Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
Covid-19 Covid-19 Covid-19
Rechercher

Un thésard à l'énergie positive

Kévin Lemoine, second prix de thèse Ecole de chimie de Rennes

Kévin Lemoine, second prix de thèse Ecole de chimie de Rennes

Un thésard à l'énergie positive

Les travaux de Kevin LEMOINE, thésard de l'IMMM, lui ont permis de remporter le second prix de thèse de « Ecole de chimie de Rennes – René Dabard »

Ces travaux ont porté sur de nouveaux matériaux d'électrode positive pour batteries lithium ion dans le cadre de sa thèse réalisée à l’Institut des Molécules et Matériaux du Mans (IMMM) en collaboration avec le laboratoire de Chimie du Solide et de l’Énergie (CSE) du Collège de France à Paris. Il a été prouvé en particulier que ces composés pourraient être de réels candidats en tant que matériaux actifs de cathode conférés par l'apport du fluor, élément singulier qui possède la plus haute électronégativité du tableau périodique. Il poursuit actuellement en postdoctorat à l'Université de Gakushuin à Tokyo au Japon sur la synthèse de fluorures inorganiques préparés sous haute pression (> 3GPa) avec des sources solides de fluor pour des applications électrochimiques.

D’innombrables travaux de recherche ont permis d’améliorer significativement les performances de nos batteries à ions lithiums depuis ces vingt dernières années. Mais la majeure partie du cobalt utilisé provient en particulier de la République Démocratique du Congo où le plus souvent il est extrait dans des conditions déplorables. Mes travaux de thèse visaient donc à identifier et tester de nouveaux matériaux d’électrode positive performants, respectant les principes de l’équité et soucieux du respect de l’environnement. Le choix s’est basé en particulier sur le fer, élément abondant sur la croûte terrestre.

 

Retrouvez l'article complet

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez