Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Le Mans UniversitéLogo Le Mans Université
ActualitésActualitésActualités
Nous recrutonsNous recrutonsNous recrutons

Sébastien Biscans

Soutenance de thèse

Soutenance de thèse - Sébastien Biscans

2

DÉTECTION DES ONDES GRAVITATIONNELLES
SOUTENANCE DE THÈSE DE SÉBASTIEN BISCANS

Sébastien Biscans

 

 

Sébastien Biscans, ancien étudiant de l’école d’ingénieurs ENSIM, membre du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et doctorant au Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Mans (LAUM - UMR CNRS 6613) soutiendra sa thèse « Optimisation du cycle de service de
l’observatoire d’ondes gravitationnelles LIGO par réduction des instabilités paramétriques et des impacts environnementaux » vendredi 21 septembre à 14h.


Une thèse menée dans le cadre du projet LIGO

Le 11 février 2016, un article publié dans la revue scientifique américaine « Physical Review Letters », révélait la preuve directe de l’existence des ondes gravitationnelles prédites par Albert Einstein en 1916. Sébastien Biscans fait partie de cette équipe de chercheurs de l’instrument LIGO (Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory). Il est également l’un des auteurs de l’article dans lequel a été annoncée cette découverte majeure.


L’aventure s’est poursuivie avec l’amélioration des détecteurs auquel le LAUM est associé via la thèse de Sébastien Biscans qui travaille sur plusieurs sujets d’amélioration de l’instrument LIGO sous la direction de Charles Pezerat, enseignant-chercheur au LAUM / ENSIM et vice-président délégué à la Valorisation et à l’Innovation de l’Université, Pascal Picart, enseignant-chercheur au LAUM / ENSIM et Matthew Evans, Professeur au MIT.
Ces améliorations portent notamment sur les contrôles passifs et actifs de vibrations, le problème du bruit thermique, le bruit de photon, etc.


Un projet associé au Prix Nobel de physique en 2017

En 2017, Rainer Weiss, Barry Barish, et Kip Thorne ont reçu le Nobel de physique pour avoir détecté des ondes gravitationnelles générées par les trous noirs, une révolution scientifique.
Un prix auquel est associée toute l’équipe des 1000 scientifiques qui ont travaillé sur cette détection, parmi lesquels Sébastien Biscans.


Après la thèse

Sébastien est devenu membre permanent dans l’équipe LIGO du MIT. Il continue un travail de recherche au sein du programe LIGO visant à l’amélioration des détecteurs dont les technologies pourront être déployées dans des observatoires du monde entier.

 

Soutenance de thèse
Vendredi 21 septembre / 14h - AMPHI ENSIM
Prises de vues vidéos & photos du support de présentation projeté lors de la soutenance non autorisées.

Partagez : FacebookTwitterGoogle PlusLinkedInMailImprimez