Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
Nous recrutonsNous recrutonsNous recrutons
Rechercher

Dnylson Jacquet

En lice pour les JO 2020

Dnylson Jacquet, en lice pour les JO 2020

Dnylson Jacquet est en 2e année de STAPS à Le Mans Université. Ce passionné de Karaté est en lice pour participer aux JO 2020 à Tokyo. Portrait d’un battant qui se donne toutes les chances pour réussir.

Il a été champion de France en 2015, sélectionné pour réaliser des stages avec l’équipe de France. A terminé troisième au championnat du monde junior en Indonésie il y a 3 ans. De nouveau médaillé au championnat d’Europe junior. Champion de France Junior,  Espoir et Senior. Il y a quelques semaines, il était au tournoi de Santiago, où il a raflé une médaille d’or.

Joli palmarès pour cet acharné qui a toujours su qu’il voulait devenir un champion. « A l’âge de 2 ans et demi, j’étais un enfant hyperactif. Pour canaliser mon énergie, mes parents m’ont inscrit dans un club de judo. Suite à un déménagement en Bretagne, j’ai intégré un club de karaté. J’étais passionné par les arts martiaux, les films de combat » se souvient-il. S’enchaînent ensuite les passages de grade, puis les compétitions dès l’âge de 8 ans.

« J’ai tout de suite compris que j’aimais ça. Me donner à fond pour gagner ». Un stage à Angers, alors qu’il est adolescent, est l’élément déclencheur de son choix de vie. « Je cherchais constamment à combattre plus grand que moi, plus gradé. C’est cette adversité qui a plu à l’organisateur qui a souhaité m’intégrer dans un club pour continuer à faire mes preuves ». C’est à ce moment là que Dnylson débarque au Mans, où il intègre l’internat sportif au lycée sud. Les horaires adaptés lui permettent de suivre des entraînements quotidiens avec Samourai 2000. « Nous étions des sportifs, mais les entraîneurs exigeaient également de nous de bons résultats scolaires ». Le BAC en poche, il s’inscrit en filière STAPS à l’Université où il retrouve également des aménagements lui permettant de concilier vie étudiante et vie de sportif de haut niveau.

Depuis 2 ans, Dnylson multiplie les compétitions avec Leïla Heurtault, également championne de Karaté et ancienne étudiante de l’Université, pour participer aux Jeux Olympiques 2020. Du Chili à la Russie en passant par le Japon, le jeune athlète a déjà fait le tour du globe. Les points gagnés lors des différents championnats lui permettront peut-être de faire partie des 10 sélectionnés parmi les 200 dans la course pour être présents aux JO. Verdict en avril 2020.

« Aujourd’hui, l’Université m’aide dans mon projet de vie et me donne la chance de faire ce que j’aime. Réussir ses études et réussir dans le sport, cela prend beaucoup de temps mais c’est un beau challenge, que je suis prêt à relever ».

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez