Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
ActualitésActualitésActualités
S'inscrireS'inscrireS'inscrire

MASTER Archéologie, sciences pour l’archéologie

Plus d'infos

Crédits ECTS : 120

Niveau d'étude : BAC +5 / master

Public concerné : Formation continue Formation initiale

A télécharger

Brochure du master (288 Ko)

Présentation

Présentation

Le Master Archéologie, Sciences pour l’Archéologie est coaccrédité entre plusieurs établissements : Rennes II-Rennes I, Nantes, Brest, Le Mans.

La formation propose un master 1 commun puis quatre parcours en master 2 :

  • Préhistoire et archéosciences (P1) à Rennes
  • Archéologie des périodes historiques (P2) à Rennes
  • Archéologie des sociétés et territoires en France métropolitaine (P3) à Nantes
  • Métiers de l’archéologie (P4) à Nantes

Les cours ont lieu à l'Université de Rennes.

  • Il s'agit d'une formation à et par la recherche générale en M1, plus spécialisée en M2 en parcours associant formation disciplinaire, formation sur le terrain, séminaire de recherche, langue vivante appliquée à l’archéologie, outils techniques et numériques. Les parcours sont articulés aux spécialités de recherche des enseignants-chercheurs du laboratoire CReAAH-CNRS Centre de recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire

  • Il s'agit également d'une formation professionnalisante, initiée dès le M1 et faisant l’objet d’un parcours spécifique en Master 2 (P4) ; prépare à l’insertion professionnelle immédiate dans les métiers de l’archéologie et du patrimoine ; enseignements assurés à 70% par des professionnels ; stage obligatoire

Objectifs

Les parcours P1, P2, P3 vise à offrir une solide formation générale en archéologie en M1 puis plus spécialisée en M2 sur des périodes spécifiques.

Le parcours P4 « Métiers de l’archéologie » vise à l'insertion professionnelle immédiate dans le secteur de l’archéologie notamment préventive et du patrimoine (INRAP, Ministère de la Culture et de la Communication, services d’archéologie et du patrimoine des collectivités territoriales et des institutions culturelles et patrimoniales, entreprises privées d’archéologie, entreprises privées du patrimoine, bureaux d’architectes du patrimoine)

Savoir-faire et compétences

  • Rechercher et traiter des informations archéologiques et historiques ; gérer et exploiter des ressources documentaires ; réaliser des analyses ; rassembler et ordonner les données de recherche sur une thématique précise ; critique de documents.

  • Suivre l’actualité de la recherche en archéologie (conférences, séminaires)

  • Acquérir une expérience en matière de méthodologie et de stratégies de fouilles validée par la pratique régulière du terrain et savoir manier les principaux outils maniés en opération archéologique pour enregistrer et traiter les données

  • Acquérir des savoir-faire professionnels plus spécialisés, par des modules « outils » et stages

  • Appréhender une opération archéologique de faible envergure depuis le montage du dossier de subvention jusqu’à la phase de terrain et la direction d’une équipe et d’un budget

  • Interpréter les données acquises sur le terrain et en laboratoire

  • Acquérir des capacités rédactionnelles (demande d’opérations archéologiques, rapports d’opérations archéologiques, classements patrimoniaux)

  • Présenter des résultats de recherche devant des publics variés

  • Rédiger des publications, mémoires diffusant les résultats de la recherche

  • Acquérir une culture archéologique solide à l’échelle locale, nationale et internationale et construire une approche archéologique de l’histoire des sociétés.

  • Valoriser les données archéologiques et patrimoniales, notamment en utilisation la DAO, PAO et les outils numériques et 3D.

Programme

Contenu de la formation

Consulter les enseignements proposés pour le Master Archéologie

Ce master se compose d’un tronc commun (master 1) et de quatre spécialités différentes (master 2) dont trois sont orientées recherche-professionnalisation et une uniquement professionnalisation.

Master 1 : Cours fondamentaux (3 enseignements à chaque semestre) – Spécialisation (séminaires-ateliers d’écriture) – Outils techniques (archéosciences, techniques et méthodes) – Langue vivante (anglais scientifique).

Les quatre parcours ne sont pas différenciés en M1 : la mutualisation porte sur la quasi-totalité des enseignements. Sauf les séminaires  (Préhistoire / Antiquité / Moyen Âge et époque moderne) et  les outils techniques (choisir 6 modules /15 proposés) : ceci permet à chaque étudiant, compte tenu de sa formation antérieure et de son orientation ultérieure,  de faire le choix d’une formation générale en archéologie ou déjà orientée vers le parcours qu’il choisira en M2.

Master 2, P1, P2, P3 : séminaires de recherche avec intervenants extérieurs, spécialisation, mémoire de recherche.

Master 2, P4 : 1er semestre avec cours d’approfondissement sur toutes les composantes propres aux métiers de l’archéologie et 2e semestre consacré à des stages individuels et collectifs d’immersion professionnelle.

Admission

Condition d'accès

Pour être inscrit dans les formations conduisant au diplôme de master, vous devez justifier :

  • soit d'un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du diplôme national de master
  • soit d'une validation d’études, d’acquis ou d’expériences professionnelles

Le dépôt de candidatures se fera en ligne sur l’application de candidatures de l’université.

Si vous êtes en reprise d’études, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée.

Si vous êtes étudiant étranger, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée.

Pré-requis nécessaires

  • Posséder une culture archéologique et historique, de niveau L3, obtenue dans le cadre d’une licence (archéologie, histoire de l’art et archéologie, histoire, lettres et langues, SHS, sciences de la vie de de la terre, sciences biologiques) avoir eu une pratique professionnelle ou bénévole de l’archéologie (stage de terrain)

  • Avoir le goût du travail à l’extérieur

  • Savoir travailler en équipe

Et après

Insertion professionnelle

  • Métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur (personnel d’appui à la recherche niveau master ou ingénieur ou chercheur niveau doctorat)

  • Métiers liés à l’archéologie et au patrimoine (INRAP, Ministère de la Culture et de la Communication, services régionaux de l’archéologie, musées, services d’archéologie et du patrimoine des collectivités territoriales et des institutions culturelles et patrimoniales, entreprises privées d’archéologie, entreprises privées du patrimoine, bureaux d’architectes du patrimoine, médiation et animation culturelle, entreprises publiques et privées de recherche en paléontologie/géologie appliquée type BRGM, IRD, pétroliers)

  • Concours de la fonction publique et territoriale (attaché de conservation du patrimoine, conservateur du patrimoine)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Le Mans

Contact(s) administratif(s)

Master SHS Histoire

Email : master.histoire @ univ-lemans.fr

Partagez : FacebookTwitterGoogle PlusLinkedInMailImprimez