Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
Nous recrutonsNous recrutonsNous recrutons
Rechercher

du 14 au 19 janvier 2020

Exposition - Le travail à l'oeuvre-métro, boulot, expo-

Organisateur : Epic d'Epoc

Lieu : Théâtre Paul Scarron

Contact : Epic d'Epoc

En savoir plus

Le travail à l'oeuvre - métro, boulot, expo -

L’Association Epic d’Epoc présente

Travail à l’œuvre - Métro, boulot, expo - Une exposition d’art contemporain

Dans le cadre de leur formation universitaire, les étudiants du Master 2 Patrimoine et Développement Local ont repris les rênes de l’association Epic d’Epoc fondée en 1997 pour les étudiants du master Histoire. Sa mission : promouvoir l’art contemporain auprès des publics et créer un dialogue entre artistes, professionnels, amateurs et étudiants. Cette année, un partenariat fut créé avec le Théâtre de l’Ephémère afin d’offrir à l’association un lieu d’exposition de choix en plein centre-ville du Mans. Afin de s’inscrire dans la programmation du théâtre, l’exposition aura pour thème le Travail où les œuvres présentées, qu’elles soient existantes ou spécialement créées pour l’occasion, parlent de la vision des artistes sur le travail (espoir, critiques, résistances, appréhension, ressenti). Les portes de l’exposition seront alors ouvertes du mardi 14 au dimanche 19 janvier 2020. Dans une volonté d’ouvrir le monde de l’art contemporain au plus grand nombre, le vernissage sera ouvert à tous.

Demander à quelqu’un de définir ce qu’est le travail, c’est parier entre une réponse qui s’en tient aux deux lignes du dictionnaire ou qui s’engage, à l’inverse, une conversation qui englobe dimensions sociales, historiques et morale. Le thème du travail a toujours été omniprésent dans l’art comme figure de labeur et s’est fortement empreint depuis le XIXe siècle de contestations sociales. Toutefois, il est plutôt question ici d’une conversation autour de ce thème. Une conversation pour percer la spirale abrutissante du métro, boulot, dodo et y introduire les œuvres des artistes comme des témoins visuels des rapports entre société et monde du travail ; un dialogue auquel on peut adhérer ou que l’on peut contester. Une conversation qui rompt avec le quotidien, pour montrer comment certains cherchent à s’en échapper, à y résister et réagir, dans la création, l’expo.

Installée au cœur du Théâtre Paul Scarron, l’exposition s’inscrit donc dans la programmation du Théâtre de l’Ephémère qui gère le lieu. Elle s’intercale entre deux spectacles portant eux-mêmes sur l’aliénation du travail et les résistances qui peuvent se manifester. Notre volonté est ainsi de ne pas enfermer la discussion dans une forme d’art contemporain plastique mais bien de l’ouvrir aussi à ses formes vivantes.
Et quoi de mieux pour mettre en lumière la diversité des points de vue que d’inviter des artistes contemporains de tous bords et de tous âges, issus de formations variées et ayant recours à différents moyens d’expression ?

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez