Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
Portail Covid-19Portail Covid-19Portail Covid-19
Rechercher

Les diplômes s'ouvrent à l'alternance

Les diplômes s'ouvrent à l'alternance

Les diplômes s'ouvrent à l'alternance

Par Ouest-France Communication


De la licence au diplôme d’ingénieur en passant par le master, Le Mans Université a vu son offre de formation en alternance se développer. Une formule gagnante pour
les étudiants comme pour les entreprises.

« J’ai choisi l’alternance parce qu’il fal­lait que je découvre le monde de l’en­treprise. Je craignais que la marche ne soit trop grande après trois ans d’études d’ingénieur », témoigne Xavier Plouseau-Guédé sur le site de l’ENSIM, École nationale supérieur d’in­génieurs du Mans. Il a obtenu son di­plôme d’ingénieur en Acoustique et ins­trumentation en 2020 en travaillant en alternance au sein de la direction inno­vation et recherche de la SNCF, à Paris. Un parcours que de plus en plus d’étu­diants plébiscitent dans l’enseignement supérieur.

 

L’alternance leur permet d’allier les vues théoriques et de mettre en pratique leurs connaissances, encou­rage Jean-François Tassin, directeur de l’Ensim. Ce mode de formation per­met de monter en compétence et de gagner un salaire, ce qui n’est pas négligeable.

 

À l’Ensim, l’alternance séduit élèves ingénieurs, enseignants et entreprises. De nouvelles filières vont s’y ouvrir. @Thomas Brousmiche

La compréhension, une bonne appréhension de la culture d’entreprise favorise l’insertion profes­sionnelle des étudiants, qui acquièrent parfois des compétences spécifiques à une entreprise, qui cherche à conser­ver dans leurs effectifs les alternants. « Nos retours d’expériences montrent que les alternants trouvent plus faci­lement une entreprise et que leur sa­laire d’embauche est d’environ 10 % au-dessus de la moyenne des autres : leurs trois ans d’apprentissage sont valorisés en termes d’ancienneté dans le métier », confirme Jean-François Tassin.

Dans la spécialité Acoustique et ins­trumentation, l’alternance est propo­sée depuis plusieurs années et 170 étudiants l’ont choisie. À la rentrée prochaine, 12 étudiants pourront choi­sir d’obtenir leur diplôme, en alter­nance, dans la spécialité Informatique. Les entreprises sont demandeuses. « C’est une façon pertinente de faire découvrir notre entreprise et la spé­cificité de nos métiers à des jeunes qui peuvent poursuivre leurs études, estime Michaël Hernandez, ingé­nieur spécialiste en facteurs humains à la SNCF et maître d’apprentissage. L’alternance leur permet de s’intégrer dans une équipe et de développer leur personnalité. Pour les entreprises, c’est une solution pour former les sa­lariés de demain. S’il faut s’adapter au rythme de l’alternance, cela nous per­met quand même de travailler sur des sujets de recherche et développement sur lesquels les équipes en place n’ont pas forcément beaucoup de temps à consacrer. »

Un tiers des formations

Tout secteur confondu, l’alternance séduit tant les étudiants que les entre­prises qui peuvent bénéficier d’avantages fiscaux pour accompagner l’acquisition de compétences. La loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » de 2018 a favorisé l’essor des formations en apprentissage notamment dans l’ensei­gnement supérieur. Aujourd’hui, un tiers des formations proposées par Le Mans Université le sont en alternance, notam­ment à partir de la licence. Un chiffre qui augmente.

Mais « l’ouverture de forma­tions en alternance relève pour beau­coup d’enjeux locaux. Nous devons tenir compte des demandes d’entre­prises du territoire pour accueillir des alternants. Il est aussi nécessaire de travailler en étroite collaboration avec elles pour répondre à leurs besoins », souligne Sylvain Durand, vice-président formation et vie universitaire de Le Mans Université, qui se réjouit aussi de voir que le corps enseignant « prend de plus en plus conscience de l’enjeu que repré­sente l’alternance ». La réussite d’une formation en alternance ne peut se faire sans eux.

 

Découvrez l'alternance à l'Université

 

Source : Ouest-France Communication
Retrouvez notre dossier complet

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez