l'Antiquité aux temps présents.


      • Mémoire (13 crédits ECTS)
      • Aide à l'orientation professionnelle (tables rondes)
      • Stage (15 jours ) (2 crédits ECTS)
      • Outils numériques appliqués à l'histoire (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Les enseignements « Ressources et Outils numériques » ont pour objectif de donner aux étudiant‐e‐s du Master HCP tous les instruments nécessaires pour les accompagner dans leur démarche d’historien‐ne. Une partie des enseignements (environ 20%) présente les ressources disponibles en ligne suivant les périodes historiques ou les formes de documentation recherchées. L’autre partie concerne les outils susceptibles de fournir une aide précieuse aux étudiant‐e‐s du traitement de texte à la cartographie en passant par les logiciels de PAO, de présentations, de mise en forme de ses données ou encore de bibliographie. Une partie des enseignements enfin est conçue selon une logique d’ouverture ; leurs applications pouvant être utile aussi bien dans le métier d’historien que dans d’autres métiers (vidéographie et community management). - Calendrier - Une majeure partie des enseignements courts est rassemblée lors d’une rentrée numérique en septembre les 17 et 18 puis 24 et 25 septembre : Il s’agit des cours « Ressources en lignes », « Mise en forme du mémoire », « Mise en forme des présentations », « Logiciels de bibliographie », « Mettre en forme ses données » (partie théorique). Le reste des enseignements a lieu en janvier et au cours de la seconde moitié de l’année universitaire : « Cartographie », « Mettre en forme ses données » (partie pratique), « Actualités de la recherche en ligne ».


    • Semestre 3 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Société
      • séminaire Sociétés, politique et religions (6 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        "L'engagement : formes et figures". Le séminaire du parcours SPR de l'année 2018‐2019 a pour thème général "L'engagement : formes et figures". Cette thématique permettra, soit par l'invitation de chercheurs externes à l'université du Mans, soit par l'intervention de membres de TEMOS ou du CREAAH, de présenter des recherches sur la notion d'engagement entendue au sens large comme la concrétisation dans les faits d’une prise de décision personnelle ou collective, comme une implication active dans un domaine, ici plus particulièrement dans la sphère politique ou religieuse. Les communications toucheront l'ensemble des périodes, de l'Antiquité aux temps présents.


      • Atelier de méthodologie de la recherche (6 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Accompagnement renforcé de la démarche de chercheur par la préparation active de manifestations scientifiques.


      • Historiographie II (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        A travers la présentation d’événements, courants de pensée, concepts ayant donné lieu à débats et controverses, les étudiants approfondissent la réflexion historiographique.


      • Langue vivante (3 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Le cours a pour but de familiariser les étudiants de Master avec l’anglais académique, sur le fond (historiographie, grands débats historiques, grandes thématiques scientifiques) comme sur la forme (travail de la langue à l’écrit et à l’oral). Par des traductions et commentaires d’articles d’historiens, des présentations de grandes thématiques scientifiques et des discussions en cours, les étudiants doivent pouvoir identifier leurs lacunes linguistiques, consolider leur capacité à s’exprimer sur des sujets scientifiques, se familiariser avec l’anglais comme langue de travail, et affirmer leur connaissance du paysage historiographique anglo‐saxon


      • Outils numériques (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Il s’agit d’approfondir la formation aux outils numériques de l’historien. La  formation est étalée au long du premier semestre (PAO et Webographie) puis du second semestre (Vidéographie et Community Management)


      • Stage /ou Temps d'accueil en Laboratoire (1 mois) (6 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Il s’agit d’une mise en situation en lien avec l’objectif professionnel de l’étudiant et/ou avec le thème de recherches.


      • Atelier d'analyse professionnelle (1 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Dans cet atelier, les étudiants mettent à jour leur CV, leur lettre de motivation et sont accompagnés dans la recherche de stage. Ils préparent et participent à une table ronde des anciens du Master.


    • Semestre 4 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Sociétés
      • séminaire Sociétés, politique et religions (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        "L'engagement : formes et figures". Le séminaire du parcours SPR de l'année 2018‐2019 a pour thème général "L'engagement : formes et figures". Cette thématique permettra, soit par l'invitation de chercheurs externes à l'université du Mans, soit par l'intervention de membres de TEMOS ou du CREAAH, de présenter des recherches sur la notion d'engagement entendue au sens large comme la concrétisation dans les faits d’une prise de décision personnelle ou collective, comme une implication active dans un domaine, ici plus particulièrement dans la sphère politique ou religieuse. Les communications toucheront l'ensemble des périodes, de l'Antiquité aux temps présents.


      • Atelier de méthodologie de la recherche (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Cet atelier sera consacré à la mise en place d’un concours de posters. Dans la continuité du cours d’outils numériques du premier semestre et sur le modèle du concours organisé pour les doctorants de l’Université du Mans par le collège doctoral, les étudiants réaliseront des posters portant sur leur sujet de mémoire. Ils organiseront l’exposition de ces posters au sein de la MSH et la présentation de ces posters aux enseignants‐chercheurs de la MSH et aux étudiants de master et de doctorat présents à la MSH. Ce temps de visite permettra au public de voter pour le meilleur poster.


      • Mémoire (18 crédits ECTS)
      • Langue vivante (3 crédits ECTS)
      • Outils numériques (3 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Les enseignements « Ressources et Outils numériques » ont pour objectif de donner aux étudiant‐e‐s du Master HCP tous les instruments nécessaires pour les accompagner dans leur démarche d’historien‐ne. Une partie des enseignements (environ 20%) présente les ressources disponibles en ligne suivant les périodes historiques ou les formes de documentation recherchées. L’autre partie concerne les outils susceptibles de fournir une aide précieuse aux étudiant‐e‐s du traitement de texte à la cartographie en passant par les logiciels de PAO, de présentations, de mise en forme de ses données ou encore de bibliographie. Une partie des enseignements enfin est conçue selon une logique d’ouverture ; leurs applications pouvant être utile aussi bien dans le métier d’historien que dans d’autres métiers (vidéographie et community management) - Calendrier - Une majeure partie des enseignements courts est rassemblée lors d’une rentrée numérique en septembre
        les 17 et 18 puis 24 et 25 septembre : Il s’agit des cours « Ressources en lignes », « Mise en forme du mémoire », « Mise en forme des présentations », « Logiciels de bibliographie », « Mettre en forme ses données » (partie théorique). Le reste des enseignements a lieu en janvier et au cours de la seconde moitié de l’année universitaire : « Cartographie », « Mettre en forme ses données » (partie pratique), « Actualités
        de la recherche en ligne ».


  • Parcours Société, politique et religions - en enseignement à distance
    • Semestre 1 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Société
      • UEP Approches de la recherche en histoire
        • UEP Approches de la recherche en histoire ancienne (4 crédits ECTS)
        • UEP Approches de la recherche en histoire médiévale (4 crédits ECTS)
        • UEP Approches de la recherche en histoire moderne (4 crédits ECTS)
        • UEP Approches de la recherche en histoire contemporaine (4 crédits ECTS)
      • Séminaire du parcours SPR (3 crédits ECTS)
      • UEP Historiographie : Les écoles historiques (4 crédits ECTS)
      • Préparation du mémoire (14 crédits ECTS)
      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)
      • Ressources et outils numériques appliqués à l'hist et au pat (2 crédits ECTS)
    • Semestre 2 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Société
      • UEA
        • La colonisation antique (3 crédits ECTS)
        • Le prince, la nonne et le serf (3 crédits ECTS)
        • Sciences, sociétés et pouvoirs à l'époque moderne (3 crédits ECTS)
        • Histoire immédiate de l'espace euro-méditerranéen (3 crédits ECTS)
        • Femmes & Religions : portraits, organisations, débats (3 crédits ECTS)
        • La peinture de la Renaissance (3 crédits ECTS)
        • Les techniques d'avant-garde des Nouveaux Réalistes (60-63) (3 crédits ECTS)
      • Séminaire du parcours SPR (3 crédits ECTS)
      • Soutenance du mémoire (16 crédits ECTS)
      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)
      • Ressources et outils numériques appliqués à l'hist et au pat (2 crédits ECTS)
    • Semestre 3 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Société
      • UEA
        • Honorer les Dieux dans l'Antiquité (3 crédits ECTS)
        • Sciences et religions à l'époque contemporaine (3 crédits ECTS)
        • Migrations religieuses à l'époque moderne et contemporaine (3 crédits ECTS)
        • Initiation à l'archéologie médiévale (3 crédits ECTS)
      • Séminaire du parcours SPR (3 crédits ECTS)
      • Historiogra II : Ecrire l'histoire, débats et controverses (3 crédits ECTS)
      • Préparation du mémoire de recherche (14 crédits ECTS)
      • Langue vivante (3 crédits ECTS)
      • Ressources et outils numériques appliqués à l'hist et au pat (1 crédits ECTS)
    • Semestre 4 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Société
      • UEA
        • Religions et représentation figurée (Anc. Méd. Cont.) (3 crédits ECTS)
        • Politique, religion et constructions étatiques (MA) (3 crédits ECTS)
        • Religions et gestion de la violence (3 crédits ECTS)
        • Initiation à l'archéologie antique (3 crédits ECTS)
        • Religions et mystiques (3 crédits ECTS)
      • Séminaire du parcours SPR (3 crédits ECTS)
      • Soutenance du mémoire (16 crédits ECTS)
      • Langue vivante (3 crédits ECTS)
      • Ressources et outils numériques appliqués à l'hist et au pat (2 crédits ECTS)
  • Parcours Patrimoine et développement local - en présentiel
    • Semestre 1 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Patrimoine
      • Séminaire d'ouverture
        • séminaire Cultures, savoirs et techniques (5 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Le séminaire aborde la thématique générale de la construction et de la transmission des savoirs et savoir-faire de l'antiquité au XVIIIe siècle. Tout au long des séances, animées par les enseignants de l’université et des chercheurs extérieurs invités, à partir d’exemples choisis, le séminaire se propose de montrer comment se construisent et se transmettent les savoirs et savoir‐faire dans des milieux spécifiques ‐ le monde artisanal au moyen âge, le monde du commerce marchand au XVIIIe siècle. Plus particulièrement pour l’antiquité, dans une approche ethnographique comparative (sociétés amérindiennes et sociétés du Pacifique), on abordera également la question du rôle de l’expérience vécue dans la construction des systèmes de connaissance, savants et populaires, ainsi que leurs modalités de transmission, écrites et orales.


        • séminaire Sociétés, politique et religions (5 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          "L'engagement : formes et figures" - Le séminaire du parcours SPR de l'année 2018‐2019 a pour thème général "L'engagement : formes et figures". Cette thématique permettra, soit par l'invitation de chercheurs externes à l'université du Mans, soit par l'intervention de membres de TEMOS ou du CREAAH, de présenter des recherches sur la notion d'engagement entendue au sens large comme la concrétisation dans les faits d’une prise de décision personnelle ou collective, comme une implication active dans un domaine, ici plus particulièrement dans la sphère politique ou religieuse. Les communications toucheront l'ensemble des périodes, de l'Antiquité aux temps présents.


      • Approches de la recherche en histoire ancienne et médiévale (4 crédits ECTS)
        • Lecture de l'histoire antique (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Cette UE propose une approche des sources écrites spécifiques concernant l'histoire antique et l'histoire médiévale. Concernant l’histoire antique, le cours se propose d’offrir aux étudiants un premier contact avec l’une des plus importantes sciences auxiliaires de l’histoire ancienne : l’épigraphie grecque. Après une initiation à l’histoire de l’alphabet grec et un passage en revue des principaux termes que l’on retrouve dans les inscriptions, le cours se concentrera sur l’analyse et le commentaire historique de quelques documents appartenant aux principales classes d’inscriptions : décrets et autres actes publics, dédicaces, monuments honorifiques et pierres tombales. Concernant l'histoire médiévale, le cours portera sur les lectures du Moyen Âge : lectures d'historiens, lectures politiques, lectures populaires, lectures culturelles... Ce parcours, de la Renaissance à aujourd'hui, nous conduira a réfléchir à l'historiographie, mais également à la confrontation entre analyse scientifique du passé médiéval, mémoire, instrumentalisation idéologique et exploitation commerciale.


        • Histoire de l’environnement de l’Antiquité au Moyen Age (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Depuis le début des années 2000, la prise de conscience de l’impact du changement climatique associé aux mutations irréversibles produites par les activités humaines sur la planète a donné une nouvelle impulsion aux études sur l’histoire de l’environnement dont les prémices remontent déjà aux années 1970‐1980. Dans le cadre de cette nouvelle histoire environnementale, les notions de changement et de risque ne peuvent être conçues que sur la longue durée, en prenant en compte les héritages de quelques milliers d’années. Dans cette perspective, à partir de l’étude de cas, le cours se propose de : 1) montrer les différentes sources – textes littéraires, documents d’archives, archéologie, études paléoenvironnementales – qui sont employées aujourd’hui pour reconstruire l’histoire des environnements antiques et médiévaux ; 2) examiner le rôle des réponses sociétales antiques et médiévales aux contraintes naturelles en privilégiant des milieux sensibles tels les espaces côtiers et les zones forestières.


      • Approches de la recherche en histoire moderne et contemp
        • Lieux du savoir (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Qu’est‐ce qui fait qu’un lieu fait autorité dans le champ des sciences ? Pourquoi un laboratoire est‐il considéré comme un espace où émerge la vérité scientifique ? Musées, universités, hôpitaux, congrès, mais aussi l’atelier de l’artisan ou le livre imprimé sont identifiés comme des lieux de production de connaissances fiables, mais il s’agit là du résultat d’un processus historique. Le partage entre le savant et le profane, entre la science et la pseudo‐science s’établit lors d’une lutte de territoires. Ce cours se propose d’aborder, de la Renaissance à nos jours, les lieux où l’on construit le savoir et les espaces que réciproquement ces savoirs construisent.


        • Normes et transgression (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Une norme désigne généralement une règle à suivre : elle est un principe auquel dans une société il est commun de se référer et elle induit un comportement des individus ou des certains groupes. De fait, elle peut subir des transgressions qui visent habituellement à la contourner. Le cours propose d’appréhender certaines normes qui régissent les sociétés de l’époque moderne et contemporaine comme l’usage de la force, des révoltes, les normes de genre dans le judaïsme, les normes alimentaires… ainsi que les formes de transgression que les acteurs mobilisent pour les esquiver.


      • séminaire Patrimoine et développement local (5 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Ce séminaire est une introduction aux problématiques contemporaines du patrimoine. Il s’organise en deux temps : 1° ‐ une mise en perspective historique des politiques du patrimoine en France de 1789 à nos jours 2° ‐ des visites de structures patrimoniales, d’expositions et de musées, associées à un temps d’échanges avec des professionnels, suivies d’une mise en perspective théorique par les enseignants.


      • Historiographie (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Par la présentation des principaux courants historiques et l’accent mis sur quelques‐uns des grands problèmes historiographiques actuels dans les quatre périodes de l’histoire, les étudiants sont initiés à l’historiographie d’un sujet.


      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Le cours a pour but de familiariser les étudiants de Master avec l’anglais académique, sur le fond
        (historiographie, grands débats historiques, grandes thématiques scientifiques) comme sur la forme (travail de la langue à l’écrit et à l’oral). Par des traductions et commentaires d’articles d’historiens, des présentations de grandes thématiques scientifiques et des discussions en cours, les étudiants doivent pouvoir identifier leurs lacunes linguistiques, consolider leur capacité à s’exprimer sur des sujets scientifiques, se familiariser avec l’anglais comme langue de travail, et affirmer leur connaissance du paysage historiographique anglo‐saxon.


      • Atelier d'analyse professionnelle et recherche stage (1 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Dans cet atelier, les étudiants sont accompagnés dans la rédaction de leur CV, de leur lettre de motivation et dans la préparation d’un entretien en vue d’obtenir un stage


      • Médiation du patrimoine et de la culture scientifique (6 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Réalisation d’une fiche d’aide à la visite : Par groupes, les étudiants choisissent un thème ou une oeuvre en relation avec les collections du musée de Tessé, musée des beaux‐arts du Mans. Après une recherche documentaire, ils rédigent une fiche d’aide à la visite à destination du grand public. L’objectif est de savoir adapter un discours scientifique à destination d’un public non spécialiste. Le document réalisé doit donner au visiteur envie de le lire, d’où un travail infographique qui doit être abouti.


    • Semestre 2 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Patrimoine
      • Approfondissement de la recherche
        • Sciences, religions & cultures de l'Antiquité au XXe (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Ce cours aborde la question importante des relations entre sciences ou savoirs rationnels et religions, de
          l’époque antique au XXe siècle.
          Avant les débuts de la science moderne, le monde grec, dès le VIe s. av. n. è., voit apparaître une
          approche « rationnelle » des phénomènes naturels mise en oeuvre par un type nouveau d’intellectuel,
          le savant‐philosophe. Celui‐ci, à certains moments de l’histoire, fait l’objet de procès et de persécutions.
          Dans la première partie du cours, en s’appuyant sur des documents antiques, et en mettant à
          contribution les concepts contemporains de « créationnisme » et d’« évolutionnisme », il s’agira d’analyser les caractères spécifiques de la science antique et de comprendre les raisons des conflits éventuels avec la religion civique et la morale traditionnelles. La deuxième partie du cours porte sur la période moderne et contemporaine. A partir de documents commentés en commun et en se centrant sur quelques temps forts (par exemple la parution de L’Origine des espèces de Darwin en 1859), elle propose une réflexion sur la manière dont les religions (catholicisme, protestantisme, islam) ont été confrontées à de nouvelles critiques et à de nouveaux défis avec l’émergence de la biologie moderne (théories de l’évolution) et le développement de la critique rationaliste des textes religieux. Il s’agira de montrer que les relations entre sciences et religions depuis le XVIIIe siècle ne se réduisent pas à des conflits ouverts et à des rejets réciproques, mais qu’elles laissent aussi place à des accommodements.


        • Politique et patrimoine (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Le cours de cette année s’intéresse plus spécifiquement au patrimoine religieux qui regroupe l’ensemble
          des bâtiments et des objets liés à la pratique d’un culte, aux rituels de traditions religieuses. Matériel ou immatériel, il est aujourd’hui soumis à divers enjeux, culturels, financiers et politiques. Structurant de nombreuses communautés par le passé, il appartient souvent au petit patrimoine dont la protection dépend actuellement des mobilisations locales et de nouvelles formes de financements. La déprise religieuse perceptible dans de nombreux territoires pose la question de son affectation, voire de sa désaffectation : faut‐il détruire pour laisser place ? réutiliser parfois pour des usages très éloignés de son objet d'origine (art contemporain) ? réhabiliter mais avec quel argent ? Le cours se propose de revenir sur les enjeux historiques et politiques qui ont travaillé ce patrimoine de l'époque moderne à nos jours en faisant place au débat et à l'intervention des responsables qui dans la région ont à faire avec.


        • Un patrimoine immat : l'alimentation en France du MA au XXè (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Cet enseignement présente les grands traits de la l’évolution de l’alimentation en France et dans une perspective européenne, du Moyen Age à nos jours. Il s’agit à la fois de découvrir les caractéristiques matérielles de cette alimentation (aliments, préparations), mais aussi les pratiques qui lui sont liées (manières de table, objets, discours sur les aliments et la cuisine), tout en accordant une part importante aux enjeux historiographiques (historiens, sociologues) et documentaires (les sources). L’alimentation est  abordée comme un vaste champ social, mettant en contact des aliments, des objets et des rapports de
          forces entre groupes, définissant des identités culturelles, des processus de mimétisme ou de rivalité. Deux premières séances définissent le paysage historiographique et les grandes caractéristiques de l’univers alimentaire d’avant 1914, en particulier les normes religieuses, médicales et les difficultés de conservation. Deux séances abordent l’alimentation médiévale, examinant l’existence et la connaissance d’une alimentation médiévale, avant de d’étudier le banquet médiéval. Cinq séances portent sur la période moderne et le XIXe siècle : la naissance d’une « cuisine française », en réalité aristocratique et limitée à quelques fractions de la population ; l’alimentation populaire et sa lente diversification ; la naissance des « grands vins » ; l’alcoolisation de la société française du XVIIe siècle à la Première Guerre mondiale. Deux séances portent sur la Première Guerre mondiale et l’alimentation du soldat. Une dernière séance propose une synthèse des grandes évolutions de l’alimentation en France depuis 1945.


        • Construction du politique, de l'Antiquité au XXe (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Le cours aborde comment le politique s’est construit de l’antiquité à nos jours à travers des acteurs, des lieux, des institutions choisis : de la polis grecque au citoyen romain, des communautés rurales médiévales aux institutions d’Ancien Régime, pour déboucher aujourd’hui sur la justice militaire ou sur l’engagement artistique. Les différentes périodes montrent ainsi leur spécificité mais aussi des formes de continuité autour de la constitution des Etats et de l’appropriation par les citoyens de leur communauté politique.


      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)
        • Anglais (3 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Dans le cadre d'un projet personnel, les étudiants devront au cours du semestre remettre deux productions individuelles. Ces productions ayant pour but de répondre à des besoins spécifiques permettront à chaque étudiant de travailler les compétences langagières appropriées qu'elles soient écrites et/ou orales. Les étudiants seront également évalués sur une troisième production qui sera la tâche finale d'un scénario qu'ils auront travaillé en groupe tout au long du semestre.


        • Allemand (3 crédits ECTS)
        • Espagnol (3 crédits ECTS)
      • Séminaire d'ouverture
        • séminaire Cultures, savoirs et techniques (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          Le séminaire aborde la thématique générale de la construction et de la transmission des savoirs et savoir-faire de l'antiquité au XVIIIe siècle. Tout au long des séances, animées par les enseignants de l’université et des chercheurs extérieurs invités, à
          partir d’exemples choisis, le séminaire se propose de montrer comment se construisent et se transmettent les savoirs et savoir‐faire dans des milieux spécifiques ‐ le monde artisanal au moyen âge, le monde du commerce marchand au XVIIIe siècle. Plus particulièrement pour l’antiquité, dans une approche ethnographique comparative (sociétés amérindiennes et sociétés du Pacifique), on abordera également la question du rôle de l’expérience vécue dans la construction des systèmes de connaissance, savants et populaires, ainsi que leurs modalités de transmission, écrites et orales


        • séminaire Sociétés, politique et religions (4 crédits ECTS)Description :

          Présentation

          "L'engagement : formes et figures". Le séminaire du parcours SPR de l'année 2018‐2019 a pour thème général "L'engagement : formes et
          figures". Cette thématique permettra, soit par l'invitation de chercheurs externes à l'université du Mans, soit par l'intervention de membres de TEMOS ou du CREAAH, de présenter des recherches sur la notion d'engagement entendue au sens large comme la concrétisation dans les faits d’une prise de décision personnelle ou collective, comme une implication active dans un domaine, ici plus particulièrement dans la
          sphère politique ou religieuse. Les communications toucheront l'ensemble des périodes, de l'Antiquité aux temps présents.


      • séminaire Patrimoine et développement local (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Ce séminaire est une introduction aux problématiques contemporaines du patrimoine. Il s’organise en deux temps : 1° ‐ une mise en perspective historique des politiques du patrimoine en France de 1789 à nos jours 2° ‐ des visites de structures patrimoniales, d’expositions et de musées, associées à un temps d’échanges avec des professionnels, suivies d’une mise en perspective théorique par les enseignants.


      • Mémoire (13 crédits ECTS)
      • Aide à l'orientation professionnelle (tables rondes)
      • Stage (15 jours ) (2 crédits ECTS)
      • Outils numériques appliqués à l'histoire (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Les enseignements « Ressources et Outils numériques » ont pour objectif de donner aux étudiant‐e‐s du Master HCP tous les instruments nécessaires pour les accompagner dans leur démarche d’historien‐ne. Une partie des enseignements (environ 20%) présente les ressources disponibles en ligne suivant les périodes historiques ou les formes de documentation recherchées. L’autre partie concerne les outils susceptibles de fournir une aide précieuse aux étudiant‐e‐s du traitement de texte à la cartographie en passant par les logiciels de PAO, de présentations, de mise en forme de ses données ou encore de bibliographie. Une partie des enseignements enfin est conçue selon une logique d’ouverture ; leurs applications pouvant être utile aussi bien dans le métier d’historien que dans d’autres métiers (vidéographie et community management). - Calendrier - Une majeure partie des enseignements courts est rassemblée lors d’une rentrée numérique en septembre les 17 et 18 puis 24 et 25 septembre : Il s’agit des cours « Ressources en lignes », « Mise en forme du mémoire », « Mise en forme des présentations », « Logiciels de bibliographie », « Mettre en forme ses données » (partie théorique). Le reste des enseignements a lieu en janvier et au cours de la seconde moitié de l’année universitaire : « Cartographie », « Mettre en forme ses données » (partie pratique), « Actualités de la recherche en ligne ».


    • Semestre 3 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Patrimoine
      • Séminaire Problématiques contemporaines du patrimoine (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Qu’est‐ce qu’un lieu de mémoire ? Comment est‐il inscrit dans les politiques du patrimoine de l’Etat et des collectivités territoriales ? Ce séminaire vise à interroger le concept de « lieu de mémoire » théorisé par Pierre Nora dans les années 1980, diffusé ensuite dans la recherche en France et en Europe. Aujourd’hui
        largement repris dans la culture populaire, il structure aussi les politiques de développement territorial. Celles‐ci constituent le deuxième élément présenté et discuté lors de ce séminaire. Cours, discussions/débats avec des chercheurs ou des acteurs du patrimoine, visites sur site permettront de mieux
        appréhender la fabrique des lieux de mémoire civils et militaires.


      • Patrimoine antique et médiéval (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        S’agissant de l’Antiquité, le cours invite à réfléchir au devenir des vestiges archéologiques : sans cesse renouvelés par l’archéologie préventive, les vestiges archéologiques mobiliers et immobiliers sont pourtant destinés à être détruits. Le cours propose, à partir d’exemples concrets, de donner des pistes pour répondre aux problématiques spécifiques posées par la tension entre conservation/valorisation du patrimoine archéologique et développement local. Les séances de cours seront l'occasion de s'interroger sur la réalité de l'existence d'un patrimoine médiéval,
        au‐delà des prismes déformants des restaurations du XIXe siècle et des stéréotypes et présupposés attachés à la période. Nous réfléchirons ensemble, à partir d'exemples concrets, à la manière de concevoir, d'appréhender et de présenter le patrimoine médiéval, issu d'une culture et d'une période à la fois très proche et très lointaine, très célèbre et très mal connue.


      • Art contemporain et montage d'exposition (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Ce cours présente les principales formes, théories et pratiques avant‐gardistes du XXe siècle relevant principalement de la peinture, de la sculpture, de la performance et de l’installation. Il propose sur cette base une réflexion sur les transversalités artistiques, sur la commande publique, sur la réception critique,
        marchande et publique de l’art dit « contemporain » et encore sur le statut de l’art et de l’artiste rattaché à cette forme multiple de création. Autant d’éléments qui pourront nourrir le projet de promotion mené en autonomie : une exposition d’oeuvres des derniers lauréats du DNSEP obtenu sur le site de l’ESBA‐Le Mans


      • Langue vivante (3 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Apprentissage de l’anglais appliqué à l’histoire de l’art et au patrimoine. Présentation d’œuvres en anglais.


      • Outils numériques (4 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Il s’agit d’approfondir la formation aux outils numériques de l’historien. La  formation est étalée au long du premier semestre (PAO et Webographie) puis du second semestre (Vidéographie et Community Management)


      • Développement local et conduite de projet (5 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Module "développement local" - Ce module alterne des approches théoriques et illustrées, des travaux dirigés en sous‐groupe et des mises en situation (jeux de rôle). Les thématiques abordées sont : Les grandes caractéristiques du développement local, les organisations territoriales, le Projet de Territoire, le Projet Culturel de Territoire / Les liens entre Patrimoine, Identité territoriale et développement local / l’émergence de nouvelles politiques de développement local et de nouvelles pratiques / La démarche de projet / Les métiers du développement local, la fonction d’animation.

        Module « Patrimoine, culture, tourisme et développement local : une analyse critique et des exercices pratiques » Il s’agit de proposer un travail d’analyse critique à partir de projets territoriaux existants : culturels, patrimoniaux, touristiques, mais également liés au spectacle vivant, aux festivals et aussi au patrimoine naturel, historique, industriel, … A travers ces exemples concrets, il s’agit de permettre aux étudiants de développer une approche critique des choix stratégiques en termes de positionnement de développement de territoire, de conquête de publics, de marketing territorial, à partir d’exemples concrets sélectionnés portés par différents niveaux de collectivités territoriales, différents types d’acteurs, et permettant aussi aux étudiants de se constituer une culture générale professionnelle. Patrimoine monumental et musée connecté, tourisme de mémoire et patrimoine immatériel, Développement durable, patrimoine industriel, … ce module sera aussi l’occasion d’un rappel méthodologie sur le mode projet dans la perspective du développement d’une stratégie de territoire.  Un déplacement sur le terrain est envisagé qui sera l’occasion d’un rencontre avec des professionnels de terrain (direction et conservation de musée).


      • Connaissance des publics spécifiques (empêchés, éloignés) (3 crédits ECTS)
      • Marketing territorial (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Par mix‐communication d’une entreprise, on entend l’ensemble de toutes les informations, messages et  autres signaux que l’entreprise décide d’émettre volontairement en direction de publics choisis (cibles). Aujourd’hui, la politique de communication des entreprises met en œuvre de multiples moyens. La publicité par mass médias, à laquelle on pense d’abord, en est un, mais il en existe beaucoup d’autres, tels que les sites web, les réseaux sociaux, le packaging des produits, le sponsoring, les relations publiques, le marketing direct, etc. En fait, toutes les actions et manifestations visibles de l’entreprise sont des outils de communication avec le monde extérieur ainsi qu’avec son environnement intérieur. Le premier objet de ce module est de se familiariser avec les politiques de communication des entreprises. Le second objet de ce module est d’identifier les meilleures pratiques développées par les entreprises afin de mettre en œuvre une  communication séduisante, notamment dans une perspective de marketing international.


    • Semestre 4 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Patrimoine
      • Langue vivante (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Apprentissage de l’anglais appliqué à l’histoire de l’art et au patrimoine. Présentation d’œuvres en anglais.


      • Connaissance des acteurs et des débouchés (table ronde)Description :

        Présentation

        Table ronde des anciens étudiants, débats sur l’orientation professionnelle, stratégie d’entrée sur le
        marché de l’emploi


      • Gestion des entreprises culturelles (3 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Intervenant : Nicolas Morel, Responsable du Musée Vert, muséum d’histoire naturelle du Mans. Contenu de l’enseignement :
        ‐ Une séance sur les musées des France (collections, acquisitions, restaurations, inventaire, récolement, valorisation, PSC)
        ‐ Une séance sur les publics et leur évaluation. Petit cas pratique
        ‐ Une visite du Musée Vert sur les thèmes de la conservation et de la valorisation des collections d’un
        musée scientifique (visite des expositions permanentes et temporaires, des salles d’animations et des réserves).
        Intervenant : Philippe AUDUBERT, Pendant 22 ans, Directeur adjoint de Trempolino (structure culturelle Nantes). Actuellement Formateur régulier pour les Universités d’Angers, du Mans, Paris XIII, Paris X, l’école supérieure de commerce de Nantes (Audencia), les formations d’Issoudun (LFI), l’IRMA, l’EMB ESG Paris… Contenu du cours :
        1) Le cadre légal de l’activité d’entrepreneur de spectacles
        2) Le droit du travail et les entreprises de spectacles
        3) La rémunération des salariés des entreprises de spectacles
        5) Les contrats du spectacle
        6) Le droit d’auteur


      • Patrimoine des entreprises et mécénat (3 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Recherche de financements, mécénat culturel, valorisation culturelle des entreprises.


      • projet tutoré (6 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        A partir du mois d’octobre et jusqu’au mois de mars, les étudiants travaillent par groupe de 3 sur des missions confiées par des collectivités locales, des associations, des institutions culturelles. Le projet tutoré donne lieu à la production d’un rapport qui sera soutenu collectivement devant un jury professionnel et universitaire.


      • Stage (3 à 6 mois) (12 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Stage obligatoire de 3 à 6 mois. Soutenance du rapport de stage en septembre.


      • Préparation carte guide conférencierDescription :

        Présentation

        Contenu de l'enseignement : vocabulaire de l'architecture, lecture de monuments, préparation à l'épreuve d'examen de guide conférencier. Forme : cours magistraux, exercices de commentaire d'images, exercices de mise en situation sur le terrain dans la ville du Mans.


      • Techniques de communication (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Initiation aux techniques de communication non verbale. Entrainement à la présentation orale


      • Patrimoine et numérique (2 crédits ECTS)Description :

        Présentation

        Le numérique fascine tout autant qu'il suscite fantasmes et interrogations. Face aux changements de pratiques et d'usages nous proposons d'explorer la façon dont ces enjeux numériques innervent le domaine culturel. En dialogue avec Noémie Couillard, chercheuse et professionnelle de la culture, nous échangerons via des études de cas sur les perspectives du numérique appliquée au domaine culturel.


  • Parcours Patrimoine et développement local - à distance
    • Semestre 1 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Patrimoine
      • UEP Approches de la recherche en histoire
        • UEP Approches de la recherche en histoire ancienne (4 crédits ECTS)
        • UEP Approches de la recherche en histoire médiévale (4 crédits ECTS)
        • UEP Approches de la recherche en histoire moderne (4 crédits ECTS)
        • UEP Approches de la recherche en histoire contemporaine (4 crédits ECTS)
      • Séminaire parcours PDL (3 crédits ECTS)
      • Préparation du mémoire (14 crédits ECTS)
      • Préparation stage et rapport de stage
      • Projet de médiation de la culture scientifique (4 crédits ECTS)
      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)
      • Ressources et outils numériques appliqués à l'hist et au pat (2 crédits ECTS)
    • Semestre 2 M Histoire, Civilisation, Patrimoine - Patrimoine
      • UEA
        • La colonisation antique (3 crédits ECTS)
        • Le prince, la nonne et le serf (3 crédits ECTS)
        • Sciences, sociétés et pouvoirs à l'époque moderne (3 crédits ECTS)
        • Histoire immédiate de l'espace euro-méditerranéen (3 crédits ECTS)
        • Femmes & Religions : portraits, organisations, débats (3 crédits ECTS)
        • La peinture de la Renaissance (3 crédits ECTS)
        • Les techniques d'avant-garde des Nouveaux Réalistes (60-63) (3 crédits ECTS)
      • Séminaire parcours PDL (3 crédits ECTS)
      • Soutenance du mémoire (16 crédits ECTS)
      • Langue Vivante (3 crédits ECTS)
      • Ressources et outils numériques appliqués à l'hist et au pat (2 crédits ECTS)

Contrôle des connaissances

REGLEMENTATION_GENERALE_MCC_2019-2020

Modalités particulières_MCC_2019-2020

M1 Histoire parcours Cultures Savoirs et Techniques_Présentiel

M1 Histoire parcours Cultures Savoirs et Techniques_EAD

M1 Histoire parcours Patrimoine et Développement Local_Présentiel

M1 Histoire parcours Patrimoine et Développement Local_EAD

M1 Histoire parcours Sociétés Politiques Religions_Présentiel

M1 Histoire parcours Sociétés Politiques Religions_EAD

M2 Histoire parcours Cultures Savoirs et Techniques_Présentiel

M2 Histoire parcours Cultures Savoirs et Techniques_EAD

M2 Histoire parcours Sociétés Politiques et Religions_Présentiel

M2 Histoire parcours Sociétés Politiques et Religions_EAD

M2 Histoire parcours Patrimoine et Développement Local_Presentiel

M2 Histoire parcours Patrimoine et Développement Local_EAD

--

Amale Lakhmisti Master Histoire Télétravail le vendredi - Joignable par mail ou Tél. : +33 (0)6.64.40.55.76
Tél. +33 (0)2 43 83 31 85
Avenue Olivier Messiaen, 72085 - LE MANS Cedex 09 univ-lemans.fr

Admission

Condition d'accès

Pour être inscrit.e dans les formations conduisant au diplôme de master, vous devez justifier :

  • soit d'un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du diplôme national de master
  • soit d'une validation d’études, d’acquis ou d’expériences professionnelles

Le dépôt de candidatures se fera en ligne sur l’application de candidatures de l’université.

Le dossier inclut nécessairement un projet de recherche, une lettre de motivation et un CV détaillé.

Si vous êtes en reprise d’études, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée.

Si vous êtes étudiant.e international.e, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée.

Pré-requis recommandés

Parcours SPR et CST

  • Posséder une bonne culture historique, de niveau L3 obtenue dans le cadre d’une licence d’histoire, d’histoire de l’art et d’archéologie, sciences politiques, sciences humaines
  • Avoir le goût du travail en bibliothèque et en archives
  • Savoir travailler en autonomie

Parcours PDL

  • Posséder une bonne culture générale en histoire et histoire de l’art, obtenue dans le cadre d’une licence en sciences humaines, lettres, langues, ou autre
  • Justifier d’une bonne expérience dans le domaine de la culture et du patrimoine

Et après

Poursuite d'études

 Pour les Parcours SPR et CST

  • Thèse de Doctorat dans l’un des deux laboratoires CNRS du département d’histoire
  • Master Métiers de l’Enseignement et de la Formation
  • Concours administratifs

Insertion professionnelle

Parcours SPR et CST

  • Métiers de la recherche et de l'enseignement supérieur après une poursuite d’étude en Doctorat
  • Concours de la fonction publique et territoriale
  • Métiers liés à l’archéologie
  • Métiers liés à la culture scientifique et technique
  • Services des ressources humaines ou de documentation des entreprises
  • Chargés de mission dans les services culturels et/ou éducatifs des collectivités territoriales

Parcours PDL

  • Métiers liés au patrimoine et au tourisme : chargés de mission auprès des collectivités territoriales, des services culturels ou des comités départementaux de tourisme ; chargés de recherche dans les DRAC. ; agents de développement et de promotion (communautés de communes, syndicat de pays, parcs naturels et régionaux) ; assistants techniques (écomusées, centres culturels) ; médiateurs culturels ; animateurs de patrimoine dans les villes d’art et d’histoire ; animateur touristique.
  • Concours de la fonction publique et territoriale

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Le Mans

Contact(s) administratif(s)

Master SHS Histoire

Email : master.histoire @ univ-lemans.fr

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez