Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
Covid-19 & rentréeCovid-19 & rentréeCovid-19 & rentrée
Rechercher

Du 24 au 26 juin 2020

Colloque : Mémoires de guerre, de la sphère militaire au monde civil - Annulé et reporté en 2021

Colloque : Mémoires de guerre, de la sphère militaire au monde civil - Annulé et reporté

En 2020, année anniversaire, après dix années de collaboration active et féconde, les laboratoires ACE (Rennes 2), 3L.AM (Le Mans) et le Collège militaire royal du Canada (Kingston, Ontario) souhaitent mobiliser les chercheurs et la société civile, plus particulièrement, autour des violences sexuelles perpétrées, entre autres, sur les femmes comme armes de guerre mais aussi sur les enfants, en consacrant des ateliers dédiés aux violences faites aux femmes et à l’enfance en guerre.

 

Ce colloque vise à explorer les zones de contact entre le monde militaire et le monde civil, qu’elles soient réelles ou virtuelles, à travers les artefacts qui construisent ou représentent cette relation (lettres, vidéos, témoignages, journaux…).

Les zones de contact existent au-delà des champs de bataille ; elles s’étendent aux sphères civiles, où l’ennemi est parfois associé à des combattants non déclarés (surtout à l’ère du terrorisme). Les soldats peuvent aussi trouver des moments de répit dans la vie civile que les guerres perturbent mais ne détruisent pas complètement. Ces moments en dehors du conflit seront étudiés à travers les traces qu’ils ont laissés.

Les contacts entre les militaires et les civils sont souvent canalisés par des relations professionnelles. Médecins, infirmières, journalistes, ambulanciers, artistes... font le lien entre deux mondes que la privatisation des armées a rapprochés à l’époque contemporaine. Les professionnels seront invités à témoigner de leur expérience, en particulier lors d’une table ronde prévue le 25 juin au Carré Plantegenêt où Denis Mukwege, « l’homme qui répare les femmes », sera notre invité d’honneur. 

 

La journée du 24 juin s’inscrira dans les activités du master LIJE en proposant des ateliers sur l’enfance en guerre.

 

4 conférences plénières sont prévues :

  • Stéphanie Bélanger (Collège militaire royal du Canada, Kingston, Ontario, Canada) : Dire ou protéger ? Mémoires discursives dans les Forces armées
  • Jonathan Bignell (Université de Reading, Royaume-Uni) : L'éphémère à la télévision : se souvenir et oublier la guerre
  • Terence McSweeney (London School of Economics and Political Science, Londres, Royaume-Uni, co-réalisateur  de Blowback:  The  9/11  Wars  in  Global  Film (2019),  qui  a  reçu  le  prix  du  meilleur  documentaire  pour  le respect des droits humains au Film Festival de Belfast) : Le film comme champ de bataille culturel : guerre, conflits et droits de l'Homme dans le cinéma contemporain
  • Daniel Palmieri (Comité International de la Croix Rouge, Genève, Suisse) : «Aujourd’hui, je ne suis plus de ce monde». Les humanitaires et les violences sexuelles en temps de guerre.

Comité d’organisation : Delphine Letort (Le Mans Université), Renée Dickason (Université Rennes 2), Stéphanie Bélanger (Collège Militaire Royal du Canada), Maud Michaud (Le Mans Université), Rebecca Dickason (Université Gustave Eiffel, Paris), Sylvie Servoise (Le Mans Université)

 

Plus d'infos : https://warmem2020.sciencesconf.org/

 

Le colloque se déroulera sur deux sites : 
le 24 juin 2020 : Ouverture du colloque à Le Mans Université
les 25 et 26 juin 2020 : Carré Plantagenêt, Musée d'Archéologie et d'Histoire, Le Mans

L’entrée au colloque sera libre dans la limite des places disponibles.

 

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez