Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
S'inscrireS'inscrireS'inscrire
Rechercher

Histoire contemporaine (approfondissement)

Présentation

« Histoire culturelle de l’Europe XXe s. »
A partir des années 1880, les développements technologiques directs (amélioration des procédés photographiques, apparition du phonographe et du cinématographe) ou indirects (amélioration des procédés d’impression, développement des moyens de diffusion) permettent une forme de démocratisation de l’accès à la culture, facilité également par les progrès de l’alphabétisation en Europe et renforcent les logiques de marchandisation de la culture. En dépit de l’essor des nationalismes, les échanges culturels via la littérature, le théâtre, l’opéra, les ballets, le cinéma, la peinture, les arts décoratifs, le sport etc. sont constants et la domination franco-britannique est de moins en mois prégnante tout au long de cette période, subissant une concurrence européenne puis étasunienne. Par ailleurs, cette époque coïncide également avec l’essor d’une culture populaire de plus en plus globalisée qui résiste à l’élitisme et impose de plus en plus ses normes dans tous les domaines. Cependant, la question de la modernité culturelle, déjà amplement débattue dans les dernières décennies du XIXe siècle et à la Belle Époque, devient tout à fait centrale dans l’entre-deux-guerres. En effet, de nouveaux mouvements politiques comme le communisme, le fascisme et le nazisme, s’ils donnent à la culture une place tout à fait centrale dans leurs idéologies rejettent cette culture moderne et globalisée, considérée soit comme un instrument de la domination capitaliste, soit comme l’illustration de la dégénération culturelle européenne.

En bref

Crédits ECTS 3

Période de l'année
S5

Contact(s)

Composante