Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
S'inscrireS'inscrireS'inscrire
Rechercher

Un partenariat stratégique avec l'Université d'Angers

Un contexte en évolution

Un partenariat stratégique avec l'Université d'Angers

Après 4 ans d’existence, la Communauté d’Universités et d’Établissements (ComUE) Université Bretagne Loire, regroupant des universités, écoles et organismes de recherche en Pays de la Loire et Bretagne, sera dissoute le 1er janvier 2020. Conformément aux obligations règlementaires, de nouveaux rapprochements stratégiques infrarégionaux se développent : l’Alliance Universitaire de Bretagne à Brest et à Lorient-Vannes, la ComUE Expérimentale Université de Rennes et l’établissement expérimental Nantes Université.


L’Université d’Angers et Le Mans Université ont déjà noué des partenariats solides sur des laboratoires : Espace et Sociétés (ESO – UMR CNRS 6590), Langues Littératures, Linguistiques des Université du Mans et d’Angers (3LAM) et Temps, Monde, Sociétés (TEMOS – CNRS FRE 2015) ; des projets lauréats du Programme Investissements d’Avenir (Thélème, Etoile) ; la première année commune aux études de santé  (PluriPASS) ; le Groupement d’Intérêts Scientifiques «Études Touristiques» ainsi que plusieurs projets régionaux et formations co-accréditées.


Après avoir mené une étude d’opportunités et un travail de réflexion pendant plusieurs mois, il apparaît que nos deux universités, pluridisciplinaires, ont des atouts complémentaires à mettre en commun et à valoriser dans une dynamique de renforcement mutuel.


L’Université d’Angers et Le Mans Université ont donc fait le choix de s’engager ensemble dans une démarche de partenariat stratégique. Elles ont ainsi pour projet de se fédérer dans le cadre d’une ComUE Expérimentale Angers-Le Mans qui devrait être créée à partir du 1er janvier 2020.


Dans le respect des personnalités morales de chacune des deux universités, cette ComUE aurait pour mission, dans le cadre de pôle dédiés, de coordonner l’offre de formation et de recherche, la stratégie de valorisation/transfert, la vie étudiante et les projets à l’International sur les territoires des deux établissements. Ces pôles, briques essentielles du rapprochement, se constitueront au fur et mesure de la création ou de la maturation des objets qu’ils ont vocation à recouvrir ou intégrer. En parallèle et de manière plus transversale, la ComUE pourra porter des projets communs et des composantes communes.


Cette dynamique partenariale doit permettre à nos deux universités de se renforcer sur la base d’un projet stratégique, pensé sur plusieurs années. Dans cette perspective, un certain nombre de projets pourraient être déployés.

Citons par exemple :

•     déploiement des effectifs étudiants de STAPS (Le Mans Université) et de Psychologie (Université d’Angers) sur les 2 territoires ;
•     création d’une composante, commune, dédiée  à la Santé et aux activités physiques ;
•     déploiement de l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE) d’Angers au Mans;
•     création d’une Fondation commune
•     portage commun de l’entrepreneuriat.

Les deux universités ont vocation à unir leurs forces pour répondre ensemble à des appels à projets, développer des outils numériques communs, déployer de nouvelles méthodes pédagogiques, …


La ComUE expérimentale sera ainsi un levier pour le développement scientifique, technologique et culturel de nos universités et de nos territoires, renforçant ainsi leur attractivité.


La future ComUE Expérimentale en chiffres : 35 000 étudiants, dont 770 doctorants, et 2 900 personnels, dont 1 900 enseignants-chercheurs ou chercheurs.

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez